Oedème des jambes avant la menstruation

Le cycle menstruel est un indicateur important de la santé d’une femme. Bien que les menstruations arrivent à l’heure, elles ne sont pas accablées par une douleur excessive, mais on pense qu’il n’ya aucune déviation grave dans la santé des femmes. Parfois, il y a un tournant lorsque la santé commence à se détériorer. La douleur du dos et de l'abdomen s'explique directement par le processus physiologique naturel en cours. Découvrez d'où provient l'enflure des jambes avant la menstruation.

Premiers signes

Beaucoup de femmes ne remarquent pas un léger gonflement des jambes avant la menstruation. Les symptômes sont soit imperceptibles, soit durant les journées de travail mouvementées, sans aucune attention. L'œdème est localisé dans la région des pieds et s'étend parfois aux chevilles et au bas des jambes. Il semble un peu gonfler, comme si éclater la jambe de l'intérieur. Pas douloureux. L'œdème avant la menstruation est de courte durée, comme la menstruation elle-même.

Si les recommandations sont suivies, la gêne disparaîtra rapidement: après la menstruation, il est peu probable que la femme se souvienne de son œdème. Si les symptômes sont trop prononcés, ne vous apaisez pas longtemps, même après l'application du traitement, vous devez en rechercher les raisons en collaboration avec votre médecin.

Comment réagir

Ne pas avoir peur de soudainement apparu symptôme désagréable. La boursouflure est une réaction tout à fait normale du corps aux changements hormonaux survenant pendant la préparation à la menstruation. Le corps subit un stress, mais va certainement faire face aux tâches, comme dans tout cycle précédent.

Comportez-vous comme d'habitude, n'ayez pas peur, paniquez, avalez les premiers comprimés disponibles. Comprendre les causes de gonflement des jambes, prendre la bonne décision pour éliminer le trouble soudain.

Facteurs

Considérez les principales options pour le développement du gonflement des jambes avant la menstruation:

  • fatigue, exercice excessif, manque de repos;
  • régime alimentaire malsain;
  • manque de liquide dans le corps;
  • consommation excessive d'aliments salés;
  • accumulation de toxines;
  • surpoids;
  • longue tension musculaire des jambes.

Les principales causes de gonflement des jambes avant la menstruation sont énumérées. Avec le premier groupe de facteurs, tout est très clair: vous ne pouvez pas surcharger le corps pendant la menstruation. Il est nécessaire de limiter le travail physique dur, un long séjour "sur les pieds". Un repos complet et de qualité, 8 heures de sommeil. Évitez le stress inutile et la tension mentale. Peut aider à calmer la valériane, l’aubépine ou l’agripaume médicinales.

Réglage de la puissance

Pendant le mois, le corps a besoin de soutien. Mangez suffisamment de fruits et de légumes frais. S'il n'y a pas d'opportunité, connectez des complexes de vitamines et de minéraux. Ne surchargez pas le processus digestif des aliments trop gras, salés et autres. Laissez-vous bien manger.

Buvez beaucoup de liquides. La meilleure source pour rétablir l'équilibre hydrique est l'eau minérale, y compris les ions nécessaires, améliorant les processus de métabolisme intercellulaire. La dose quotidienne minimale est de 2 litres d’eau pour un adulte. Pendant la menstruation, le corps perd du liquide, n'oubliez pas de reconstituer l'humidité.

Le manque d'eau dans le corps conduit à la déposition de sels - œdème. Les toxines s'accumulent dans les tissus mous qui ne sont pas excrétés par l'organisme. Lorsque l'eau pénètre constamment dans les cellules, en quantité suffisante, les sels n'ont pas le temps de se déposer, aucun gonflement ne se produit.

Œdème et excès de poids

Le surpoids est un problème pour beaucoup de femmes de différentes catégories d’âge. Chez les personnes obèses, les jambes gonflent beaucoup plus souvent. Il est facile de comprendre la raison de ce qui se passe. L'excès de poids apporte non seulement un malaise moral. Il y a un trouble métabolique, une charge importante sur le coeur. Les actions physiques sont plus difficiles, les jambes commencent à gonfler.

Si la raison en est le poids, vous devriez reconsidérer le régime alimentaire et le mode de vie. Mangez des aliments plus sains, faites une promenade en plein air et engagez-vous dans le corps. Avec le départ de l'excès de poids laissera la plupart des problèmes de santé. Il vaut la peine de consulter un thérapeute, un cardiologue, un nutritionniste et un urologue. N'attendez pas le signe ci-dessus, commencez à changer la vie de la maison.

Qu'est-ce qui aidera la pharmacie

Pour faire face au gonflement des pieds, il est possible d'utiliser des médicaments. Les pommades et les gels à base d'héparine et de marronnier d'Inde, résistent parfaitement au gonflement et éliminent les signes visibles. Les catégories de prix des médicaments varient. Faites attention à la crème avec un badagi. Il est permis d'appliquer en tant que pansement sur l'endroit affecté, l'œdème disparaîtra progressivement.

En plus de l'exposition locale, essayez de vous attaquer aux causes de gonflement des jambes. Durer le corps des toxines accumulées entraînera des frais diurétiques, des herbes médicinales individuelles. Bon effet diffère: sauge, camomille, tilleul, prêle, thym, chardon-Marie.

Comment se débrouiller seul

Portez des chaussures confortables pendant vos règles. Essayez de vous allonger davantage ou de vous asseoir, en réduisant la charge directe sur les jambes. Pour faire face au gonflement de la jambe, il est recommandé d’acheter des bas de compression spéciaux. Le produit prévient les poches, combat les varices.

Le soir, prenez un bain de pieds, puis un léger massage aux huiles essentielles naturelles. La procédure détendra les muscles, soulagera les tensions excessives et les gonflements. Placez les jambes au-dessus du plan du corps, par exemple, en le mettant sur une chaise. Le flux sanguin s'améliorera, le gonflement diminuera progressivement.

Recettes folkloriques santé

L'œdème est apparu chez des personnes de différentes époques et de différents âges. Au fil des ans, il a accumulé une abondance de connaissances utiles sur son traitement actuel. Les grand-mères seront heureuses de partager des secrets et des pouvoirs miraculeux d'herbes médicinales. Il sera utile de suivre un régime basé sur l’utilisation de fruits et de légumes frais. Les produits naturels éliminent l'excès d'eau des tissus mous, l'oedème disparaîtra bientôt.

Un bon remède est la teinture de calendula. Prendre 40 gouttes 3 fois par jour, de préférence avant un repas.

Graines de lin - un remède courant contre l'enflure des jambes. 100 g de graines, versez 1 l d'eau, faites bouillir pendant 5 minutes, puis placez dans un endroit chaud pendant quelques heures. Prendre 100 ml toutes les 2 heures. La méthode est efficace: dans une semaine, les poches disparaîtront.

Si le gonflement se produit en été, il est possible d’utiliser la recette: émincer la racine de persil et les légumes verts, ou moudre à l’aide d’un mixeur. La masse à la sortie est un verre. Après le traitement, le persil a versé 0,5 litre d’eau bouillante, insistez 8 heures dans un endroit chaud. Insistez pour ajouter de la souche, ajoutez du jus de citron et prenez 3 doses de liquide par jour. Prenez 2 jours, si nécessaire, répétez après quelques jours.

Après utilisation de recettes populaires, l'état s'améliore, l'œdème disparaît. Utilisez des herbes avec une efficacité prouvée. Ne prenez pas de décoctions de plantes qui pourraient provoquer une réaction allergique.

Quand faut-il garder

Si les premiers jours difficiles du cycle menstruel ont disparu, l'œdème des jambes ne s'atténue pas, il est temps de s'inquiéter. De toute évidence, les menstruations ne sont pas devenues la seule cause de l’œdème. Vous devriez aller chez le médecin pour voir un bilan de santé. Ne paniquez pas. Rappelez-vous les plaintes principales, après quoi il y avait une gêne. Dis au docteur.

S'il n'y a aucune possibilité de demander de l'aide immédiatement, suivez les règles de base du comportement en cas de gonflement:

  • boire plus d'eau minérale;
  • limiter le sel et les aliments salés;
  • prendre des diurétiques naturels;
  • après un travail physique, faites un massage des pieds.

Ce sont des instructions simples et claires qui ne nécessitent pas de fonds importants ni de compétences particulières. Seulement en comprenant la cause principale du gonflement des jambes, il est possible de soulager les symptômes rapidement et qualitativement, en oubliant longtemps le manque.

http://otnogi.ru/simptomy/otyoki/nog-pered-mesyachnymi.html

8 causes de gonflement des jambes avant la menstruation

La menstruation, ou menstruation, est un processus physiologique observé chez chaque femme. C'est une phase du cycle au cours de laquelle la couche externe de l'utérus, l'endomètre, est rejetée. La fonction principale de la menstruation est de préparer le corps féminin à la grossesse. Avant l'apparition des règles et dans les premiers jours du cycle, une femme présente divers symptômes. Certains d'entre eux conduisent à un handicap. L'un d'entre eux est le gonflement des jambes avant la menstruation. En outre, sur les liens entre ce symptôme et les raisons pour lesquelles il s’étend à d’autres parties du corps.

Raisons

Le travail du corps féminin dépend directement d'hormones, dont les indicateurs varient tout au long du cycle menstruel. Ainsi, pendant la phase lutéale - la période comprise entre l'ovulation et l'apparition des saignements menstruels - le corps jaune de l'ovaire commence à produire de la progestérone, de l'estradiol et des androgènes. Ces hormones nuisent à la santé avant les menstruations, notamment à la formation d’œdèmes.

La principale raison est la rétention d'eau. Avec la production accrue d'hormones dans la période prémenstruelle, l'équilibre eau-sel est perturbé. En conséquence, le liquide et les sels sont retenus dans les tissus.

Pourquoi le gonflement avant les règles dérange-t-il une femme, quelles hormones l'affectent?

Les œstrogènes - les hormones sexuelles féminines, qui sont formées par les follicules ovariens - sont les principaux responsables de l'apparition de l'œdème avant le début de la menstruation. On pense qu'ils retiennent le sodium et le liquide dans les cellules, ce qui conduit à leur concentration dans les tissus.

Progestérone Le niveau de cette hormone (produite par le corps jaune de l’ovaire et remplissant de nombreuses fonctions utiles, dont les principales sont: la capacité de concevoir de la femme, le renouvellement de l’endomètre, la restitution de l’action diurétique, l’élimination du sodium en excès du corps) augmente plusieurs jours avant le début des règles. Une réduction significative de sa performance se produit dans le processus de menstruation. À ce moment, le bien-être de la femme revient à la normale.

Prolactine. Hormone responsable de la production de lait maternel après l'accouchement, de la stimulation et du développement des glandes mammaires. Une augmentation du niveau de prolactine entraîne une stagnation du sodium dans l'organisme.

Hormone hypophysaire (ACTH). Il affecte la production de progestérone et d'œstrogène. Sur fond de situations stressantes et de surcharges émotionnelles, il se produit en plus grande quantité. Cela provoque une perturbation de l'interrelation des régions du cerveau et une absorption accrue de liquide dans les reins.

Vasopressine. Dans la période prémenstruelle, la vasopressine est également intensément synthétisée, une hormone produite par les glandes surrénales. L'augmentation de sa production conduit à une action antidiurétique, contribuant à une diminution de la fréquence des mictions. Cela provoque une rétention d'eau dans le corps.

Elle entraîne un œdème dans toutes les parties du corps, un manque de vitamines et de minéraux, ainsi que la présence de substances toxiques dans le corps d'une femme.

La période prémenstruelle est presque toujours accompagnée d'une augmentation de l'appétit. Une femme commence à abuser d'aliments frits, épicés et salés, ce qui entraîne une rétention d'eau dans le corps. L'œdème de provocateur le plus dangereux est le sel. Ce produit attire littéralement l'eau et ne lui permet pas de sortir naturellement.

Dans le même temps, le désir de bouger disparaît. Je veux mentir tout le temps, il y a l'apathie, la fatigue, la faiblesse. Une activité réduite et un séjour prolongé dans une position entraînent une rétention de liquide dans les tissus. D'où le gonflement sur le corps. Et cela ne se produit que dans le but de protéger une femme contre une possible déshydratation, une perte de sang grave accompagnée de saignements abondants pendant la menstruation.

Causes de gonflement des jambes

Un gonflement des jambes, à l'instar d'autres parties du corps, à la fin du deuxième cycle, est dû à un déséquilibre hormonal. Mais il existe un certain nombre de facteurs provoquant l’apparition d’un symptôme dans ce domaine.

Grande charge sur les jambes. Quelques jours avant la menstruation, une femme qui a tendance à enfler dans ses jambes doit réduire la charge sur les membres inférieurs. Les bas de compression aideront à lutter contre le problème, en prenant un bain de pieds la nuit, en massant et en localisant les jambes tout en restant au-dessus de la surface du corps.

Une grande quantité de liquide utilisée la nuit.

Pieds plats, varices.

Chaussures étroites, de mauvaise qualité et mal choisies.

Médicaments non contrôlés.

Manque de magnésium, vitamine B6.

La détermination du gonflement dans les jambes est simple. Il suffit de faire pression sur le mollet. Il y aura un trou, qui pendant longtemps ne disparaîtra pas. Dès que vos règles se terminent, le gonflement disparaîtra.

Causes de gonflement du visage, des mains et du corps

Les filles à risque sont atteintes de maladies cardiaques, vasculaires, endocriniennes, de maladies infectieuses, de pathologies des reins, du foie, de troubles métaboliques dans le corps, de carences en vitamines, d’hypertension, d’obésité. Pourquoi le corps, les mains et le visage gonflent-ils avant la menstruation? Affecter ceci:

mauvais mode de vie;

boire beaucoup de liquides la nuit;

fatigue, fatigue physique et mentale;

mauvaise circulation, blocage des vaisseaux sanguins;

Le surpoids et l'obésité sont un autre facteur provocateur.

Est-ce dangereux

Les médecins disent que le gonflement avant la menstruation est tout à fait normal. Dès que la période menstruelle est terminée, le fond hormonal est rétabli, le symptôme disparaît immédiatement. Mais cela ne se produit pas chez toutes les femmes. Le symptôme continue de déranger après. Cela se produit chez les filles avec:

embonpoint - les œstrogènes ont tendance à se concentrer dans le tissu adipeux;

maladies du tractus gastro-intestinal, du foie, du rein sous une forme chronique;

maladies génitales - endométriose, la présence de kystes, polypes dans les ovaires;

La probabilité d'œdème augmente chez les adolescentes, les femmes après 40 ans en attente de la ménopause, ainsi que chez celles qui prennent des préparations hormonales pendant une longue période.

Une mauvaise alimentation et une mauvaise alimentation, le maintien d'un style de vie sédentaire, un stress constant, une surcharge physique, la présence d'habitudes nocives provoquent également un gonflement du corps.

Comment manifeste

Gonflement avant l’apparition de la menstruation peut concerner tout le corps ou ses différentes parties: visage, bras, jambes, estomac, région sous les yeux, glandes mammaires.

Le soir, le symptôme devient plus prononcé. Si tout le corps est gonflé, la femme remarque alors un gain de poids notable et non apparenté de 2 à 3 kg. Dans ce cas, la sensation de lourdeur ne part pas. Après la fin de la menstruation, le poids revient aux chiffres originaux.

Sur le visage, le gonflement se manifeste sous la forme d'un gonflement sous les yeux, l'apparition de poches. Sur les jambes, les poches sont moins fréquentes au niveau des pieds, à la surface des chevilles et des tibias. Sensation - comme si les jambes éclataient de l'intérieur, la chaussure se resserre soudainement.

L'œdème des glandes mammaires s'accompagne nécessairement d'une gêne et de douleurs vives dans tout le sein. Parfois, il est pénible pour une femme de retirer son soutien-gorge. Sur les mains, le symptôme apparaît le plus souvent dans la région des mains, les doigts. Détecter le gonflement peut être difficile à enlever les anneaux.

Que faire

Pour commencer, une femme devrait consulter un médecin pour écarter le processus pathologique. Si, après avoir passé les tests, il est apparu que le symptôme apparaît pour des raisons physiologiques, le médecin vous indiquera:

augmenter le volume de liquide purifié consommé jusqu'à 2 litres (il est préférable de boire de l'eau le matin);

réduire la quantité de sel (il est préférable de refuser du produit pendant la période prémenstruelle, en particulier chez les femmes sujettes à l'œdème);

prendre des fonds diurétiques (diurétiques);

Passez en revue la ration nutritionnelle et ajoutez des aliments diurétiques au menu - raisins, betteraves, ananas, citrouille, concombres, melon d'eau, fenouil et persil.

Ce serait bien de faire du sport. La gymnastique et les exercices légers vont accélérer l'élimination des excès de liquide du corps de la femme. L'apport d'un bain chaud apaisant aidera également. Mais il est inutile de prévoir des jours de jeûne et de suivre un régime strict pendant cette période. La nourriture doit être équilibrée et correcte.

L'œdème avant la menstruation est un processus physiologique normal, touchant une femme sur deux. Pour prévenir leur apparition, à la fin du deuxième cycle, vous devez surveiller votre santé, adopter un régime alimentaire approprié, bouger plus, éviter le stress, les exercices excessifs et utiliser davantage d'eau.

http://plannt.ru/oteki-pered-mesyachnymi

Pourquoi il y a gonflement avant la menstruation et comment s'en débarrasser

L'œdème avant la menstruation est l'un des symptômes courants du syndrome prémenstruel, ainsi que la nervosité, la fatigue et le malaise général. Souvent, ils ne sont pas le signe de conditions pathologiques du corps, ils peuvent être éliminés par des méthodes simples et abordables.

Causes de l'oedème pendant et avant la menstruation

La forme œdémateuse du syndrome prémenstruel se produit régulièrement chez la moitié des personnes de sexe plus juste et est presque toujours considérée comme physiologique. Les raisons de ce phénomène:

  1. Déséquilibre hormonal. La sécrétion excessive d’œstrogènes et l’absence de progestérone provoquent des poches avant la menstruation. Il s'exprime dans le gonflement de la poitrine, du visage et d'autres parties du corps. L'œstrogène favorise la rétention d'eau, la progestérone - sa libération par l'organisme. Avant la menstruation, la sécrétion de prolactine augmente également, un trop grand nombre d’entre elles pouvant indiquer diverses pathologies.
  2. Situations stressantes. Ils entraînent des perturbations hormonales, notamment un excès de corticotrophine, une hormone hypophysaire. Cela conduit à une réabsorption de liquide dans les reins et à un œdème, à la fois dans le syndrome prémenstruel et les autres jours du cycle.
  3. Carence en vitamine. Le manque de vitamines A, B, E et de zinc dans le corps conduit à une altération des processus métaboliques, affectant la survenue d'un œdème pendant et après la menstruation.
  4. En surpoids. Les réserves de graisse sont une source d'œstrogène.
  5. Gonflement sévère lors du syndrome prémenstruel. Caractéristique pour les filles avec des reins malsains et d'autres troubles du système excréteur. D'autres jours, le corps peut aussi gonfler, mais avant les jours critiques, il paraît plus lumineux.

Il y a des oedèmes avant la menstruation et en particulier des périodes d'âge du développement du système reproducteur: aux stades de la puberté et de l'extinction de la fonction de reproduction.

Un léger gonflement est considéré comme tout à fait normal 3 à 6 jours avant la menstruation. Cela s'explique par le fait que sous l'influence de processus hormonaux, la taille de l'utérus augmente, comprimant ainsi les processus voisins et perturbant les processus métaboliques de l'organisme.

Comment gonfler

Il est assez facile de voir visuellement le gonflement pendant la menstruation:

  1. Gonflement observé des extrémités - jambes, pieds, au moins - mains enflées.
  2. Gonflement du visage, des paupières et des joues.
  3. Avant le début du cycle menstruel, les glandes mammaires gonflent chez une femme. Ceci est typique même pour les femmes qui ne sont pas sujettes à l'enflure dans d'autres parties du corps.
  4. La boursouflure apparaît parce que l'excès de liquide affecte le volume et le poids. Avant la menstruation, une femme semble plus pleine et devient plus lourde de 1,5 à 3 kg.

En plus des manifestations visibles, le gonflement se caractérise par une gêne physique et une douleur aux endroits où il apparaît.

Très souvent, les femmes souffrent d'œdème pendant la ménopause, il est donc utile de lire des informations supplémentaires sur ce sujet.

Comment se débarrasser de l'œdème pendant la menstruation

Beaucoup de personnes de sexe faible sont intéressées par la façon de se débarrasser de l'œdème avant les règles, ainsi que par les mesures à prendre pour les éviter. La plupart des experts notent que toutes les méthodes ne fonctionneront que lorsqu'elles seront appliquées. Dès que le médicament est arrêté, le gonflement réapparaîtra si la femme a une inclination à leur égard. Pour atténuer la condition, il est recommandé:

  • utiliser des drogues;
  • utiliser la médecine traditionnelle;
  • mener des actions préventives en permanence.

Médicaments

Pour le traitement de l'œdème en tant que symptôme du syndrome prémenstruel, les experts recommandent de prendre des diurétiques. Leur action vise à débarrasser le corps des excès de liquide. Veroshpiron est considéré comme le médicament le plus populaire.

Mais une femme doit se rappeler que les poches peuvent être un symptôme non seulement du syndrome prémenstruel, mais aussi de conditions pathologiques plus graves. Par conséquent, il est tout d'abord nécessaire d'identifier la cause, puis d'appliquer le traitement tel que prescrit par un spécialiste.

Méthodes folkloriques

Il est possible de se débarrasser des poches pendant la menstruation en utilisant des méthodes de médecine traditionnelle aux propriétés diurétiques. Ce sont des décoctions, des infusions et des thés de cynorrhodon, des feuilles et des fleurs de camomille, des airelles, des feuilles de laurier.

Pour préparer les décoctions, vous avez besoin de 10 g de toute herbe sous forme sèche, versez 200 ml d’eau bouillante, puis maintenez-la au bain de vapeur pendant 8 à 12 minutes.

En plus de l'aide fitonapitkov tels outils:

  • des compresses pour toujours à partir de sacs réfrigérés de thé vert précédemment infusé;
  • masques pour le visage à base de lait très froid (essuyez la peau), crème sure et persil, blanc d’oeuf fouetté;
  • frotter les parties du corps gonflées avec des cubes de décoction de camomille congelée ou de café noir.

Prévention de l'œdème

Pour les femmes qui souhaitent savoir comment traiter un œdème avant la menstruation, la meilleure option serait leur prévention constante. Moyens efficaces pour éliminer le problème - respect d'un régime alimentaire équilibré et d'un régime de consommation d'alcool. Règles de base:

  1. Boire une journée autant d'eau pure que possible - de 8 à 12 verres. Il est également permis d'utiliser du thé vert, du gingembre au citron, mais sans sucre. Il est recommandé de refuser les boissons sucrées et le café.
  2. Ne buvez pas beaucoup la nuit, s'il y a des problèmes de reins - le système excréteur peut ne pas supporter de grandes quantités de liquide. Attention, les femmes présentant de tels problèmes doivent être approchées pour utiliser des produits laitiers.
  3. Observez la nutrition appropriée. Il est nécessaire de refuser l’utilisation des aliments, provoquant l’apparition d’un œdème: saumuré, salé, fumé, sucré.
  4. Inclure dans le régime alimentaire les aliments qui ont des propriétés diurétiques: pastèque, agrumes, betteraves, légumes verts, concombres, graines de citrouille, tout poisson, viande maigre.
  5. Contrôlez votre état psycho-émotionnel et essayez d'éviter les situations stressantes.
  6. Pour faire du sport, cela aidera à accélérer le métabolisme et à perdre l'excès de liquide, naturellement et à travers la peau. Notez que toutes les activités sportives pour la menstruation ne seront pas également utiles.
  7. Essayez de garder le poids sous contrôle et d'éviter son excès.
  8. Autant que possible pour éliminer l'alcool, il déshydrate le corps et provoque une rétention d'eau dans les tissus.
  9. Observez un régime de sommeil sain et évitez le surmenage.

Si les poches ne sont pas une manifestation de pathologies graves, il est recommandé de soulager votre état à l'aide de remèdes populaires. Lorsque les maladies deviennent des causes, le problème doit être résolu avec l'aide d'un spécialiste qualifié.

http://topginekolog.ru/menstruation/pms/oteki-pered-mesyachnymi

Gonflement pendant la menstruation: comment faire face à la maison

La menstruation peut être accompagnée non seulement de fatigue et de sautes d'humeur soudaines, mais aussi d'un gonflement.

La cause de l'œdème pendant la menstruation n'est pas complètement claire. Mais les experts ont tendance à blâmer les hormones responsables de la rétention d'eau dans le corps.

Par ailleurs, les hormones libérées pendant la menstruation affectent les intestins et peuvent provoquer la constipation ou la diarrhée - c'est ainsi que la carte tombera.

S'il y a plus d'œstrogènes que de progestérone, le premier peut provoquer une rétention de liquide et de sel dans les tissus. C’est votre cas si, auparavant, vous aviez des troubles hormonaux dus, par exemple, à des kystes ovariens.

Parfois, en devenant stressant sur la balance, vous remarquez que vous pesez plus que d'habitude. Cela est dû au cortisol, une hormone du stress qui provoque des poches. Sa fonction est de conserver le sodium dans le corps, de sorte qu'il retient les liquides.

Une seule chose aidera à prévenir les poches: une nutrition adéquate. Pas d'aliments de commodité, de caféine, d'alcool ou d'aliments contenant beaucoup de sel et d'additifs chimiques. En général, le syndrome prémenstruel n'est pas normal, car si les hormones sont bien, aucun de ces problèmes ne devrait survenir. Ce qui aide exactement avec le syndrome prémenstruel est la salle de gym. Grâce à un entraînement actif, les niveaux de cortisol vont diminuer.

  • Kéfir

La lactase contenue dans le kéfir aidera à faire face au lactose dans le corps, lequel est en général responsable du gonflement, de la constipation et des flatulences.

Les épinards faciliteront votre vie grâce à beaucoup de magnésium.

Il contient également beaucoup de magnésium, mais uniquement de vrais fèves de cacao, et pas de lait en poudre.

Le potassium contenu dans les avocats aidera à éliminer l'excès de liquide corporel et à détendre les muscles.

Le brocoli est riche en calcium. Combinez le brocoli avec du poisson car il contient de la vitamine D, qui améliore l’humeur pendant les règles.

  • Noix et graines

Les noix et les graines contiennent de nombreux minéraux utiles qui luttent contre les poches.

http://true-lady.ru/zhenskoe-zdorovie/2512

Causes et prévention de l'oedème des jambes avant la menstruation

Syndrome prémenstruel (SPM) est un terme connu de nombreuses femmes. Elle se caractérise par une combinaison de manifestations désagréables. Certaines filles et dames, par exemple, sont confrontées au fait que leurs jambes sont gonflées avant la menstruation.

Causes et types d'œdème de la jambe

Il existe plusieurs types d'œdème:

  • hydrémique, dans lequel le liquide s'accumule en raison de pathologies rénales;
  • cachectique, provoqué par des maladies du système cardiovasculaire ou par l'épuisement du corps;
  • stagnants, qui sont associés à la perméabilité vasculaire, à la pression dans les capillaires, à la diminution de la protéine albumine dans le sang;
  • mécanique, due à des blessures, grossesse et tumeurs;
  • neuropathique, apparaissant chez les personnes souffrant de dépendance à l'alcool et d'une maladie telle que le diabète;
  • allergique.

Le gonflement des jambes doit leur apparition à plusieurs raisons:

  • charge importante sur les jambes;
  • consommation élevée de liquide, surtout la nuit;
  • perturbation des processus métaboliques;
  • pied plat;
  • longue assise avec les jambes croisées;
  • surpoids;
  • mauvaises chaussures: serrées, à talons hauts, sur une semelle complètement plate;
  • les varices, dans lesquelles un œdème se développe sur le fond des désordres trophiques;
  • altération du fonctionnement du système cardiovasculaire;
  • pathologies rénales - de tels œdèmes sont caractérisés par une localisation à l'arrière des deux jambes en l'absence de démangeaisons et de douleurs;
  • pathologies intestinales (accompagnées de diarrhée prolongée);
  • "Maladie des éléphants", caractérisée par une violation du flux lymphatique;
  • problèmes de «glande thyroïde» - avec un tel œdème, on note l'élasticité, le manque de fossettes sous pression, les parties inférieures des jambes sont localisées;
  • thrombophlébite aiguë des veines profondes et superficielles, se manifestant par des symptômes tels que rougeur, fièvre et douleur le long du vaisseau sanguin.

L'enflure des jambes manifeste différentes pathologies et, par conséquent, si elles se développent, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Les principales causes d'œdème des jambes avant et pendant la menstruation

Pourquoi les jambes gonflent pendant la menstruation? Ce problème est dû à:

  • en retardant la production de sel dans le corps, il est donc nécessaire d’utiliser avec prudence les aliments qui en contiennent en grande quantité les jours critiques. Buvez beaucoup d’eau propre pour éliminer le sel;
  • médicaments non contrôlés;
  • rétention hydrique causée par une carence en magnésium et en vitamine B6 dans le corps de la femme, etc.

Cependant, il existe une cause naturelle d'œdème mineur des jambes avant et pendant la menstruation, qui est causé par des modifications des niveaux hormonaux associées à une augmentation du niveau de progestérone responsable de la grossesse et de la grossesse.

L’hormone indiquée provoque l’accumulation de l’humidité au niveau des muqueuses du corps de la femme, et en particulier de l’utérus. Un petit œdème naturel avant et pendant la menstruation devrait disparaître après son achèvement. Si cela ne se produit pas, c'est exactement le cas lorsque vous devriez consulter un médecin.

Qui est le plus sujet à l'œdème?

Le groupe à risque d'œdème de la jambe avant et pendant la menstruation comprend les femmes:

  • Caucasoïde;
  • vivre dans les villes;
  • engagé dans le travail mental;
  • en cours de nombreuses grossesses, incl. et ne se terminant pas par un accouchement (avortement, fausse couche);
  • souffrant de maladies endocriniennes: diabète, obésité, dysfonctionnement de la thyroïde;
  • prendre une contraception hormonale;
  • souffrant de stress chronique et de manque systématique de sommeil;
  • avoir des maladies de la sphère sexuelle;
  • en cours de chirurgie gynécologique, violé l'anatomie des organes pelviens, ainsi que des lésions cérébrales et neuroinfections;
  • la malnutrition, due à la prévalence dans le régime alimentaire d'aliments et de plats raffinés, gras, en conserve, salés et épicés;
  • non-respect du régime d'alcool correct (utilisation fréquente de diverses boissons nocives, y compris les boissons alcoolisées, dans le contexte d'une consommation insuffisante d'eau potable);
  • fumeurs abuseurs;
  • menant une vie sédentaire.

Premiers signes

Pour les femmes en bonne santé, un léger gonflement des jambes, avant et pendant la menstruation, passe inaperçu en raison de symptômes légers ou du manque d’attention accrue portée à sa propre personne, puisque rien ne les dérange. Un gonflement des jambes aux étapes discutées du cycle menstruel est perceptible, donnant l’apparence d’un petit gonflement indolore, localisé aux chevilles et aux tibias.

L'enflure des jambes apparaît environ 3 à 7 jours avant le début d'un nouveau cycle et passe rapidement. Cependant, dans le cas du syndrome prémenstruel grave, les symptômes discutés peuvent durer très longtemps, ce qui devrait inciter une femme à demander l'aide d'un médecin.

Comment réagir

L'enflure des jambes avant ou pendant la menstruation est un phénomène désagréable, mais il convient d'y réagir de manière adéquate, tout en gardant à l'esprit qu'il s'agit d'une réaction normale du corps aux changements des niveaux hormonaux. Et par conséquent, vous ne devez pas paniquer et prendre des médicaments sans consulter un médecin. Dans de nombreux cas, le respect des principes de base du traitement par le PMS peut aider:

  • avec normalisation du régime alimentaire et du régime de consommation;
  • avec une activité physique croissante;
  • avec la restauration du sommeil et du repos normaux.

Nous allons maintenant examiner en détail chacun de ces principes, qui aideront à combattre les manifestations œdémateuses du syndrome prémenstruel.

S'en tenir à un régime

Une bonne nutrition joue un rôle important dans le traitement de l'œdème des jambes avant et pendant la menstruation. En parlant de régime pendant cette période, nous notons que cela implique l’exclusion maximale du régime des glucides raffinés simples, en particulier sous forme de bonbons et de produits à base de farine et de graisses.

Quelques jours avant l’arrivée des jours critiques, limitez l’utilisation d’aliments et de plats salés, fumés et épicés. Préférez les aliments protéinés: viande de poulet, poisson, fromage cottage, «lait aigre» - ainsi que des légumes frais et des fruits riches en fibres.

En adhérant à ces principes de nutrition tout au long de votre vie, vous éviterez de nombreux problèmes de santé!

Équilibre de l'eau

On ne saurait trop insister sur l’importance d’un régime d’alcool approprié. Avec un œdème des jambes, certains médecins recommandent de limiter la quantité de liquide, ce qui est important pour les patients souffrant de dysfonctionnement rénal. Dans tous les autres cas, les jeunes femmes en bonne santé devraient consommer entre 1,5 et 2 litres d’eau pendant la journée.

  • de boire de l'eau propre et de l'eau modérément minéralisée non gazeuse;
  • sur le thé vert faible;
  • à propos de la sève de bouleau salée.

L'utilisation de décoctions de myrtilles, de feuilles de bouleau, d'herbes renouée, ainsi que de boissons aux fruits à base de canneberge et de myrtille est autorisée. Toutes ces boissons sont caractérisées par la présence d'un léger effet diurétique nécessaire dans cette situation.

Exercice

L'augmentation de l'activité physique est importante pour le traitement de l'œdème des jambes par le SPM, dont l'explication est simple: les muscles en cours de mouvement stimulent les veines et les petits vaisseaux, ce qui contribue à l'élévation du sang vers le cœur et à son inclusion dans les processus métaboliques. L'augmentation du débit sanguin réduit le risque d'œdème.

L'activité physique contribue à modifier le métabolisme, à le réorganiser et à normaliser la fonction rénale. En raison de la transpiration active, qui est accompagnée d'un exercice physique actif, il y a une "décharge" du corps de l'excès de liquide.

Pour résoudre le problème en discussion, donnez la préférence:

Pendant les règles, évitez les sports de force!

Repos complet

Avant de commencer à parler de repos adéquat, nous soulignons que cela implique également une structure de sommeil normale. En cas de privation chronique de sommeil, les glandes surrénales, qui régulent le métabolisme sel-eau, sont touchées. Par conséquent, les femmes qui dorment moins de 8 heures par jour sont plus susceptibles de développer un œdème des jambes.

Et un bon repos implique de faire des promenades régulières dans l'air frais sous le soleil radieux, qui est particulièrement utile le matin et le soir. Essayez de passer plus de temps dans la rue et, idéalement, dans le giron de la nature.

Médicaments

Que doit faire une femme s’il ya un œdème des jambes qui ne passe pas avant plusieurs jours? Consultez un médecin pour un examen médical. Ce n’est qu’alors que les médicaments peuvent être prescrits. Pour résoudre le problème de l'œdème, il existe un objectif:

  • médicaments hormonaux;
  • des vitamines;
  • diurétiques épargneurs de potassium;
  • les sédatifs.

L'auto-traitement de l'oedème des jambes avant et pendant la menstruation avec administration de diurétiques est interdit!

Recettes folkloriques santé

De nombreuses recettes pour le traitement de l'œdème, incl. et les jambes, vous trouverez dans les "archives" de la médecine traditionnelle.

Plusieurs d'entre eux offrent à votre attention.

  1. Un bain est un excellent moyen de résoudre le problème en discussion. Dans un récipient contenant 10 litres d’eau, versez un verre de sel de table, une cuillère à soupe de bicarbonate de soude et une cuillère à thé de teinture de spiritueux à l’iode. Dans la solution obtenue, abaissez les jambes pendant 10 minutes. La procédure peut être effectuée de jour comme de nuit.
  2. Préparez trois feuilles de «Lavrushka» avec un verre d’eau bouillante. Le remède résultant, prendre 1 cuillère à soupe 3 fois par jour. Cette infusion est interdite aux femmes enceintes.
  3. Préparer une infusion de 1 cuillère à soupe. églantines séchées et hachées, remplies de 0,5 litre d’eau bouillante. Insister pour le futur remède à l'abri du jour au lendemain. Prenez un verre 3 fois par jour. La perfusion de rose musquée aidera à éliminer l'œdème et à renforcer les forces immunitaires du corps.
  4. Versez 3 cuillères à soupe d'avoine non pelée avec un litre d'eau et laissez-les reposer toute la nuit. Dans la matinée, faites bouillir l’avenir du remède pendant 20 minutes. Prenez-en une demi-tasse 5 fois par jour.

Comment éviter l'œdème à l'avenir?

Pour prévenir l’œdème des jambes avant et pendant la menstruation, suivez des règles simples.

  1. Jeter le sel, surtout éviter son utilisation après 15h00, ce qui est utile en principe. Cet assaisonnement retient les liquides dans le corps, ce qui peut provoquer un gonflement. Si vous avez du mal à abandonner complètement le sel, essayez de le remplacer par de la sauce de soja, qui est moins propice à la survenue du problème à l’examen.
  2. Essayez de limiter la consommation de liquides le soir car il est plus difficile pour eux d'évacuer du corps en raison de la moindre activité du système excréteur du corps. Lorsque vous buvez beaucoup d’eau ou d’autres boissons avant de vous coucher, le risque d’œdème apparaît dans différentes parties du corps, notamment: et les jambes.
  3. Avant l’arrivée des jours critiques, il est utile d’effectuer la pose «yoga» - «bouleau». En l'absence d'un entraînement suffisant, vous pouvez vous allonger contre le mur en levant les jambes. Cet exercice contribue à l'occupation rénale d'un endroit physiologiquement correct et, par conséquent, à améliorer leur travail. "Bouleau" - une excellente prévention de l'œdème.
  4. Un remède efficace pour résoudre le problème à l'étude consiste à tenir régulièrement une âme de contraste. Ces procédures aident à renforcer le système immunitaire, à augmenter le tonus vasculaire et à améliorer considérablement la microcirculation des fluides dans le corps. La combinaison de ces effets de l'utilisation d'une douche à contraste - prévention efficace de l'œdème des jambes.

Pour résoudre le problème de gonflement des jambes, choisissez un mode de vie sain: mangez la «bonne» nourriture, suivez le régime hydrique, privilégiez les formes actives de repos, dormez au moins 8 heures par jour, passez beaucoup de temps à l'air frais, abandonnez les mauvaises habitudes. De cette façon, vous ne vous débarrasserez pas seulement des œdèmes, mais vous améliorerez également votre santé de manière significative. Des changements positifs commenceront à se produire dans votre vie!

http://noginashi.ru/o-nogax/prichiny-i-profilaktika-otekov-nog-pered-menstruaciej.html

Oedème pendant les règles

Les femmes atteintes du syndrome prémenstruel prononcé se plaignent le plus souvent de l’apparition d’un œdème. Ils surviennent sous l'influence d'hormones de la 2e phase du cycle. Il y a gonflement avant la menstruation, ils deviennent perceptibles quelques jours avant le début des jours critiques. Le liquide s'accumule dans les jambes, les bras, l'abdomen et les glandes mammaires.

Pourquoi le corps gonfle-t-il avant les règles?

Les femmes atteintes du syndrome prémenstruel se plaignent le plus souvent d'un gonflement qui se produit quelques jours avant la menstruation. La cause exacte de leur apparition est inconnue. Il existe plusieurs versions expliquant les causes de l'œdème chez la femme avant et au début de la menstruation.

Causes physiologiques de l'œdème avant la menstruation

Les variations brusques du niveau des hormones, caractéristiques de la fin de la phase 2 du cycle, entraînent une rétention d'eau dans le corps avant les règles. La plupart des gynécologues estiment que la survenue d'un œdème est due à:

  • une modification du ratio œstrogène et progestérone;
  • augmentation des niveaux de prolactine.

Sous l'influence de niveaux élevés d'œstrogènes dans les cellules du corps d'une femme, le sodium est retenu, c'est la cause de l'accumulation de liquide en eux. Favorise la formation d'œdème progestérone, qui est produit par le corps jaune des ovaires. Sa concentration commence à diminuer 1 à 2 jours avant la menstruation. Au début de la menstruation, sa concentration diminue au minimum, l'excès de sodium et le liquide accumulé commencent à être excrétés par l'organisme.

La croissance de la progestérone entraîne une augmentation des taux de prolactine. Cette hormone contribue également à la rétention d'eau dans les cellules. Son effet est particulièrement visible chez les femmes dont les cellules sont sensibles à cette hormone.

Les modifications des niveaux hormonaux sont une caractéristique physiologique de chaque corps de femme. Sous l'influence de la prolactine augmente le niveau de l'hormone antidiuritichesky. En conséquence, le poids peut augmenter de 2 à 4%.

Les facteurs suivants contribuent à l’amélioration de l’œdème chez les femmes au cours de la période précédant le début de leur période mensuelle:

  • violation du régime alimentaire;
  • changements hormonaux à l'adolescence et en période de préménopause;
  • mode de vie inactif;
  • abus d'alcool;
  • surcharge émotionnelle;
  • médicaments hormonaux.

Si pendant cette période des aliments salés, fumés et gras sont inclus dans le régime, la gravité de l'œdème apparaissant plusieurs jours avant la période menstruelle augmentera.

Causes pathologiques du gonflement avant la menstruation

Les gynécologues recommandent aux patients présentant une hormone testée pour le syndrome prémenstruel sous forme œdémateuse. Cela est nécessaire si les œdèmes sont forts avant les règles, ils sont visibles à l'œil nu et le poids augmente de plus de 4%.

Parmi les causes pathologiques de l'œdème sont appelées:

  • déséquilibre hormonal;
  • problèmes de fonctionnement des reins;
  • tolérance au glucose altérée;
  • obésité - le tissu adipeux contribue à l'augmentation de la concentration d'œstrogènes;
  • maladies du coeur, des vaisseaux sanguins;
  • manque de vitamines E, B, A, zinc;
  • maladie chronique du foie.

Dans ces conditions, le métabolisme des sels d'eau est perturbé, le liquide s'accumule dans les tissus du corps, provoquant un œdème.

Les jambes et le visage peuvent-ils gonfler avant les règles?

Les femmes atteintes du syndrome prémenstruel sous forme œdémateuse peuvent se plaindre que tout leur corps se gonfle avant la menstruation ou ses parties individuelles. Le plus souvent, les patients des gynécologues remarquent un œdème qui apparaît dans les membres inférieurs. La situation peut s'aggraver le soir pour les femmes qui doivent rester debout ou rester immobiles pendant la journée de travail.

Lorsque des violations du régime alimentaire gonflement apparaissent sur le visage, les jambes le matin. La nuit, le liquide s'accumule dans les cellules du fait que la femme ne bouge pas. L'enflure sera plus prononcée si vous dormez dans une pièce chaude ou un pyjama serré.

Le plus souvent, les femmes doivent faire face à un gonflement de la poitrine et de l'abdomen à la veille de la menstruation. Le liquide qui s'accumule dans les glandes mammaires provoque une sensation de plénitude, de douleur.

Pendant combien de jours les œdèmes commencent-ils avant la menstruation?

L'œdème physiologique, caractéristique de nombreuses femmes, apparaît 3 à 6 jours avant la date menstruelle prévue. Mais au premier jour de la menstruation, la concentration de progestérone diminue fortement et le liquide accumulé commence à quitter le corps.

La diminution du gonflement pendant la menstruation est également due au fait que l’endomètre élargi commence à sortir de l’utérus, sa taille diminue. En phase 2 du cycle, l'utérus est légèrement élargi, ce qui peut entraîner des problèmes de métabolisme et perturber le travail des organes voisins.

Selon certains médecins, l'accumulation de liquide dans certaines parties du corps à la veille de la menstruation est nécessaire. Ainsi, le corps empêche la déshydratation, qui peut se produire en raison de la perte de sang pendant les règles.

Comment se débarrasser de l'œdème pendant la menstruation

Les médecins recommandent aux femmes qui connaissent la tendance du corps à gonfler quelques jours avant la menstruation de revoir leur mode de vie. Il n'est pas nécessaire de commencer à boire des diurétiques. Changer de régime, éviter les mauvaises habitudes, augmenter le niveau d'activité physique aide à normaliser l'état.

Les causes de l'œdème survenant pendant la menstruation ne sont pas associées à des changements cycliques mensuels dans le corps. Si le gonflement ne disparaît pas après le début de la menstruation, il est recommandé de vérifier le travail des reins, du cœur.

Méthodes médicales

Les femmes chez lesquelles l’apparition de la menstruation est précédée d’un œdème peuvent se voir prescrire des diurétiques, conformément aux directives du médecin. Le plus souvent, pour le traitement symptomatique, il est recommandé d'utiliser des médicaments, dont le principe actif est la spironolactone. Les pilules les plus populaires sont Veroshpiron, Spilactone, Spironolactone.

La substance active de ces préparations supprime la rétention des ions sodium et de l’eau et contribue à la rétention des ions potassium. Lorsque vous prenez des pilules en plus du diurétique, vous présentez un effet hypotenseur. Leur utilisation contribue au fait que l'enflure est réduite, la pression artérielle diminue.

En cas de troubles métaboliques, augmentation du taux de sucre, l’endocrinologue doit prescrire un régime alimentaire faible en glucides ou choisir des médicaments qui augmentent la sensibilité des tissus à l’insuline. Pour les problèmes de reins, le néphrologue choisit le traitement en tenant compte des caractéristiques de la maladie. Les pathologies cardiovasculaires doivent être adressées à un cardiologue et un phlébologue.

Méthodes folkloriques

Sans consulter un médecin, les femmes peuvent essayer de se débarrasser de l'œdème qui survient à la veille des règles en utilisant des méthodes de médecine alternative.

Les guérisseurs recommandent dès le milieu du cycle de boire des infusions préparées à partir de feuilles d’airelle, de menthe, de fleurs de camomille et de cynorrhodon. Les jus de carotte, de citron et de concombre fraîchement pressés, mélangés en quantités égales, sont également considérés comme utiles. Le concentré résultant avant utilisation doit être dilué avec de l'eau. Ces boissons sont préférables pour remplacer le thé et le café habituels.

Lorsque l'œdème des jambes est recommandé:

  • faire des bains frais avec la décoction d'herbes, le sel;
  • essuyez quotidiennement la peau des pieds, chevilles avec des glaçons, pour leur préparation il vaut mieux congeler la décoction de camomille, café;
  • masser les jambes à l'aide d'huile de lavande, de sapin.

Si le visage d'une femme gonfle avant les règles, la peau peut être traitée avec un coton. Au préalable, ils doivent être trempés dans du lait et enveloppés dans des glaçons. Pour lutter contre le gonflement, certains recommandent de faire un masque facial de persil haché avec de la crème sure. Vous pouvez utiliser des légumes verts frais et congelés.

Régime alimentaire

Pour améliorer le métabolisme des sels d’eau, les experts recommandent de boire au moins 1,5 à 2 litres d’eau par jour. La majeure partie de cette quantité est souhaitable de boire le matin. Si vous suivez cette recommandation, le processus de dissolution et d'élimination du sodium de l'organisme est accéléré.

Une semaine avant le mois, il est souhaitable de supprimer du menu les produits contribuant à l'augmentation de l'œdème. Il faut refuser:

  • viande fumée;
  • les cornichons;
  • nourriture frite;
  • des bonbons;
  • graisses animales.

Il est recommandé de réduire la quantité de sel utilisée. En grande quantité, à la veille de la menstruation, il est permis de manger des fruits, des légumes, des légumes verts, de la viande blanche, du poisson frais. Mais changer radicalement de nourriture ou s'asseoir sur un régime strict est impossible. Cela causera du stress pour le corps, il commencera à stocker de manière intensive les nutriments et l'eau.

Vous devez vous assurer que le régime alimentaire comprend des aliments contenant des vitamines A, B, E, C, l’élément zinc. Ils sont dans les graines de citrouille, tournesol, produits laitiers, laitue, viande.

Prévention de la rétention d'eau avant la menstruation

Connaissant la tendance à l'œdème, une femme peut prévenir leur apparition. Accélère le retrait de l'exercice modéré fluide. Les femmes qui pratiquent un sport se plaignent moins souvent de l'apparition des symptômes du SPM. L'entraînement stimule la diurèse et le péristaltisme intestinaux. Les exercices d'étirement sont considérés comme les plus utiles.

La perte de poids est l'une des méthodes de prévention de l'œdème apparues quelques jours avant le début de la menstruation. En réduisant la quantité de graisse, vous pouvez normaliser le niveau d'œstrogène. En raison de cette rétention d'eau devient moins prononcée.

Pour prévenir les œdèmes, vous devez connaître le motif de leur apparition. Si elles sont causées par des problèmes de cœur, de vaisseaux sanguins, de reins, les forces principales doivent alors être orientées vers le traitement de la pathologie sous-jacente. Avec la normalisation de l'état d'œdème cesser de perturber. Par exemple, chez les femmes souffrant de varices avant la menstruation, les jambes gonflent principalement. Après avoir subi un traitement par des agents veinotoniques ou une élimination des veines à problèmes, le gonflement diminue.

Comment traiter l'œdème avant la menstruation: retour d'information des femmes

Conclusion

Un œdème avant la menstruation apparaît en raison d'un ajustement hormonal. Il s’agit de la réaction normale du corps de la femme aux modifications du taux d’œstrogènes dans la prolactine, la progestérone. Avec le début de la menstruation, l'état se normalise. Mais en cas d'œdème prononcé, il est préférable de consulter le gynécologue et de vérifier le fonctionnement des autres organes et systèmes.

http://ginekola.ru/ginekologiya/menstruatsiya/oteki-vo-vremya-mesyachnyh.html

Pourquoi le corps gonfle-t-il avant la menstruation: causes, comment s'en débarrasser?

Raisons

Le travail du corps féminin dépend directement d'hormones, dont les indicateurs varient tout au long du cycle menstruel. Ainsi, pendant la phase lutéale - la période comprise entre l'ovulation et l'apparition des saignements menstruels - le corps jaune de l'ovaire commence à produire de la progestérone, de l'estradiol et des androgènes. Ces hormones nuisent à la santé avant les menstruations, notamment à la formation d’œdèmes.

La principale raison est la rétention d'eau. Avec la production accrue d'hormones dans la période prémenstruelle, l'équilibre eau-sel est perturbé. En conséquence, le liquide et les sels sont retenus dans les tissus.

Pourquoi le gonflement avant les règles dérange-t-il une femme, quelles hormones l'affectent?

Les œstrogènes - les hormones sexuelles féminines, qui sont formées par les follicules ovariens - sont les principaux responsables de l'apparition de l'œdème avant le début de la menstruation. On pense qu'ils retiennent le sodium et le liquide dans les cellules, ce qui conduit à leur concentration dans les tissus.

Progestérone Le niveau de cette hormone (produite par le corps jaune de l’ovaire et remplissant de nombreuses fonctions utiles, dont les principales sont: la capacité de concevoir de la femme, le renouvellement de l’endomètre, la restitution de l’action diurétique, l’élimination du sodium en excès du corps) augmente plusieurs jours avant le début des règles. Une réduction significative de sa performance se produit dans le processus de menstruation. À ce moment, le bien-être de la femme revient à la normale.

La prolactine. Hormone responsable de la production de lait maternel après l'accouchement, de la stimulation et du développement des glandes mammaires. Une augmentation du niveau de prolactine entraîne une stagnation du sodium dans l'organisme.

Hormone hypophysaire (ACTH). Il affecte la production de progestérone et d'œstrogène. Sur fond de situations stressantes et de surcharges émotionnelles, il se produit en plus grande quantité. Cela provoque une perturbation de l'interrelation des régions du cerveau et une absorption accrue de liquide dans les reins.

Vasopressine. Dans la période prémenstruelle, la vasopressine est également intensément synthétisée, une hormone produite par les glandes surrénales. L'augmentation de sa production conduit à une action antidiurétique, contribuant à une diminution de la fréquence des mictions. Cela provoque une rétention d'eau dans le corps.

Elle entraîne un œdème dans toutes les parties du corps, un manque de vitamines et de minéraux, ainsi que la présence de substances toxiques dans le corps d'une femme.

La période prémenstruelle est presque toujours accompagnée d'une augmentation de l'appétit. Une femme commence à abuser d'aliments frits, épicés et salés, ce qui entraîne une rétention d'eau dans le corps. L'œdème de provocateur le plus dangereux est le sel. Ce produit attire littéralement l'eau et ne lui permet pas de sortir naturellement.

Dans le même temps, le désir de bouger disparaît. Je veux mentir tout le temps, il y a l'apathie, la fatigue, la faiblesse. Une activité réduite et un séjour prolongé dans une position entraînent une rétention de liquide dans les tissus. D'où le gonflement sur le corps. Et cela ne se produit que dans le but de protéger une femme contre une possible déshydratation, une perte de sang grave accompagnée de saignements abondants pendant la menstruation.

Causes de l'oedème de la jambe avant la menstruation

Un gonflement des jambes, à l'instar d'autres parties du corps, à la fin du deuxième cycle, est dû à un déséquilibre hormonal. Mais il existe un certain nombre de facteurs provoquant l’apparition d’un symptôme dans ce domaine.

Grande charge sur les jambes. Quelques jours avant la menstruation, une femme qui a tendance à enfler dans ses jambes doit réduire la charge sur les membres inférieurs. Les bas de compression aideront à lutter contre le problème, en prenant un bain de pieds la nuit, en massant et en localisant les jambes tout en restant au-dessus de la surface du corps.

Une grande quantité de liquide utilisée la nuit.

Pieds plats, varices.

Chaussures étroites, de mauvaise qualité et mal choisies.

Médicaments non contrôlés.

Manque de magnésium, vitamine B6.

La détermination du gonflement dans les jambes est simple. Il suffit de faire pression sur le mollet. Il y aura un trou, qui pendant longtemps ne disparaîtra pas. Dès que vos règles se terminent, le gonflement disparaîtra.

Causes de gonflement du visage, des mains et du corps avant la menstruation

Les filles à risque sont atteintes de maladies cardiaques, vasculaires, endocriniennes, de maladies infectieuses, de pathologies des reins, du foie, de troubles métaboliques dans le corps, de carences en vitamines, d’hypertension, d’obésité. Pourquoi le corps, les mains et le visage gonflent-ils avant la menstruation? Affecter ceci:

mauvais mode de vie;

boire beaucoup de liquides la nuit;

fatigue, fatigue physique et mentale;

mauvaise circulation, blocage des vaisseaux sanguins;

Le surpoids et l'obésité sont un autre facteur provocateur.

Utile: pieds enflés après un coup de soleil

Est-ce dangereux

Les médecins disent que le gonflement avant la menstruation est tout à fait normal. Dès que la période menstruelle est terminée, le fond hormonal est rétabli, le symptôme disparaît immédiatement. Mais cela ne se produit pas chez toutes les femmes. Le symptôme continue de déranger après. Cela se produit chez les filles avec:

embonpoint - les œstrogènes ont tendance à se concentrer dans le tissu adipeux;

maladies du tractus gastro-intestinal, du foie, du rein sous une forme chronique;

maladies génitales - endométriose, la présence de kystes, polypes dans les ovaires;

La probabilité d'œdème augmente chez les adolescentes, les femmes après 40 ans en attente de la ménopause, ainsi que chez celles qui prennent des préparations hormonales pendant une longue période.

Une mauvaise alimentation et une mauvaise alimentation, le maintien d'un style de vie sédentaire, un stress constant, une surcharge physique, la présence d'habitudes nocives provoquent également un gonflement du corps.

Comment manifeste

Gonflement avant l’apparition de la menstruation peut concerner tout le corps ou ses différentes parties: visage, bras, jambes, estomac, région sous les yeux, glandes mammaires.

Le soir, le symptôme devient plus prononcé. Si tout le corps est gonflé, la femme remarque alors un gain de poids notable et non apparenté de 2 à 3 kg. Dans ce cas, la sensation de lourdeur ne part pas. Après la fin de la menstruation, le poids revient aux chiffres originaux.

Sur le visage, le gonflement se manifeste sous la forme d'un gonflement sous les yeux, l'apparition de poches. Sur les jambes, les poches sont moins fréquentes au niveau des pieds, à la surface des chevilles et des tibias. Sensation - comme si les jambes éclataient de l'intérieur, la chaussure se resserre soudainement.

L'œdème des glandes mammaires s'accompagne nécessairement d'une gêne et de douleurs vives dans tout le sein. Parfois, il est pénible pour une femme de retirer son soutien-gorge. Sur les mains, le symptôme apparaît le plus souvent dans la région des mains, les doigts. Détecter le gonflement peut être difficile à enlever les anneaux.

Utile: Comment se débarrasser des brûlures causées par l’amoncellant

Pourquoi le gonflement se produit-il avant la menstruation?

Les œstrogènes - les hormones sexuelles produites par les follicules ovariens, sont considérés comme les principaux "coupables", bien qu'aucune preuve spécifique n'ait été reçue: on présume qu'ils retiennent le sodium dans les cellules et que le liquide est également retenu - c'est le gonflement. Il est rarement mentionné que le niveau d'œstrogène est élevé, pas juste avant la menstruation, lorsque l'œdème apparaît, mais au milieu du cycle.

On pense également qu’à ce stade, le niveau de progestérone diminue - une hormone produite par le corps jaune de l’ovaire et remplissant de nombreuses fonctions (la progestérone est responsable du cycle normal, du renouvellement de l’endomètre et de la capacité de devenir enceinte; elle élimine l'excès de sodium et exerce un effet diurétique). Avant le début de la menstruation, les niveaux de progestérone augmentent et diminuent avant de commencer. pendant les règles, le corps en produit très peu. Cependant, le gonflement disparaît avec l'apparition des règles. "Blâme pour tout" la progestérone ne peut pas, mais on considère toujours que la diminution de son niveau contribue à l'accumulation de sodium.

Dans le même temps, la prolactine, responsable de la production de lait maternel, «entre en scène»: l'ovule est mûr - cela signifie que nous devons agir. Il peut également contenir des liquides, surtout si les cellules y sont sensibles.

Une autre hormone, l'ACTH, affecte la production d'œstrogènes et de progestérone et, lors du stress de l'hypophyse, est davantage produite: elle concerne également la rétention d'eau.

L’autre côté est associé à un manque de vitamines, de minéraux et à un excès de substances nocives, mais ce sujet est trop vaste. Rappelons brièvement: pour beaucoup de femmes, le syndrome prémenstruel se manifeste par une augmentation de l'appétit (ceci est normal - le corps se «stocke» en cas de grossesse) et par l'exacerbation des préférences gustatives. Ces derniers, avec une abondance de "snacks" et de produits prêts à l'emploi, ont beaucoup de gens modernes: il est facile de s'y habituer - il est difficile de refuser.

Souvent, avant la menstruation, les femmes "se permettent" d'être épicées et salées, fumées et grasses: le corps est déjà sujet à l'œdème, et il existe de tels "suppléments". Les sucreries et le «lait» gras, les pâtisseries et les cornichons en conserve contribuent également à l'accumulation d'eau - en particulier dans le contexte de stress, souvent «bloqué» lors des manifestations du syndrome prémenstruel.

Photo: gonflement avant la menstruation

En même temps, je ne veux pas bouger, il y a le désir de "se coucher dans un trou chaud" - également "conçu par la nature", et de profiter de quelque chose: l'activité diminue, le liquide est retenu dans les tissus.

Un autre avis, non dénué de fondement: en s’accumulant, le liquide protège le corps féminin de la déshydratation, éventuellement contre le fond de pertes de sang pendant la menstruation - la nature aussi en a pris soin. Les éléments nutritifs sont également éliminés avec du sang - par exemple, les vitamines B et le fer: le mécanisme de protection ne semble pas superflu.

Un œdème avant la menstruation - la norme?

Photo: gonflement avant la menstruation

Et il y a plus de questions que de réponses; à part le gonflement ne sont pas tous. Les experts expliquent: dans la plupart des cas, cette réaction du corps est naturelle, en tant que réponse aux changements hormonaux. Après les règles, le fond hormonal est normalisé et les œdèmes disparaissent, mais pas du tout: ils restent le plus souvent parmi ceux qui appartiennent aux «groupes à risque».

Ce sont des femmes en surpoids - les œstrogènes s’accumulent dans le tissu adipeux - et un cycle irrégulier; souffrant de maladies chroniques des organes génitaux féminins (polypes, kystes, endométriose, etc.), du cœur et des vaisseaux sanguins, du tractus gastro-intestinal, du foie et des reins; contraceptifs hormonaux; les adolescentes et les femmes après 40 ans. La prédisposition à l'œdème augmente considérablement avec une mauvaise alimentation, la consommation fréquente d'aliments contenant des phytoestrogènes, un mode de vie inactif, une surcharge physique et émotionnelle et une tendance à la dépendance.

Non seulement les jambes peuvent gonfler - les chaussures deviennent petites, mais aussi les mains et le visage - sous les yeux, des poches. Souvent, la poitrine et l'abdomen enflent, et parfois tout le corps, plus souvent avec des troubles aux reins.

En soirée, le gonflement est plus visible, surtout en position assise ou debout. Mais pour quelqu'un, ils sont plus prononcés le matin: il est à noter que de nombreux «mets délicats» et «mets délicats» contribuent à la rétention d'eau.

Oedème avant les règles - que faire?

C'est possible, mais il serait nécessaire de changer radicalement le mode de vie - en particulier, il serait bon de se reposer quelques jours avant le mois. Tout le monde ne pourra pas se rendre au travail à ce moment-là, mais il est tout à fait possible d'améliorer le métabolisme des sels d'eau: l'œdème sera soit insignifiant, soit presque invisible.

Ajoutez plus d’eau pure à votre alimentation, jusqu’à 1,5 à 2 litres, en fonction de votre type de corps, mais essayez de boire moins au cours de la 2e moitié de la journée; Le sodium va se dissoudre et être éliminé des tissus. Le thé vert et les tisanes aideront aussi; il vaut mieux ne pas encore boire de café, malgré son effet diurétique: il y aura plus de mal que de bien.

Il est préférable de créer un régime qui évite les excès, mais au moins une semaine avant le mois pour éliminer les aliments qui perturbent l'équilibre: fumé, frit, graisses animales, bonbons, réduisez la quantité de sel, ajoutez davantage de légumes frais, de fruits et de légumes verts, tels que les concombres, pastèque et fenouil. Avec l'excès de poids est particulièrement important: l'apport en calories devrait être réduit.

La gymnastique et la marche protégeront également contre le gonflement. Faites-le calmement et régulièrement: vous aiderez au fonctionnement normal de tous les organes et systèmes. Il est utile de nager ou simplement de prendre un bain chaud (pas chaud!): Le débit urinaire augmentera. Mais il est impossible d'organiser des régimes ou des jours de jeûne difficiles dans la 2e moitié du cycle: le corps est configuré pour «stocker» les nutriments et leur restriction peut provoquer une accumulation de liquide.

Ce qui conduit à un œdème pendant la menstruation.

Avant la menstruation, une femme subit de nombreux changements dans son corps qui sont associés à des troubles hormonaux et à un mode de vie incorrect. Il y a augmentation de l'irritabilité et de l'agressivité, gonflement des jambes, des bras et de la poitrine. Ces symptômes sont temporaires et passent le premier ou le deuxième jour de la menstruation.
Les causes exactes de l'œdème n'ont pas été identifiées, il existe de nombreuses théories et hypothèses.

Lire la suite: Seins enflés: de quoi avoir peur

Surabondance et manque d'œstrogène

Tout niveau anormal d’œstrogènes entraîne un gonflement et une sensibilité au cours du syndrome prémenstruel. L'excès d'hormone provoque un retard du sodium dans l'organisme, ce qui entraîne l'accumulation de liquide en excès.

L'enflure de la poitrine, des bras, des jambes et du visage pendant les règles est courante. Une chose, si une telle condition provoque une gêne et dure plus d'une semaine, il est nécessaire de consulter un médecin.

La prolactine

Une augmentation du taux de prolactine dans le sang provoque également une stagnation du sodium dans l'organisme. Il est prouvé que même les indicateurs normaux de l'hormone affectent la survenue d'un œdème. Cela est dû à la sensibilité accrue du tissu conjonctif à la substance.

Autres raisons

Un gonflement constant et une rétention hydrique dans le corps avant la menstruation peuvent survenir dans le contexte de stress et de troubles nerveux. En outre, ce symptôme est observé chez les femmes atteintes de maladies chroniques.

Les médecins distinguent les groupes de filles les plus exposées à l'œdème:

  • surpoids;
  • inflammation des reins;
  • insuffisance hépatique et rénale;
  • pathologies vasculaires et cardiaques;
  • échec de cycle;
  • première menstruation;
  • dernières règles avant le début de la ménopause.

La raison peut également être un manque de vitamines, en particulier des groupes B, E et C. Une boursouflure peut survenir si une femme prend des médicaments hormonaux pendant une longue période.

Comment gonfler

Le syndrome prémenstruel est très douloureux pour certaines femmes. Ils ne gonflent pas seulement la poitrine, les jambes, les bras, ils se sentent également faibles, ne peuvent pas travailler et se concentrer sur une seule chose.

Les principaux symptômes de la maladie:

  • les jambes et les bras gonflent;
  • gonflement du visage avant les règles: paupières enflées, poches sous les yeux;
  • gonflement dans l'abdomen;
  • gonflement de la poitrine avant la menstruation.

Les symptômes énumérés du syndrome prémenstruel sont une condition physiologique normale avant la menstruation. Cependant, si les poches durent plus d'une semaine, vous devriez consulter un médecin. Peut-être que ce symptôme n'est pas associé à des changements hormonaux ni à des maladies graves.

Comment traiter l'œdème pendant la menstruation

Si une femme développe un gonflement qui disparaît de lui-même et ne cause pas de gêne, le médecin recommande de ne prendre aucune mesure. Seul le corps féminin pendant la menstruation est reconstruit.

Dans les cas extrêmes, vous pouvez utiliser les recommandations suivantes:

  • utilisez de l'eau propre au moins deux litres par jour, mais au plus tard une heure avant le coucher;
  • limiter l'utilisation de sel, de viandes fumées, de cornichons et de graisse;
  • Masser vos pieds avant de se coucher;
  • Jeter vos talons pendant les périodes de menstruation.

Si le gonflement pendant la menstruation provoque un inconfort, il est nécessaire de vérifier auprès de votre médecin la façon de le traiter. Dans certains cas, les diurétiques sont prescrits.

Diagnostics

Afin de déterminer la raison pour laquelle le corps et le visage gonflent pendant la menstruation, il est nécessaire de consulter un médecin généraliste et un gynécologue. Ils vont vous examiner et sentir les lieux de l'œdème.

Pour confirmer toute maladie, des tests sont programmés: numération sanguine complète; analyse d'urine; analyse de la miction quotidienne; analyse des hormones sexuelles.

Lors de la détection d’écarts par rapport à la norme, des méthodes de diagnostic instrumental peuvent être prescrites: échographie de l’utérus, des ovaires, des reins et du foie, tomodensitométrie des vaisseaux cérébraux. Il est conseillé de consulter un médecin lors de l’exacerbation du gonflement, quelques jours avant la menstruation.

Médicaments

Un traitement médicamenteux est prescrit en fonction de la cause identifiée du gonflement. Thérapie obligatoire avec des diurétiques.

En outre, les femmes peuvent être affectées à:

  • sédatifs pour les troubles neurologiques;
  • veinotonique avec des problèmes avec les vaisseaux;
  • teintures aux herbes en violation du cycle menstruel chez les femmes;
  • antibiotiques pour l'inflammation des reins, de la vessie;
  • médicaments hormonaux en violation du fond hormonal;
  • vitamines pour renforcer le système immunitaire.

Il est impossible de prescrire un médicament seul. Les diurétiques sont contre-indiqués dans les cas de diabète, d'hypokaliémie, de cirrhose et d'insuffisance rénale.

Remèdes populaires

Pour éliminer l'enflure après la menstruation, vous pouvez utiliser des herbes diurétiques. La médecine alternative lutte efficacement contre l'enflure et ne nuit pas au corps de la femme.

Les principales méthodes de lutte contre la rétention d'eau:

Pour le visage: compresse de fruits frottant avec de la glace, masques à l'œuf, masque au persil avec crème sure, lotion au lait pour les paupières.

Pour les pieds: frotter les glaçons du bouillon de camomille, massage des pieds, bain à l'iode et à la soude.

Pour les mains: bains de sel, frictions, décoction de laurier.

Pour l'effet global: une décoction de myrtilles, pissenlit, églantine, canneberges, camomille.

La réception des herbes diurétiques doit être coordonnée avec le médecin. Ne combinez pas les diurétiques et les recettes folkloriques, sinon non seulement l'excès de liquide, mais aussi les éléments utiles seront éliminés du corps.

Mode de vie et nutrition

Détient les fluides dans le corps et non le bon style de vie d'une femme. La boursouflure est observée tout le temps, mais augmente pendant la période du syndrome prémenstruel et des règles.

Les principaux points pouvant provoquer une augmentation des membres et un gonflement anormal du visage:

Puissance Exclure des produits diététiques contenant beaucoup de sel, des exhausteurs de goût et des additifs artificiels. Vous ne pouvez pas abuser des produits frits, gras, fumés, semi-finis, des cornichons, des cornichons, des conserves. Il est préférable de manger de la viande maigre, des légumes, des graines, des produits laitiers. Évitez le café et les sodas, buvez plutôt de l'eau purifiée, du thé vert et des décoctions à base de plantes.

Mauvaises habitudes Fumer et boire de l'alcool affecte négativement le corps de la femme. De graves troubles hormonaux surviennent, le cycle est perdu, les saignements augmentent pendant la menstruation. Par conséquent, renoncez à ces faiblesses, en particulier pendant la période prémenstruelle.

Sport Faites de l'activité physique quotidienne, faites de l'exercice ou marchez plus souvent, renoncez à l'ascenseur, montez à vélo. Si vous n’avez pas le temps de vous entraîner au gymnase, faites des exercices quotidiens pendant 20 minutes.

Un mode de vie adéquat consiste à prévenir l'apparition de poches avant les règles et tout autre problème du système urogénital. Si vous faites de l'embonpoint, essayez de corriger votre nutrition et votre activité physique, car les graisses sont la cause de la rétention d'eau dans le corps. Mais n'en faites pas trop, sinon vous pouvez provoquer une déshydratation.

Les principales causes de gonflement avant la menstruation

L’enflure des filles avant les jours critiques est due à des déséquilibres hormonaux. L'hormone œstrogène contribue à la rétention de sel dans le corps et l'eau est éliminée beaucoup plus lentement, ce qui provoque la formation d'un œdème aux extrémités de la poitrine, du cou et d'autres parties du corps. Avant les règles, l'hormone progestérone, qui interagit avec une hormone antidiurétique qui a la capacité de retenir l'urine, se fait connaître. Dans ce cas, la miction est moins fréquente que d'habitude, ce qui provoque l'apparition d'un œdème.

L'eau dans le corps avant les jours critiques peut persister, entraînant un gonflement dû au manque de magnésium nécessaire pour contrôler l'équilibre hydrique dans le corps. Il y a des causes plus sérieuses, la formation d'œdème avant la menstruation, non liées au fond hormonal de la femme. Dans ce cas, il peut s'agir de maladies des veines, des vaisseaux lymphatiques, des articulations, des reins et du cœur. Par conséquent, il est très dangereux de s'auto-traiter et il est nécessaire de consulter un gynécologue qui peut affirmer avec certitude que cet œdème est de nature hormonale et ne constitue pas une menace, ni une raison plus profonde.

Souvent, le beau sexe se plaint d'être guéri pendant les jours critiques. On pense qu'une telle augmentation de poids n'est pas associée à des dépôts graisseux, à savoir un excès de liquide dans le corps, avec l'élimination de tout ce qui sera bouclé.

Tendance à gonfler avant la menstruation.

L'œdème avant la menstruation n'affecte pas toutes les femmes. Certaines femmes risquent d'avoir un œdème pendant les règles. Les facteurs de risque incluent:

  • embonpoint car le tissu adipeux est une source d'œstrogène;
  • un grand nombre de grossesses;
  • de nombreuses interruptions de grossesse qui perturbent le fond hormonal en général;
  • retard du premier accouchement et absence de lactation après eux;
  • contraceptifs hormonaux;
  • processus inflammatoires et maladies des organes reproducteurs;
  • lésion cérébrale;
  • régime alimentaire malsain;
  • fumer;
  • manque d'exercice;
  • maladie rénale;
  • maladie cardiaque;
  • dystonie vasculaire;
  • la période de ménopause ou la période d'apparition de la fonction menstruelle dans laquelle le déséquilibre hormonal est plus prononcé.

On pense que les femmes de race blanche sont plus sujettes aux poches avant la menstruation, de même que les jeunes femmes vivant dans les grandes villes.

Méthodes populaires pour se débarrasser de l'œdème pendant la menstruation

En premier lieu, les femmes tentent d'éliminer l'œdème prémenstruel en ayant recours à des méthodes traditionnelles. Les méthodes les plus populaires pour le gonflement du visage:

  1. Masque avec des pommes de terre crues, minable sur une râpe fine, qui doit être appliqué sur les paupières, et après 15 minutes, rincer à l'eau.
  2. Compresse pour un siècle de thé vert.
  3. Blanc d'oeuf battu, appliqué sur les paupières et lavé à l'eau froide après 10 minutes.
  4. Lotion de lait avec de la glace.
  5. Masque de persil et de crème sure hachés, appliqué sur le visage et laissé pendant 20 minutes.
  6. Nettoyant, préparé par infusion de sept jours d'une branche de romarin dans un verre d'eau bouillante.

Jambes gonflées:

  • frotter les pieds avec des mouvements de massage en utilisant des glaçons au café et à la camomille;
  • Bain de sel de dix minutes avec 9-10 litres d'eau, une cuillère à café d'iode et une cuillère à soupe de soda.

Avec un œdème pendant la menstruation, une décoction de trois feuilles de laurier et un verre d'eau bouillante peuvent aider, ce que vous devez prendre trois fois par jour dans une cuillère à soupe. Vous pouvez utiliser trois verres par jour d'une infusion d'une cuillère à soupe de rose musquée et 0,5 litre d'eau bouillante. Pas mal enlève le remède gonflant de trois cuillères à soupe d'avoine non raffinée, remplie d'un litre d'eau.

Régime pour gonflement avant la menstruation

Afin d'éviter la formation d'œdème avant le mois de la fille doit suivre un certain régime alimentaire. Tout d'abord, vous devez exclure les produits contenant une grande quantité de sel, afin de ne pas retenir l'excès de liquide dans le corps, ce qui provoquerait des poches. Inclure dans le régime alimentaire des légumes et des aliments riches en potassium. Le fait est que l'excès de liquide entraîne la rétention de sodium et que le potassium, à son tour, contribue à la libération de plus de sodium, conduisant au bon équilibre du corps.

La viande rouge est préférable pour remplacer le poisson blanc. Sera utile et les aliments riches en magnésium et en vitamine B6. Il est nécessaire de boire beaucoup d'eau pure. Oui, c'est de l'eau. Il semblerait que même l’eau avec son excès dans le corps.

En soi, l'eau ne retient pas les liquides dans le corps, mais contribue à la lixiviation du sel, qui est la véritable cause de cette stagnation. De bons résultats sont obtenus avec les boissons aux fruits et les boissons à base d’airelles et de canneberges, qui ont un effet diurétique. Il est également impossible de négliger le repos et le sommeil. Lorsque ces règles seront suivies, en l’absence de comorbidités, la plupart des filles oublieront la question de savoir pourquoi je gonfle à l’approche de la menstruation.

Médecine et œdème prémenstruel

Si les méthodes traditionnelles ne permettent pas de traiter l'œdème avant les règles, vous devez contacter un gynécologue qui, si nécessaire, vous prescrira le traitement approprié ou vous fera passer un examen supplémentaire. Le plus souvent, on prescrit au patient des vitamines, des diurétiques, des sédatifs ou des médicaments hormonaux. Parfois, il est recommandé de prendre des diurétiques qui favorisent la sécrétion accrue de liquide dans le corps et soulagent le gonflement. Mais cela ne peut être fait que sous la stricte surveillance d'un médecin, sinon vous pouvez faire plus de mal que d'aider.

http://zdorovo.live/ginekologiya/pochemu-poyavlyayutsya-oteki-vo-vremya-mesyachnyh-i-kak-s-etim-borotsya.html

Plus D'Articles Sur Les Varices