Traitement efficace de la paraproctite sans chirurgie: réalité ou fiction dangereuse?

La paraproctite est une maladie inflammatoire purulente du tissu adipeux presque rectal. En raison de la circulation sanguine intensive dans la cavité pelvienne, ce processus se développe très rapidement.

Selon les règles de traitement en chirurgie, toute cavité purulente doit être ouverte et vidée. Cependant, au tout début de la paraproctite sous-cutanée, la chirurgie peut être évitée. Pour ce faire, vous devez tout d'abord consulter un médecin à temps, au moins avant l'apparition de complications, et suivre toutes ses prescriptions de traitement. En outre, il existe de bonnes recettes pour le traitement des remèdes populaires de paraproctite.

Paraproctite - abcès dans la graisse presque rectale

Étiologie de la maladie

La paraproctite est due à la croissance rapide de microorganismes pathogènes. Pour certaines raisons, la flore, normale pour l'environnement interne du corps, devient pathogène. Le plus souvent, il s'agit de E. coli et de staphylocoques. Il est possible que d'autres bactéries soient infectées (Klebsiella, Proteus). Ils infectent des personnes de l'extérieur, même ces microbes nuisibles peuvent pénétrer dans le rectum à partir de foyers d'infection chronique (dents carieuses, amygdales palatines enflammées, sinus du nez). Parfois, la maladie se développe sur fond de déficit immunitaire sévère, le plus souvent lors d’une septicémie.

Le facteur étiologique dans la survenue d'une paraproctite peut même être un bacille tuberculeux, un tréponème pâle ou une chlamydia.

Bactérie pathogène - cause de la paraproctite

Causes de l'inflammation

La survenue d'une paraproctite aiguë nécessite des conditions spécifiques dans lesquelles les bactéries pourraient se multiplier et, plus important encore, la présence d'une porte d'entrée. La pénétration des microorganismes avec la paraproctite se fait généralement par:

  • fissures du sphincter anal et du rectum;
  • processus érosifs et ulcératifs du canal rectal;
  • hémorroïdes enflammées;
  • les glandes du rectum dans les cryptes;
  • plaies après des blessures de la région périanale à la suite d'accidents, de mesures médicales et de diagnostic;
  • infection à partir de foyers internes d'inflammation avec la circulation sanguine et la lymphe.

Les médecins proctologues distinguent des groupes de personnes présentant un risque plus élevé de paraproctite. L'inflammation dans la région rectale est prédisposée:

  • les personnes atteintes de maladies chroniques et atones du tractus gastro-intestinal, en particulier du rectum;
  • les personnes qui n'adhèrent pas aux principes d'une bonne nutrition;
  • les hommes, les femmes et les enfants plus jeunes et les adolescents présentant des immunodéficiences congénitales ou acquises;
  • personnes atteintes de diabète, en particulier au stade de la décompensation;
  • les adultes qui ont de mauvaises habitudes, fument la cigarette et consomment régulièrement de fortes boissons alcoolisées;
  • les personnes qui négligent les règles d'hygiène personnelle.

Hémorroïdes enflammées - porte à l'infection

Quand éviter une intervention chirurgicale

Est-ce possible avec un diagnostic comme la paraproctite, un traitement sans chirurgie? Oui, parfois, la chirurgie peut être évitée. La chose principale est le début opportun de la thérapie. Si vous ressentez des symptômes anxieux, consultez immédiatement un médecin.

Les patients atteints de paraproctite sous forme chronique sont capables de reconnaître rapidement les signes d’exacerbation, car cela se produit souvent. Les manifestations cliniques sont pratiquement impossibles à distinguer d'une maladie aiguë. La nature des symptômes de la paraproctite, le moment et l'intensité de leur manifestation dépendent directement de la phase du processus inflammatoire et ils se distinguent par trois facteurs:

  1. phase d'infiltration;
  2. phase d'inflammation purulente;
  3. phase de résolution de processus.

Le traitement de la paraproctite sans chirurgie est possible dans la phase d'infiltration, jusqu'à la formation de pus. Appliquez diverses méthodes efficaces: physiothérapie, laser, antibiotiques et anti-inflammatoires. Dans le cas d'une cavité purulente, seul un traitement chirurgical avec élimination du foyer inflammatoire est possible. Après cela, un traitement conservateur de la paraproctite est prescrit.

Diagnostics

En règle générale, le diagnostic de paraproctite ne pose pas de difficultés sérieuses. Un chirurgien proctologue expérimenté vérifie soigneusement les plaintes et examine la région anale. En outre, un examen rectal numérique est effectué, au cours duquel un gonflement à chaud dense, une inflammation, des fissures du sphincter et des hémorroïdes peuvent être détectés.

En cas de paraproctite chronique, une échographie est prescrite pour préciser la localisation de l'évolution fistuleuse et la propagation de l'inflammation. Il est possible de réaliser une fistulographie - un examen spécial aux rayons X, lorsque la substance radio-opaque est injectée dans l'ouverture du passage fistuleux.

Méthodes de traitement conservateur

La pharmacothérapie est un élément tout aussi important dans l’élimination de la paraproctite. Le traitement conservateur peut également être utilisé isolément, en particulier lorsque la chirurgie est contre-indiquée (pour les comorbidités sévères au stade de décompensation, surtout si le patient est une personne âgée ou un petit enfant).

En premier lieu avec les paraproctites prescrits des médicaments antibactériens. Le plus souvent, les médecins utilisent les médicaments suivants:

Les médicaments pour le traitement de la paraproctite sont prescrits sous différentes formes: sous forme de comprimés, de solutions pour injections et même de suppositoires. Les antibiotiques ont des propriétés anti-inflammatoires, réduisent l'enflure et l'infiltration des tissus. La nomination d'agents antibactériens empêche le passage de la maladie à la forme chronique et la formation de passages fistuleux. La température corporelle diminue, les symptômes généraux d'intoxication diminuent.

En phase de rémission des paraproctites, lorsque le canal fistuleux est fermé, l’opération n’est pas pratiquée mais nécessite un traitement constant et certaines mesures. Les proctologues prescrivent des suppositoires rectaux spéciaux ayant un effet antiseptique réduisant l'inflammation et la douleur. Ils sont utilisés deux fois par jour après l'hygiène.

Les médicaments les plus populaires pour le traitement de la paraproctite:

  • Relief;
  • Proktozan;
  • La postérisation;
  • Olestezin;
  • Ultraprokt;
  • Bougies Ichthyol.
Les bougies les plus populaires pour la paraproctite

Des pommades spéciales, des crèmes appliquées directement sur la zone inflammatoire ou délivrées avec un coton-tige, qui est laissé pendant 3-4 heures, sont également utilisées pour le traitement.

Les liniments suivants se sont bien révélés:

  • Proktosedil;
  • Lokakorten-N;
  • Le lévomékol;
  • Levosin;
  • Pommade Vishnevsky.

Attention! Sans traitement chirurgical et élimination des masses purulentes, la capsule de la cavité purulente peut traverser, puis le contenu se répandra dans les tissus environnants ou pénétra dans la circulation sanguine. Une maladie négligée peut entraîner une inflammation grave et des complications septiques.

Remèdes populaires

Les recettes de traitement de la paraproctite, utilisées par les guérisseurs traditionnels, se sont depuis longtemps avérées très efficaces. Les personnes qui ont développé une telle maladie pensent depuis longtemps quelles méthodes choisir, comment guérir une paraproctite à la maison.

Il convient de rappeler que le traitement traditionnel ne peut que soulager les symptômes de la paraproctite, réduire l'inflammation et qu'il ne peut être guéri d'une maladie que si celle-ci se trouve au stade initial par voie sous-cutanée.

Le traitement de la paraproctite avec des méthodes de médecine alternative comprend l’utilisation de lavements thérapeutiques dont l’action vise à supprimer la croissance de la flore pathogène, à réduire l’inflammation et à nettoyer les intestins des masses fécales. Il est bon de les faire avant d'utiliser des bougies et des onguents thérapeutiques pour améliorer l'effet de ces derniers.

Ces lavements sont généralement de petit volume - 100 à 200 millilitres. Les microclysters sont fabriqués à partir d'infusions d'herbes médicinales. Pour ce faire, ajoutez 1-2 cuillères à soupe de matière première sèche dans un verre d'eau chaude et insistez pendant 3-4 heures.

Le plus populaire dans le traitement de la paraproctite est l'utilisation des herbes suivantes:

Largement utilisé dans les bains et les lotions à la maison. La recette la plus facile pour un bain assis à la paraproctite consiste à ajouter 2-3 cuillères à soupe de sel ou de soda à de l'eau. Prenez ce bain pendant une demi-heure. Vous pouvez ajouter des infusions d'herbes médicinales: origan ou écorce de chêne.

Les recettes sont utilisées avec la momie, qui doit être dissoute au préalable, et même avec la cendre de bois et l'huile de pierre. Ces remèdes soulagent les patients de la douleur, réduisent l'enflure et préviennent la propagation de l'inflammation sur les tissus sains.

Herbes médicinales utilisées dans les inflammations

Règles de puissance

Pour la prévention et le traitement de la paraproctite, il faut veiller à ce que les aliments consommés soient naturels, légers, de composition équilibrée en protéines, lipides et glucides, et en vitamines et oligo-éléments essentiels.

Il est important d'observer le régime alimentaire, il est recommandé de manger à peu près au même moment. Il est préférable d’exclure les aliments frits et fumés, les boissons gazeuses sucrées, les confiseries et, bien sûr, l’alcool. Il est important de consommer une quantité suffisante de produits laitiers fermentés: yaourts maison, kéfir et fromage cottage. Ce régime aide à rétablir la microflore normale et à vider régulièrement les intestins.

Assurez-vous de ne pas oublier que pendant le traitement, il est conseillé de boire entre 1,5 et 2 litres d’eau propre par jour.

Dans le cas d'une attitude responsable vis-à-vis de leur santé, il est possible de guérir la paraproctite sans chirurgie. Tout au long du traitement, il est important de surveiller de près l'état de la région anale et, en cas de détérioration, de consulter rapidement un médecin.

http://lechigemor.ru/drugie-zabolevaniya/proktit/976-lechenie-paraproktita-bez-operatsii.html

A propos des brûlures d'estomac

23/09/2018 admin Commentaires Pas de commentaires

Les maladies purulentes sont non seulement désagréables, mais aussi dangereuses. Par conséquent, si leurs premiers symptômes se sont fait sentir, il ne vaut pas la peine de retarder une visite chez le médecin. Cet article porte sur la paraproctite, qui peut causer beaucoup d'inconfort. Les patients confrontés à ce problème, il sera utile de connaître les caractéristiques de son développement, les symptômes et les méthodes d'influence possibles sur la maladie à la maison.

Peu de choses sur la maladie elle-même

Avant d’envisager le traitement de la paraproctite chronique sans intervention chirurgicale, il est judicieux d’aborder les caractéristiques générales de la maladie en question.

La paraproctite est appelée inflammation purulente des tissus adipeux, située autour du rectum. Cette maladie peut être chronique ou aiguë. Les causes de cette maladie peuvent être attribuées à l'impact d'une infection qui passe du rectum par la bouche des glandes anales et se poursuit dans les tissus adjacents.

Si vous vous référez aux statistiques médicales, il sera possible de savoir qu'environ 40% de tous les visiteurs consultent des proctologues avec ce problème. C'est pourquoi le traitement de la paraproctite chronique chez l'adulte est plus qu'un sujet d'actualité.

Pourquoi la maladie apparaît

La flore pathologique, qui tombe du rectum dans les tissus profonds environnants du tissu cellulaire, est l’une des principales causes du développement d’une maladie telle que la paraproctite.

Les entérocoques, E. coli, les microbes anaérobies et les staphylocoques peuvent être identifiés comme des agents pathogènes majeurs. Les cryptes de morgan et les sinus anaux sont la voie d'entrée la plus courante pour les bactéries. Il convient de noter que les fissures anales et divers dommages à la muqueuse intestinale contribuent de manière significative au processus d’infection.

Une autre voie de pénétration peut être l'inflammation de la prostate, ainsi que des ulcères et des plaies sur la peau. En même temps, il y a toujours une chance que le corps s'auto-infecte. Nous parlons du transfert de bactéries pathogènes de foyers extra-intestinaux au site d'inflammation le long du sang.

Dans le même temps, divers espaces cellulaires entourant les intestins peuvent devenir la cible d'agents pathogènes:

- couche adipeuse sous-cutanée;

- couche sous-muqueuse du rectum;

- zone alto-rectale, etc.

De tels cas graves ont été enregistrés dans lesquels le processus inflammatoire couvrait plusieurs de ces zones.

Qu'est-ce qui contribue à la formation de la maladie

Il est utile de savoir qu'il existe des facteurs dont la présence augmente considérablement le risque de paraproctite:

- relations sexuelles anales;

- lésion vasculaire avec athérosclérose;

- des fissures dans l'anus;

- immunité affaiblie, locale et générale.

Comme vous pouvez le constater, des problèmes intestinaux, voire un système immunitaire faible, peuvent entraîner des problèmes tels que la paraproctite. Un traitement sans chirurgie est bien sûr possible, mais le choix ne doit être fait qu’après consultation d’un spécialiste qualifié.

Types d'inflammation

Au début, il convient de noter que la paraproctite peut avoir deux formes: aiguë et chronique.

Sous aigu est à comprendre l'inflammation, qui se fait sentir la première fois (avant que cela ne s'est pas manifesté) et conduit à la formation de la suppuration dans le tissu adipeux. Dans ce cas, le pus peut aller au-delà du foyer et créer un canal entre l'abcès lui-même et la peau ou les organes creux adjacents.

Quant à la paraproctite chronique, dans la plupart des cas, elle ne provoque pas de douleur. Néanmoins, sa manifestation est possible à travers des fistules purulentes, dont les orifices de sortie peuvent être situés sur les fesses et près de l'anus. C'est d'eux que coule le pus, éventuellement même avec un mélange de matières fécales. En cas de fermeture de l'embouchure du canal, du pus commence à s'accumuler et de nouveaux abcès se développent, ce qui n'est pas bon, car ils se forment en formant de nouvelles fistules ou en pénétrant dans les intestins.

Le traitement de la paraproctite chronique à domicile est réaliste et acceptable s’il n’est pas possible de recourir aux services d’un médecin qualifié. En effet, en état de négligence, une telle maladie conduit au fait que les passages dits purulents forment des grappes de lésions à structure ramifiée et contribuent à l’apparition de nombreux trous. Inutile de dire que cette condition peut être qualifiée d'extrêmement complexe.

Symptômes de forme aiguë

Les symptômes standard du processus inflammatoire sont typiques de cette paraproctite:

- violation de la défécation et de la miction;

- sensation de douleur dans la zone d'inflammation (petit bassin, bas de l'abdomen);

- Signes d'intoxication tels que manque d'appétit, maux de tête, frissons et faiblesse.

Mais dans certains cas, l’image de la manifestation de la paraproctite peut être assez spécifique, et cela dépend en grande partie du lieu de sa localisation.

Par exemple, la paraproctite sous-cutanée la plus courante. Il se manifeste par la formation d'un abcès dans le tissu sous-cutané avec des symptômes assez vifs. Plus spécifiquement, une tumeur visible apparaît dans le corps du patient à proximité de l'anus. La peau au-dessus de l'abcès devient rouge, gonflée et épaissie.

De plus, toute la zone exposée au processus inflammatoire devient une source de douleur, qui augmente lors des mouvements accroupis et de la palpation. Quelque temps plus tard, la douleur peut devenir palpitante. Cela ne met pas fin au trouble: le patient apparaît nerveux, son sommeil est perturbé et ses mouvements intestinaux perturbés.

Paraproctite chronique

Cette forme de la maladie ne cause presque pas de douleur. Par conséquent, le traitement de la paraproctite chronique avec des remèdes populaires peut être effectué sans hâte, contrairement à ce qui se passe avec le syndrome de la douleur aiguë.

Mais une fistule purulente avec cette forme se forme encore. Ils se situent le plus souvent sur les fesses et près de l'anus.

Il est important de prendre conscience du fait que la forme chronique de cette maladie ne peut pas survivre toute seule, sans l’affecter. Si vous ignorez ce fait, vous devrez inévitablement faire face à des rechutes durant lesquelles l'ampleur du processus pathologique ne fera que grandir. En conséquence, le corps humain sera extrêmement destructeur.

Parlant des complications de la forme chronique, il convient de mentionner des conséquences négatives de la maladie telles que la transformation de la paraproctite en nécrose.

Enquête

Avec un problème tel que la paraproctite, le traitement sans chirurgie - en utilisant des remèdes populaires, implique toujours un diagnostic qui vous permettra d'identifier avec précision le type de problème et l'état d'un patient particulier.

Pour subir un examen qualitatif, vous devez consulter un médecin spécialiste en chirurgie et en proctologie. Quant au diagnostic préliminaire, il est mis sur le tableau clinique et les plaintes du patient. Dans le même temps, il ne vaut pas la peine de vous préparer à des examens manuels et instrumentaux, car, en raison de la douleur, il n’est généralement pas effectué.

Mais vous ne pouvez pas ignorer le diagnostic, car les symptômes peuvent indiquer non seulement une paraproctite. D'autres maladies présentant des symptômes similaires peuvent développer, par exemple, des tumeurs intestinales ou adipeuses.

Comment affecter la maladie

Au début, il faut comprendre qu'avec un problème comme la paraproctite, le traitement sans chirurgie n'est pas la meilleure option. Le moyen chirurgical de neutraliser la maladie dans cette situation peut être considéré comme le plus efficace. Mais si, pour une raison quelconque, de telles mesures ne sont pas disponibles ou autorisées, il est possible d’influencer l’état du patient à l’aide de remèdes populaires.

Comme exemple de traitement, il est judicieux de citer plusieurs recettes pour une administration par voie orale:

- À partir de cendres de montagne rouges mûres, vous devez presser le jus et le prendre à raison de 40 ml trois fois par jour avant les repas. Mais vous pouvez utiliser des baies sèches ou congelées. Pour cela, vous devez verser 0,5 litre d'eau bouillante et utiliser le produit obtenu avec du miel plutôt que du thé.

- En cas de paraproctite développée, le traitement sans intervention chirurgicale peut inclure l'utilisation d'huile de roche (3 g), remplie de trois litres d'eau bouillie froide. Tout cela doit être laissé pendant deux jours, puis égouttez le liquide et prenez-le comme médicament plusieurs fois par jour. Vous pouvez commencer par utiliser 200 ml de nourriture après les repas et, si le corps réagit positivement, avant le repas.

- L’huile de tournesol non raffinée et la vodka sont également utiles pour le traitement. Ces composants en quantité de 20 ml sont mélangés dans un récipient en verre et soigneusement agités jusqu'à ce que la vodka soit complètement dissoute dans l'huile. Ensuite, le mélange est bue rapidement. Après cette procédure, vous devez vous abstenir de manger pendant trois heures.

À cela, les méthodes traditionnelles pour vaincre la paraproctite ne finissent pas.

Application de compresses

Le traitement de la paraproctite sans examen chirurgical est contradictoire, car différentes personnes ont différentes conditions et complications. Dans certains cas, les méthodes traditionnelles, en raison de la forme relativement bénigne de la maladie, produisent un effet tangible, mais certaines personnes n’ont trouvé un moyen de sortir que par une intervention chirurgicale.

Cependant, si vous quittez l'hôpital et que vous reprenez le traitement à domicile, vous devez inévitablement faire attention aux types de compresses suivantes:

- Vous pouvez commencer avec des pommes de terre râpées crues à l'avance. Il doit être enveloppé dans un chiffon propre et appliqué pendant une heure à l'endroit où se trouve la maladie.

- Faites chauffer la brique de silicate rouge au four, placez-la dans un seau émaillé et recouvrez-la de 3-4 gousses d'ail écrasées. Le rebord du seau devra envelopper un tissu épais pour éviter les brûlures et s'asseoir dessus. Dans cette position, vous devez rester jusqu'à ce que la brique dégage de la chaleur. Pour obtenir un effet tangible, cette procédure peut être répétée quotidiennement.

- Hypericum est également en mesure de vous aider s'il contient 3 c. À soupe. l Versez de l'eau bouillante (300-350 ml) et faites cuire au feu pendant 15 minutes. Ensuite, il vaut la peine de le filtrer et de mettre immédiatement un film de polyéthylène. Qu'il devra asseoir le patient et attendre que le millepertuis se refroidisse. En conclusion, vous devez laver le bouillon qui reste après le filtrage.

Bains à effet curatif

Si la paraproctite s'est manifestée, le traitement sans chirurgie devrait également inclure les bains. Un exemple de cette technique pourrait être la recette suivante: 40 g de sel de mer sont placés dans 3 litres d’eau. Un tel bain est pris pendant une demi-heure deux fois par jour. S'il y a eu un abcès révolutionnaire, les techniques peuvent être réduites à une fois.

Pour ceux qui se concentrent sur le traitement de la paraproctite chronique, l’utilisation des bains sera réduite à l’utilisation de la décoction d’herbes médicinales. À ces fins, l'achillée millefeuille, le millepertuis, l'écorce de chêne, l'origan, la ficelle, la bergenia, le sac à main de berger, le calendula, le calamus et d'autres herbes pouvant donner des effets astringents, désinfectants et anti-inflammatoires sont parfaits.

Le principe de cuisson du bouillon est le suivant: on verse 0,5 litre d’eau bouillante à 60 g de plantes quelconques et cuit pendant 15 minutes. Ensuite, le bouillon est refroidi pendant 40 minutes, filtré et versé dans le bassin où l’eau déjà chaude est préparée. Ces procédures devraient durer 15 minutes et le cycle est conçu pour une période de 2 à 3 semaines.

Il est également intéressant de noter que le traitement de la paraproctite chronique avec homéopathie peut avoir un résultat tout à fait tangible. Mais l'effet maximal ne sera obtenu que dans le cas de la disponibilité des données après une enquête professionnelle.

Comment traiter les enfants

Avec un problème tel que la paraproctite chez une progéniture bien-aimée, vous devez agir avec compétence et sans délai. Comme indiqué ci-dessus, la clé pour réussir à vaincre la maladie est un examen par un spécialiste qualifié. Et c'est seulement après les résultats du diagnostic et la consultation d'un médecin que vous devriez réfléchir à la façon de neutraliser la paraproctite chez un enfant. Le traitement sans chirurgie dans ce cas sera l’une des options les plus pertinentes.

Comme méthode remarquable pour ce traitement, les bougies ichtyol peuvent être identifiées. Ils sont parfaits pour les effets sur le corps des enfants. Mais l'adjonction de propolis n'est déjà pas souhaitable, car de telles bougies peuvent provoquer une réaction allergique chez l'enfant.Un traitement similaire de la paraproctite sans chirurgie a des effets positifs, car il a un effet cicatrisant et régénérant.

Les résultats

Comme vous pouvez le constater, la paraproctite est une maladie complexe qui peut devenir une source de complications extrêmement désagréables, voire dangereuses.

Par conséquent, placer tout espoir sur un traitement à domicile n’en vaut pas la peine. Thérapie sous la supervision d'un spécialiste expérimenté est toujours la meilleure option pour lutter contre la maladie.

http://worldwantedperfume.com/paraproktit-proshel-sam/

Symptômes de paraproctite et méthodes de traitement à domicile

Symptômes de la maladie

Les symptômes de la paraproctite peuvent parfois être confondus avec de nombreuses autres maladies. Une personne ressent une intoxication générale du corps, qui se manifeste sous la forme de:

  • faiblesse
  • maux de tête;
  • perte d'appétit;
  • augmentation de la température corporelle (jusqu'à 39 ° C);
  • des frissons;
  • troubles des selles (constipation ou diarrhée).

Les signes de paraproctite peuvent être reconnus par des mictions douloureuses, des sensations désagréables dans l'abdomen et dans le petit bassin. Cette maladie se manifeste par une douleur intense à l'anus et au rectum.

Parfois, les patients présentent une rougeur de l'épiderme dans la région anale, un gonflement et un durcissement des tissus. Lorsque vous touchez cette zone, vous ressentez une douleur. Par conséquent, il est souvent difficile pour une personne de s’asseoir sur un canapé ou un tabouret.

Si la maladie n’est pas traitée, l’état du patient s’aggravera.

À ce stade, une grande quantité de pertes sanglantes purulentes peut apparaître. Cela est dû au fait que la paroi intestinale est fondue.

Les symptômes et le traitement de la paraproctite chronique diffèrent légèrement de la forme habituelle de la maladie. Les patients s'inquiètent souvent de l'écoulement de la fistule ressemblant à du sang purulent. Le plus souvent, il n'y a pas de douleur, mais la peau est très irritée et provoque un inconfort.

Souvent, les femmes ou les hommes ne comprennent pas ce qui leur arrive et se tournent vers des chirurgiens ou des gynécologues. Mais tout d'abord, il est nécessaire de consulter le proctologue afin qu'il établisse un diagnostic approfondi et détermine la maladie.

Pourquoi la paraproctite survient

Les causes d'apparence sont différentes. Le plus souvent, la maladie est due à une infection.

Parmi les agents responsables de la maladie, on trouve:

  • staphylocoque;
  • flore anaérobie;
  • E. coli.

Habituellement, ces virus proviennent du rectum par le biais de microtraumatismes et de fissures de la membrane muqueuse. Cela est dû à la constipation persistante, accompagnée par la compaction des masses fécales.

  • En outre, les causes de la paraproctite sont les hémorroïdes et les fissures anales, à la suite desquelles des nœuds éclatent et des plaies ouvertes se forment. L'infection peut pénétrer dans la fibre pararectale en bloquant le canal anal. La paraproctite survient lorsque les bactéries se propagent dans les couches profondes de la paroi intestinale. L'agent responsable de la maladie peut pénétrer dans les cellules par n'importe quelle autre source d'infection chronique (sinusite, amygdalite, caries, etc.).
  • Les causes de la paraproctite résident dans les lésions du rectum. Ils peuvent être à la fois domestiques et opérationnels.

Méthodes de thérapie traditionnelles

Le traitement de la paraproctite est une intervention chirurgicale. Veillez à ouvrir le foyer purulent et à en extraire le contenu. Après les manipulations, il est nécessaire de déterminer la source de l’infection pour pouvoir la supprimer.

L'intervention doit être réalisée sous anesthésie sacrale ou épidurale. Si le patient a une cavité abdominale, une anesthésie générale devra être appliquée. Une fois que le foyer purulent a été ouvert et son contenu nettoyé, nous pouvons compter sur un rétablissement complet.

Si vous souffrez de paraproctite chronique, vous devrez exciser une fistule qui s'est formée. Mais dans la période d'inflammation purulente active, il est absolument impossible de procéder à une intervention chirurgicale. Pour cette raison, vous devez d'abord ouvrir les abcès, les nettoyer du contenu et les drainer. Ce n'est qu'alors qu'il est autorisé à procéder aux manipulations opérationnelles.

En présence de zones infiltrées dans le canal fistuleux, un traitement antibactérien est initialement requis à l'aide de méthodes physiothérapeutiques. L'opération doit être effectuée peu de temps après le prétraitement. Dans ce cas, la récurrence de la maladie est exclue.

Remèdes populaires pour la thérapie locale

La paraproctite peut être guérie à l'aide de remèdes populaires ayant un effet anti-inflammatoire sur le site de la maladie. Pour ce faire, organisez des bains sessiles. Il est nécessaire de prendre 250 ml d’eau bouillante, de la verser dans le bassin et d’ajouter 1 c. À soupe dans le récipient. l sel de mer et une quantité similaire de soude. Les composants doivent être mélangés pour se dissoudre. Assis dans cette composition est nécessaire pendant 30 minutes.
Pour vaincre la maladie, vous pouvez faire des bains assis à partir de:

  • herbes d'origan;
  • écorce de chêne;
  • succession;
  • calamus;
  • fleurs de calendula;
  • la sauge;
  • Millefeuille

RECETTE! Il devrait prendre 1 cuillère à soupe. l Chaque composant, puis 50 g de la masse résultante doit être versé 0,5 litre d'eau bouillie. Le médicament doit être bouilli pendant 120 secondes, puis filtré à travers de la gaze dans une bassine avec un liquide chaud. La durée de la procédure est de 12-15 minutes.

Pour éliminer l'inflammation causée par la paraproctite, vous pouvez faire un bain avec du sel et de la momie.

RECETTE! Vous devez prendre 2 comprimés et 1 cuillère à soupe. l carbonate de sodium, versez dans le bassin et versez 4 litres d’eau tiède. Assis dans un tel récipient est requis pendant 10 minutes.

Il est recommandé d'effectuer de telles manipulations pendant 45 jours.
Pour soulager les symptômes de la paraproctite, vous pouvez faire une baignoire avec de la cendre de bois.

RECETTE! Il est nécessaire de prendre 200 g de cette substance, de verser dans le bassin et d'ajouter 4 litres d'eau bouillante. Lorsque la composition est revenue à la température ambiante, vous devez vous asseoir dessus et rester dans cette position pendant 20 minutes.

Pour que la paraproctite disparaisse, le traitement avec ce bain doit être effectué tous les jours pendant 3 à 4 semaines.
Avec cette maladie, les bougies à base de pommes de terre aident beaucoup.

Il est nécessaire de couper un petit suppositoire de la racine et de le mettre dans l'anus toutes les nuits, en le déplaçant dans le rectum. En outre, pour soulager l'inflammation et la douleur causées par la paraproctite, des tampons en gaze sont utilisés, qui sont humidifiés dans un bouillon de camomille ou de sauge.

Mettre de tels suppositoires est nécessaire pour la nuit. Très souvent, les bougies sont fabriquées à partir du filet de graisse de porc et de colle d’abeille (10: 1).
En sachant ce qu'est la paraproctite, vous pouvez soigner efficacement la maladie. Pour ce faire, utilisez des microclysters avec une solution de calendula.

Pour la préparation du liquide de cicatrisation nécessaire à prendre 100 ml d'eau et 1 cuillère à soupe. l plantes inflorescences.

Préparations pour usage interne

Il existe de nombreux moyens populaires de guérir la paraproctite avec des médicaments oraux. Jus de Red Rowan aide très bien, car il a un effet antibactérien, antifongique et laxatif.

De ces baies, vous pouvez faire un bouillon de guérison. Devrait prendre 2 c. matières premières séchées et versez-les 500 ml d'eau bouillante. Le médicament doit être perfusé pendant 60 minutes, puis ajoutez du sucre à la boisson.

Il est nécessaire d'utiliser des médicaments 3 fois par jour.
Pour réduire l'inflammation causée par la paraproctite, vous pouvez utiliser des tisanes et des infusions.

  • 100 g de racine d’Althea et de plantain, 80 g d’achillée millefeuille ont besoin de brasser 750 ml d’eau bouillie. Le médicament doit être laissé pendant 12 heures pour qu'il soit présent. Après le délai spécifié, il est nécessaire de filtrer la boisson à travers un tamis. Vous devez consommer du thé 150 ml jusqu'à 4 fois par jour.
  • 50 g d'Hypericum, basilic, chélidoine et 100 g de feuilles de bouleau. Les composants doivent verser 4 tasses d'eau bouillante et faire bouillir pendant 60 secondes. Le médicament doit être perfusé pendant une heure. Vous pouvez prendre le thé jusqu'à 5 fois par jour.
  • 20 g de la ficelle, 30 g de sauge et la même quantité de calendula doivent être versés 300 ml d'eau et mis à feu moyen. Faire bouillir le médicament devrait être de 15 minutes. Ensuite, le médicament doit être filtré, refroidi et bu plusieurs fois par jour, toujours après les repas.
  • La médecine traditionnelle aidera à la relaxation de la chaise, ce qui est très important pour la paraproctite. À cette fin, on utilise des pruneaux (6-9 pcs) brassés avec de l’eau bouillante. Il faut laisser les fruits pendant 12 heures, puis les manger et boire du liquide. Vous pouvez utiliser à ces fins du jus de carotte frais. Il devrait être consommé jusqu'à 5 fois par jour. Pour 1 réception, vous êtes autorisé à boire 250 ml.

Si vous savez comment traiter la paraproctite, vous pouvez soulager les symptômes de la maladie et réduire les processus inflammatoires. Mais avant de commencer le traitement, vous devriez toujours consulter un spécialiste.

Quelles pourraient être les conséquences de la paraproctite

Si pas effectué en temps opportun le traitement de la paraproctite, alors il peut provoquer des effets néfastes. Cette maladie conduit souvent à:

  • fonte du pus paroi vaginale ou du rectum;
  • l'apparition de processus inflammatoires dans le tissu pelvien;
  • développement de péritonite dans l'espace rétropéritonéal;
  • localisation du pus sur l'urètre.

Les conséquences de la paraproctite sont associées à des inflammations persistantes qui entraînent un rétrécissement et une modification de l'anus, ainsi que la formation de son insuffisance.

Si le traitement est instauré rapidement, une telle maladie ne provoquera pas de complications.
Si une personne présente les symptômes décrits, le traitement doit être immédiatement étudié et confié au traitement par un proctologue expérimenté.

http://votzhivot.ru/zabolevaniya/paraproktit/lechenie-i-simptomy.html

Quoi et comment traiter la paraproctite - sous-cutanée, chronique, purulente

Dans 20% des cas, le traitement chez le proctologue est une paraproctite purulente. C'est un processus inflammatoire dans la région rectale, accompagné d'abcès sous-cutané, de sécrétions purulentes et de sensations douloureuses. La maladie est une menace pour le corps, avec l'apparition souvent de la fistule. Si une paraproctite apparaît: le traitement devrait être opportun. Nous comprendrons plus en détail quels outils et quelles méthodes sont utilisés pour éliminer cette pathologie.

La paraproctite - qu'est-ce que c'est?

La paraproctite est une tumeur - un abcès purulent qui, en raison de divers facteurs, apparaît dans la région de la fibre pararectale ou situé autour du rectum d'autres tissus (voir photo: a - sous-cutané, b - isorectal, c - pelviorectal, d - sous-muqueux).

La maladie peut survenir sous une forme aiguë et chronique. La paraproctite aiguë est une maladie diagnostiquée par un médecin pour la première fois. La paraproctite chronique est une rechute de paraproctite aiguë.

Dans la forme aiguë de la maladie, le patient peut ressentir un soulagement au moment de l'ouverture de l'abcès purulent - dans ce cas, de l'anus, il y aura un écoulement désagréable (pus, ichor). Cependant, cela entraîne une complication - la survenue d'un trou (fistule), qui nécessite une intervention chirurgicale.

La connaissance des causes et des conditions de l'apparition de la paraproctite aidera à éviter le traitement et à obtenir de l'aide rapidement. Le principal facteur à l'origine de la paraproctite purulente est l'infection. Les agents pathogènes qui contribuent à l'infection des tissus de l'anus sont la flore anaérobie, E. coli, etc. L'infection des tissus est principalement due à la constipation et aux hémorroïdes, accompagnées de fissures au rectum ou de plaies. A travers eux, l'infection pénètre dans le corps.

Le foyer d'infection peut être la membrane muqueuse de la glande anale, qui contient des cryptes - des dépressions enflammées par l'exposition à des agents pathogènes. Plus tard, l'infection passe à la glande elle-même et au tissu sous-cutané. Les blessures postopératoires ou accidentelles de l'anus, la proctite, le diabète peuvent également causer une paraproctite.

Pour plus d'informations sur la paraproctite, ses causes et ses mesures opérationnelles pour le traitement de la maladie, voir la vidéo:

Symptômes et signes

La paraproctite purulente apparaît soudainement et nécessite un traitement immédiat. Si vous avez des symptômes pathologiques en vous, consultez un proctologue pour vous aider à faire face à la maladie. Signes de paraproctite:

  • Intoxication - forte fièvre, faiblesse générale, maux de tête, perte d’appétit, douleurs musculaires.
  • Les selles deviennent dures, provoquant la constipation. Le patient a de nombreux besoin inefficace de selles et de douleur pendant le traitement.
  • Le processus urinaire est accompagné de douleur.
  • Le patient ressent des douleurs aiguës dans le bas de l'abdomen, près de l'anus, dans le pelvis.

La localisation de l'inflammation affecte les symptômes de la paraproctite. Par exemple, la paraproctite sous-cutanée se caractérise par une rougeur, une douleur en position assise, un gonflement, des phoques dans l'anus.

D'autres types sont plus difficiles à diagnostiquer, car le processus va plus loin dans les tissus sous-cutanés. En raison des signes généraux d'intoxication, le patient perçoit son état de grippe et commence à se soigner seul, ce qui entraîne une détérioration et des complications. Avec l’apparition de symptômes généraux, il est important de consulter un médecin qui diagnostiquera, prescrira le traitement et effectuera l’intervention chirurgicale nécessaire.

Formes de paraproctite

La paraproctite a différentes formes cliniques. Selon eux, l'évolution de la maladie variera en symptômes, en traitement et en gravité. Il existe des paraproctites aiguës, chroniques, purulentes, sous-cutanées et isorectales.

Pointu

La forme aiguë de paraproctite commence de manière inattendue, a des manifestations prononcées, ne diffère que par la localisation de la source de l'infection et du type d'agent pathogène. La gravité de la maladie dépend de l'immunité du patient. Tous les symptômes courants sont présents, mais le traitement est ajusté individuellement.

Paraproctite chronique (forme fistuleuse)

La forme chronique de la maladie s'accompagne de la formation d'un passage pathologique qui commence dans le rectum et se termine sur la peau de l'anus. La fistule se forme après la rupture de l'abcès dans le tissu adrectal sous-cutané, mais le pus «percera» principalement vers l'extérieur, formant une ouverture externe. Si le canal est bien drainé, le liquide s'écoule, les patients ne ressentent pas de douleur intense, mais les périodes de rémission sont nécessairement remplacées par des exacerbations.

Ce type de paraproctite nécessite un traitement chirurgical - dissection ou excision de la fistule résultante.

Purulent

Lorsque la paraproctite forme une cavité remplie de pus. Le patient ressent une gêne dans la région du canal anal, une intoxication, un gonflement, une rougeur des zones anales. La maladie nécessite un traitement immédiat pour empêcher l'apparition d'une fistule, mais des interventions chirurgicales incorrectes, au contraire, ne feront que contribuer à sa formation.

Sous cutané

La paraproctite purulente sous-cutanée est caractérisée par la localisation de l'abcès près de l'anus, sous la peau du périnée. Le diagnostic est simple, grâce aux manifestations cutanées - œdème, renflement du lieu où l’abcès est localisé, rougeur.

Ishiorectal

La paraproctite ischiorectale est plus difficile à diagnostiquer en raison du fait que l'abcès se situe au niveau d'une couche profonde de tissu adrectal sous-cutané. Au cours de la maladie, les personnes recourent indépendamment à un traitement inapproprié, prenant les symptômes de la paraproctite pour une infection respiratoire.

Paraproctite chez les enfants et les nourrissons - causes

La paraproctite infantile est un phénomène rare, mais ne présente pas de différences particulières avec la maladie chez l'adulte. Son apparence est favorisée par la microflore intestinale perturbée de l'enfant, une infection infectieuse qui survient généralement dans des circonstances extérieures - plaies ou irritations de la peau. Fondamentalement, le processus de la maladie est provoqué par des staphylocoques pathogènes.

Méthodes de traitement chirurgical

L'intervention chirurgicale est un traitement efficace qui aide à se débarrasser de la paraproctite. Dans ce cas, le chirurgien révèle une inflammation purulente, effectue le drainage du site, élimine la source de l'infection. Une telle procédure ne peut pas être réalisée sous anesthésie locale. Par conséquent, une anesthésie générale ou une anesthésie épidurale est principalement utilisée (des médicaments sont injectés dans la colonne vertébrale épidurale). S'il n'y a pas de déformation des parois après l'opération et que la fistule n'apparaît pas, la patiente récupère complètement.

En soi, une fistule (fistule) survient pendant la forme chronique de la paraproctite. Par conséquent, le traitement est effectué lorsque le patient commence une période de rémission et ne perturbe pas ses sensations douloureuses. Cependant, la période de rémission à long terme de la forme chronique peut interférer avec l'opération - la trajectoire fistuleuse peut «s'éterniser». Après le traitement, le patient doit se conformer aux mesures préventives.

Comment traiter la maladie - suppositoires et antibiotiques

Les antibiotiques (métronidazole, amikacine, gentamicine, etc.) ne font pas partie du traitement, les agents antibactériens sont plus souvent prescrits. Il y a des cas où ils doivent être utilisés:

  • Le moment après la chirurgie, lors de l'analyse finale de l'état du patient.
  • Après excision de la fistule dans la forme chronique de la maladie.
  • Lorsque le patient reste fièvre.

La thérapie de soutien avec suppositoires (antibactérien, cicatrisant, avec des antibiotiques) est utilisée dans le traitement lorsque:

  • Le patient passe la période postopératoire pour la prophylaxie.
  • Pour le soulagement des symptômes, si une opération n'est pas possible.
  • Pendant le traitement de la paraproctite purulente chronique chez les enfants de moins d'un an.
  • La présence d'hémorroïdes, de fissures (les bougies aideront à la cicatrisation des micro-plaies).

Traitement de la paraproctite avec des remèdes populaires, sans chirurgie

Les remèdes populaires aideront à faire face aux symptômes graves, favoriseront la guérison, mais vous devez vous rappeler que, dans le traitement de la paraproctite purulente, une intervention chirurgicale est toujours nécessaire. Les remèdes populaires utiles pour soulager les symptômes sont faciles à préparer à la maison:

  • Microclysters. Leur utilisation nécessite la mise en œuvre de règles de sécurité - vous devez utiliser des poires à pointe en caoutchouc, huilées. L'embout doit être inséré avec précaution pour ne pas causer d'irritation supplémentaire. Avant microclyster, en règle générale, mettez un lavement régulier, afin que les substances agissent mieux. En tant que charge, la teinture de calendula, le miel, dilué avec 100 ml d’eau (convient pour une cure de deux semaines) convient.
  • Mumie Dix comprimés de fonds doivent être dissous dans un verre d'eau, égoutter. Remplissez le bassin avec cinq litres d'eau tiède, ajoutez le mélange, prenez un bain pendant 15 minutes.
  • Graisse de blaireau. Des tampons graisseux la nuit sont insérés dans l'anus.
  • Rowan Pressez un demi-verre de baies pendant une journée, à prendre 3 fois avant les repas. Compresser les baies fraîches pressées appliquées à l'anus.
  • Hypericum aidera à lutter contre la paraproctite purulente. Il est nécessaire de faire bouillir de l'eau, verser 3 cuillères à soupe d'Hypericum, cuire 15 minutes. Puis filtrez la perfusion, placez l'herbe chaude sur un chiffon ou une cellophane et asseyez-vous dessus avec la zone touchée au-dessus. Asseyez-vous jusqu'à refroidissement. Après un tel traitement, le pus commencera à sortir tout seul.

Régime alimentaire et prévention des maladies

De simples mesures préventives permettront d’éviter l’apparition de paraproctites, il est nécessaire d’examiner attentivement les maladies qui les provoquent - hémorroïdes, diabète, colite, constipation. Il faut:

  • prendre des vitamines pour renforcer le système immunitaire;
  • éviter l'hypothermie locale et générale;
  • suivre un régime, manger des aliments qui ne causent pas de constipation, ne pas irriter la muqueuse rectale;
  • Ne négligez pas l'hygiène intime.

Vidéo: élimination des paraproctites

La vidéo ci-dessous montre comment traiter la paraproctite chronique avec la méthode chirurgicale d'excision de la fistule résultante:

La paraproctite est une maladie qui peut entraîner de graves complications. Soyez attentif aux symptômes qui apparaissent. S'ils sont disponibles, consultez immédiatement un médecin.

Si vous avez de l'expérience avec la paraproctite, laissez un commentaire au bas de la page.

http://sovets.net/2385-chem-i-kak-lechit-paraproktit-podkozhnyi-khronicheskii-gnoinyi.html

Symptômes de paraproctite et méthodes de traitement à domicile

Symptômes de la maladie

Les symptômes de la paraproctite peuvent parfois être confondus avec de nombreuses autres maladies. Une personne ressent une intoxication générale du corps, qui se manifeste sous la forme de:

  • faiblesse
  • maux de tête;
  • perte d'appétit;
  • augmentation de la température corporelle (jusqu'à 39 ° C);
  • des frissons;
  • troubles des selles (constipation ou diarrhée).

Les signes de paraproctite peuvent être reconnus par des mictions douloureuses, des sensations désagréables dans l'abdomen et dans le petit bassin. Cette maladie se manifeste par une douleur intense à l'anus et au rectum.

Parfois, les patients présentent une rougeur de l'épiderme dans la région anale, un gonflement et un durcissement des tissus. Lorsque vous touchez cette zone, vous ressentez une douleur. Par conséquent, il est souvent difficile pour une personne de s’asseoir sur un canapé ou un tabouret.

Si la maladie n’est pas traitée, l’état du patient s’aggravera.

À ce stade, une grande quantité de pertes sanglantes purulentes peut apparaître. Cela est dû au fait que la paroi intestinale est fondue.

Les symptômes et le traitement de la paraproctite chronique diffèrent légèrement de la forme habituelle de la maladie. Les patients s'inquiètent souvent de l'écoulement de la fistule ressemblant à du sang purulent. Le plus souvent, il n'y a pas de douleur, mais la peau est très irritée et provoque un inconfort.

Souvent, les femmes ou les hommes ne comprennent pas ce qui leur arrive et se tournent vers des chirurgiens ou des gynécologues. Mais tout d'abord, il est nécessaire de consulter le proctologue afin qu'il établisse un diagnostic approfondi et détermine la maladie.

Pourquoi la paraproctite survient

Les causes d'apparence sont différentes. Le plus souvent, la maladie est due à une infection.

Parmi les agents responsables de la maladie, on trouve:

  • staphylocoque;
  • flore anaérobie;
  • E. coli.

Habituellement, ces virus proviennent du rectum par le biais de microtraumatismes et de fissures de la membrane muqueuse. Cela est dû à la constipation persistante, accompagnée par la compaction des masses fécales.

  • En outre, les causes de la paraproctite sont les hémorroïdes et les fissures anales, à la suite desquelles des nœuds éclatent et des plaies ouvertes se forment. L'infection peut pénétrer dans la fibre pararectale en bloquant le canal anal. La paraproctite survient lorsque les bactéries se propagent dans les couches profondes de la paroi intestinale. L'agent responsable de la maladie peut pénétrer dans les cellules par n'importe quelle autre source d'infection chronique (sinusite, amygdalite, caries, etc.).
  • Les causes de la paraproctite résident dans les lésions du rectum. Ils peuvent être à la fois domestiques et opérationnels.

Méthodes de thérapie traditionnelles

Le traitement de la paraproctite est une intervention chirurgicale. Veillez à ouvrir le foyer purulent et à en extraire le contenu. Après les manipulations, il est nécessaire de déterminer la source de l’infection pour pouvoir la supprimer.

L'intervention doit être réalisée sous anesthésie sacrale ou épidurale. Si le patient a une cavité abdominale, une anesthésie générale devra être appliquée. Une fois que le foyer purulent a été ouvert et son contenu nettoyé, nous pouvons compter sur un rétablissement complet.

Si vous souffrez de paraproctite chronique, vous devrez exciser une fistule qui s'est formée. Mais dans la période d'inflammation purulente active, il est absolument impossible de procéder à une intervention chirurgicale. Pour cette raison, vous devez d'abord ouvrir les abcès, les nettoyer du contenu et les drainer. Ce n'est qu'alors qu'il est autorisé à procéder aux manipulations opérationnelles.

En présence de zones infiltrées dans le canal fistuleux, un traitement antibactérien est initialement requis à l'aide de méthodes physiothérapeutiques. L'opération doit être effectuée peu de temps après le prétraitement. Dans ce cas, la récurrence de la maladie est exclue.

Remèdes populaires pour la thérapie locale

La paraproctite peut être guérie à l'aide de remèdes populaires ayant un effet anti-inflammatoire sur le site de la maladie. Pour ce faire, organisez des bains sessiles. Il est nécessaire de prendre 250 ml d’eau bouillante, de la verser dans le bassin et d’ajouter 1 c. À soupe dans le récipient. l sel de mer et une quantité similaire de soude. Les composants doivent être mélangés pour se dissoudre. Assis dans cette composition est nécessaire pendant 30 minutes.
Pour vaincre la maladie, vous pouvez faire des bains assis à partir de:

  • herbes d'origan;
  • écorce de chêne;
  • succession;
  • calamus;
  • fleurs de calendula;
  • la sauge;
  • Millefeuille

RECETTE! Il devrait prendre 1 cuillère à soupe. l Chaque composant, puis 50 g de la masse résultante doit être versé 0,5 litre d'eau bouillie. Le médicament doit être bouilli pendant 120 secondes, puis filtré à travers de la gaze dans une bassine avec un liquide chaud. La durée de la procédure est de 12-15 minutes.

Pour éliminer l'inflammation causée par la paraproctite, vous pouvez faire un bain avec du sel et de la momie.

RECETTE! Vous devez prendre 2 comprimés et 1 cuillère à soupe. l carbonate de sodium, versez dans le bassin et versez 4 litres d’eau tiède. Assis dans un tel récipient est requis pendant 10 minutes.

Il est recommandé d'effectuer de telles manipulations pendant 45 jours.
Pour soulager les symptômes de la paraproctite, vous pouvez faire une baignoire avec de la cendre de bois.

RECETTE! Il est nécessaire de prendre 200 g de cette substance, de verser dans le bassin et d'ajouter 4 litres d'eau bouillante. Lorsque la composition est revenue à la température ambiante, vous devez vous asseoir dessus et rester dans cette position pendant 20 minutes.

Pour que la paraproctite disparaisse, le traitement avec ce bain doit être effectué tous les jours pendant 3 à 4 semaines.
Avec cette maladie, les bougies à base de pommes de terre aident beaucoup.

Il est nécessaire de couper un petit suppositoire de la racine et de le mettre dans l'anus toutes les nuits, en le déplaçant dans le rectum. En outre, pour soulager l'inflammation et la douleur causées par la paraproctite, des tampons en gaze sont utilisés, qui sont humidifiés dans un bouillon de camomille ou de sauge.

Mettre de tels suppositoires est nécessaire pour la nuit. Très souvent, les bougies sont fabriquées à partir du filet de graisse de porc et de colle d’abeille (10: 1).
En sachant ce qu'est la paraproctite, vous pouvez soigner efficacement la maladie. Pour ce faire, utilisez des microclysters avec une solution de calendula.

Pour la préparation du liquide de cicatrisation nécessaire à prendre 100 ml d'eau et 1 cuillère à soupe. l plantes inflorescences.

Préparations pour usage interne

Il existe de nombreux moyens populaires de guérir la paraproctite avec des médicaments oraux. Jus de Red Rowan aide très bien, car il a un effet antibactérien, antifongique et laxatif.

De ces baies, vous pouvez faire un bouillon de guérison. Devrait prendre 2 c. matières premières séchées et versez-les 500 ml d'eau bouillante. Le médicament doit être perfusé pendant 60 minutes, puis ajoutez du sucre à la boisson.

Il est nécessaire d'utiliser des médicaments 3 fois par jour.
Pour réduire l'inflammation causée par la paraproctite, vous pouvez utiliser des tisanes et des infusions.

  • 100 g de racine d’Althea et de plantain, 80 g d’achillée millefeuille ont besoin de brasser 750 ml d’eau bouillie. Le médicament doit être laissé pendant 12 heures pour qu'il soit présent. Après le délai spécifié, il est nécessaire de filtrer la boisson à travers un tamis. Vous devez consommer du thé 150 ml jusqu'à 4 fois par jour.
  • 50 g d'Hypericum, basilic, chélidoine et 100 g de feuilles de bouleau. Les composants doivent verser 4 tasses d'eau bouillante et faire bouillir pendant 60 secondes. Le médicament doit être perfusé pendant une heure. Vous pouvez prendre le thé jusqu'à 5 fois par jour.
  • 20 g de la ficelle, 30 g de sauge et la même quantité de calendula doivent être versés 300 ml d'eau et mis à feu moyen. Faire bouillir le médicament devrait être de 15 minutes. Ensuite, le médicament doit être filtré, refroidi et bu plusieurs fois par jour, toujours après les repas.
  • La médecine traditionnelle aidera à la relaxation de la chaise, ce qui est très important pour la paraproctite. À cette fin, on utilise des pruneaux (6-9 pcs) brassés avec de l’eau bouillante. Il faut laisser les fruits pendant 12 heures, puis les manger et boire du liquide. Vous pouvez utiliser à ces fins du jus de carotte frais. Il devrait être consommé jusqu'à 5 fois par jour. Pour 1 réception, vous êtes autorisé à boire 250 ml.

Si vous savez comment traiter la paraproctite, vous pouvez soulager les symptômes de la maladie et réduire les processus inflammatoires. Mais avant de commencer le traitement, vous devriez toujours consulter un spécialiste.

Quelles pourraient être les conséquences de la paraproctite

Si pas effectué en temps opportun le traitement de la paraproctite, alors il peut provoquer des effets néfastes. Cette maladie conduit souvent à:

  • fonte du pus paroi vaginale ou du rectum;
  • l'apparition de processus inflammatoires dans le tissu pelvien;
  • développement de péritonite dans l'espace rétropéritonéal;
  • localisation du pus sur l'urètre.

Les conséquences de la paraproctite sont associées à des inflammations persistantes qui entraînent un rétrécissement et une modification de l'anus, ainsi que la formation de son insuffisance.

Si le traitement est instauré rapidement, une telle maladie ne provoquera pas de complications.
Si une personne présente les symptômes décrits, le traitement doit être immédiatement étudié et confié au traitement par un proctologue expérimenté.

http://votzhivot.ru/zabolevaniya/paraproktit/lechenie-i-simptomy.html

Plus D'Articles Sur Les Varices