Comment traiter les hémorroïdes à la maison - bougies, onguents et remèdes populaires

Avec l'apparition de symptômes sinistres, les gens ne se précipitent pas à l'hôpital, hésitant à demander de l'aide à des spécialistes. Comment traiter les hémorroïdes, pourquoi est-il important de consulter un médecin en cas de maladie et de ne pas utiliser les remèdes populaires à la maison? Les réponses aux questions doivent être connues de tous. Avec une mobilité réduite, une mauvaise nutrition, les hémorroïdes peuvent toucher n'importe qui. S'il est traité dès l'apparition des premiers signes, vous pouvez y faire face sans complications graves.

Qu'est-ce que les hémorroïdes

L'apparition de sang dans les matières fécales, la douleur, la sensation de brûlure dans la région de l'anus - symptômes d'une maladie grave. Les hémorroïdes sont une pathologie des veines caverneuses du rectum qui cause des troubles circulatoires. En conséquence, certains nœuds deviennent enflammés lorsque la défécation se blesse avec la formation de fissures, comme sur la photo. S'ils ne sont pas traités et que les facteurs indésirables sont préservés, les masses peuvent tomber de l'anus et former des caillots sanguins nécessitant une intervention chirurgicale. La cause des hémorroïdes sont:

  • travail sédentaire;
  • la constipation;
  • l'obésité;
  • la grossesse
  • des inflammations;
  • activité physique.

Ce que le docteur traite

Si vous ne traitez pas les hémorroïdes, cela ne fonctionnera pas tout seul. Nécessite une approche compétente pour résoudre le problème. Dans les petites cliniques, il n’ya pas toujours de spécialistes étroits, les hémorroïdes traitent:

  • thérapeute - effectue un examen, prescrit des examens;
  • le chirurgien recommandera la technique, comment traiter, dans les cas compliqués, il effectuera l'opération;
  • Gynécologue - la maladie accompagne souvent la grossesse, le médecin sait comment aider les femmes enceintes.

Traitement

Pour se débarrasser des symptômes douloureux, il est nécessaire de mener certaines activités. Les hémorroïdes et son traitement nécessitent l'ajustement de la vie habituelle. Requis:

  • changer le régime pour éliminer la constipation;
  • augmenter l'activité physique;
  • changer de travail associé à de lourdes charges;
  • s'engager dans la prévention de la formation d'hémorroïdes;
  • appliquer le lavage à l'eau froide.

La thérapie comprend les méthodes suivantes:

  • l'utilisation de médicaments sous forme de gélules, de comprimés pour le tonus veineux, la normalisation du flux sanguin;
  • utilisation de pommades, crèmes qui soulagent la douleur, l'inflammation à l'extérieur;
  • utilisation de bougies à l'intérieur de l'anus pour guérir les plaies, arrêter les saignements;
  • l'action de la physiothérapie, réduisant l'enflure, la douleur;
  • appliquer des sangsues qui réduisent la congestion veineuse.

En plein air

Lorsque le développement de la maladie est au stade initial, il est possible de traiter la pathologie avec une nutrition adéquate, excluant la constipation. En mauvais état, d'autres mesures sont nécessaires. Il est nécessaire de traiter les hémorroïdes externes en présence de:

  • douleur dans les hémorroïdes - avec suppositoires d'anesthésine - Relief Advance;
  • inflammation - comprimés de diclofénac, pommade au Levomekol;
  • constipation - laxatif Antrasennin;
  • saignement - Adrokson;
  • caillots sanguins - pommade d'héparine;
  • un complexe de symptômes: œdème, saignement, inflammation - comprimés Paylex;
  • complications - par des méthodes opératoires.

Interne

Les symptômes bénins de la maladie nécessitent une attention particulière - vous pouvez arrêter l'inflammation des veines caverneuses, la formation de nœuds dans le temps. Pour traiter ce formulaire, les médecins peuvent prescrire:

  • pilules veinotoniques Flebodia;
  • anti-inflammatoire local - bougies Relief Advance;
  • agents thrombolytiques - pommade de Troxevasin;
  • analgésiques - suppositoires à la belladone;
  • cicatrisation des plaies - huile d'argousier;
  • antiseptiques - bougies, onguents Ichthyol;
  • Hémostatiques - comprimés de dicionon, suppositoires de thrombine.

Avoir enceinte

La maladie peut survenir au cours de la période d'attente du bébé lorsque le fœtus en croissance commence à exercer une pression sur les organes voisins. Il faut veiller à ne pas nuire à l'enfant. Pour traiter les hémorroïdes chez les femmes enceintes, commencez par normaliser les laxatifs du fauteuil, une nutrition adéquate. Dans ce cas il sera utile:

  • l'hygiène;
  • augmentation de l'activité motrice;
  • utilisation de plateaux assis avec des herbes.

Une application sûre est considérée strictement prescrite par le gynécologue pour les médicaments topiques. Traiter efficacement et bougies:

  • Natalcide, arrêt du sang;
  • à l’argousier, cicatrisant de petites fissures;
  • méthyluracile, favorisant la régénération des tissus;
  • Soulager, soulager l'inflammation, la brûlure, la douleur;
  • Ichtyol, élimine l'enflure, les démangeaisons, la désinfection.

Méthodes traditionnelles

En médecine, diverses approches sont utilisées pour lutter contre les symptômes de cette maladie. Les méthodes traditionnelles de traitement des hémorroïdes impliquent l'utilisation de médicaments qui neutralisent toutes ses manifestations. Il peut y avoir une inflammation, des caillots sanguins, une infection, des saignements, de la douleur. Seul le médecin détermine comment bien traiter, prescrire un traitement, en tenant compte des symptômes, du stade des hémorroïdes. Posséder des propriétés curatives:

Drogues

  • soulage la douleur - Novocain;
  • élimine l'inflammation - ibuprofène;
  • arrête de saigner - Phényléphrine;
  • élimine les spasmes - Belladonna;
  • combat les microbes - Triclosan.

L'exacerbation de la maladie nécessite une attention particulière. Pendant cette période, devrait être traité avec l'utilisation de médicaments:

  • Anuson - crée un film qui empêche la circulation sanguine;
  • Detralex - renforce les veines, augmentant leur tonus;
  • Troxevasin - réduit l'enflure, réduit l'inflammation;
  • Ginkgo Biloba - augmente l'élasticité des vaisseaux sanguins;
  • Ascorutine - améliore la microcirculation;
  • Diosmine - réduit la perméabilité capillaire.

Des bougies

  • Relief Advance - favorise la guérison des plaies, ne permet pas de développer des infections, arrête la douleur;
  • Méthyluracile - arrêtez le sang, restaurez le tissu touché;
  • Natalcid - réduit les brûlures, les démangeaisons, a un effet antiseptique;
  • L'argousier - guérit rapidement les fissures;
  • Ultraprokt - avoir un effet opérationnel, soulager la douleur.

Complet

Bien que le processus inflammatoire soit souvent la gravité d'un seul symptôme, il est souhaitable de traiter la maladie dans un complexe. À cette fin, des médicaments, des procédures, des recettes de la médecine traditionnelle sont utilisés. Il est important que tous les rendez-vous soient pris par le médecin. Le traitement complet des hémorroïdes comprend:

  • prendre des pilules, donnant un effet diversifié;
  • usage externe de crèmes, gels, pommades;
  • application de compresses, de lotions;
  • mettre des bougies;
  • l'utilisation de lavements;
  • pratique d'injection;
  • utilisation de l'alimentation;
  • en cas de complications - chirurgie.

Les injections

  • Ketonal;
  • Le diclofénac;
  • Novocain - également utilisé pour l'anesthésie avant les opérations.

Que frottis

Lorsque la maladie se manifeste à l'extérieur, la pommade aide à guérir les symptômes douloureux du patient. Leur objectif dépend de l'état du patient, du stade de développement de la maladie. Il est nécessaire de frotter les hémorroïdes après les procédures d'hygiène. Moyens modernes:

  • analgésique - Aurobin;
  • anti-inflammatoire - ibuprofène;
  • thrombolytique - Hépatrombine G;
  • guérison - Posterisan;
  • Hémostatique - relief;
  • soulage la douleur, rétrécit les vaisseaux sanguins - Proktoglvenol;
  • spasmolytique - lévosine;
  • anti-thrombose - Lioton.

Opération

  • sclérose veineuse sur le site de l'expansion;
  • photocoagulation - cautérisation par exposition aux rayons infrarouges;
  • élimination des nœuds avec de l'azote liquide.

Le traitement chirurgical implique d'autres méthodes d'exposition:

  • utilisation d'un scalpel à faisceau radioélectrique;
  • laser brûlant à haute température;
  • thrombectomie - élimination des caillots sanguins des hémorroïdes;
  • l'utilisation de bagues d'étanchéité en latex pour couper les veines des bosses;
  • hémorroïdectomie - excision avec un scalpel du tissu touché dans l'anus.

Les régimes

La constipation, l'utilisation de produits qui favorisent la fragilité vasculaire et la dilatation des veines sont considérées comme des facteurs provoquant le développement de la maladie. Dans cette situation, le patient doit être traité avec un régime. Règles de base:

  • la nourriture sèche doit être évitée;
  • les aliments doivent contenir des fibres qui favorisent la formation adéquate de masses fécales;
  • pratiquer l'alimentation fractionnée à temps.

Le régime doit contenir des légumes riches en fibres, des fruits et des laxatifs - pruneaux, abricots secs et betteraves. Ne pas oublier le pain de grains entiers, les céréales, sauf la semoule, le riz. Produits laitiers utiles - kéfir, yaourt. Le traitement des hémorroïdes avec un régime alimentaire implique les éléments suivants:

  • l'alcool;
  • assaisonnements épicés;
  • des muffins;
  • fumé
  • les sauces;
  • aliments frits;
  • les pâtes.

À la maison

La maladie présente des symptômes similaires à des pathologies plus dangereuses, telles que le cancer. S'il est traité indépendamment, il est possible d'atténuer les symptômes pendant une courte période, mais pas d'éliminer la progression du processus. Il est important de demander le bon diagnostic aux spécialistes à temps. Le traitement des hémorroïdes à la maison devrait s’ajouter au complexe d’activités récréatives. La pratique inclut l'utilisation de leur propre fabrication sous forme de décoctions, infusions. Peut être traité avec leur utilisation pour:

Premiers secours à la maison

Vous pouvez apporter au patient une aide d'urgence à domicile, soulager les symptômes aigus afin que le médecin puisse commencer à le traiter. Le soutien comprend des médicaments, des recettes folkloriques. Les premiers soins pour les hémorroïdes à la maison ont:

  • anti-inflammatoires non stéroïdiens, soulagement de la douleur, inflammation - comprimés d’ibuprofène;
  • Moyens hémostatiques - Vikasol;
  • soulager les symptômes aigus - Ginkgo forte;
  • agissant depuis longtemps - comprimés Detralex;
  • apaisante - bougies de glace faites maison avec des herbes;
  • soulagement des démangeaisons, douleur intense, arrêt du sang - éponge hémostatique.

Les bains

  1. Prendre 2 cuillères d'herbes.
  2. Versez un verre d'eau bouillante.
  3. Faire tremper dans le feu pendant 10 minutes.
  4. Insister heure.
  5. Strain.
  6. Verser dans une bassine, ajouter de l'eau à 4 litres.

Pour les hémorroïdes à la maison, appliquez des bains et d’autres bains qui peuvent être traités avec de la fumée chaude. Pour mener à bien cette procédure, il faudra:

  1. Chauffer une brique en feu.
  2. Mettez-y l'ail écrasé, l'oignon haché ou le goudron.
  3. Couvrir avec un navire avec un trou - un vieux seau, une canette.
  4. Placez doucement sur la fumée sortante, de sorte qu'il réchauffe doucement les zones touchées de l'anus.
  5. La durée de la session est de 15 minutes, le cours ne dure pas moins d'une semaine.

Vaseline

Le traitement des hémorroïdes à la maison avec de la vaseline aidera à restaurer la membrane muqueuse, à améliorer la circulation sanguine et à assouplir la peau. Ils sont enduits de tissu enflammé. Il peut être traité plus efficacement en y ajoutant des ingrédients actifs. Il suffit de faire un mélange de vaseline pour les hémorroïdes et:

  • Onguent de zinc dans des proportions égales. Sécher, éliminer les démangeaisons, les engourdissements.
  • Le miel à parts égales. Soulage le gonflement, accélère la cicatrisation des muqueuses.
  • Une cuillère à soupe de jus de canneberge - la vaseline a besoin de 50 grammes. Un antibiotique naturel éliminera la suppuration, les zones de larmoiement sèches, soulagera la sensation de brûlure.

Remèdes populaires

Un bon effet curatif a une compresse de carottes et betteraves crues râpées. Parmi les remèdes populaires pour les hémorroïdes, les bougies de pomme de terre sont particulièrement populaires, ce qui peut être traité par une mise en scène le soir et le matin, elles sortent naturellement. Pour leur préparation, vous avez besoin de:

  1. Pelez le tubercule.
  2. Couper une barre de la taille d'un doigt.
  3. Arrondir les bords rugueux.
  4. Frottez avec du miel.

Avec saignement

Lorsque la maladie se complique de perte de sang, il est urgent de l'éliminer. Dans ce cas, aidera les remèdes populaires pour les hémorroïdes avec saignements - bougies, faites avec une décoction de doigts de camomille dans un gant en caoutchouc, congelés au réfrigérateur. Refroidir avec de l'eau froide et des compresses froides sont utiles. Vous pouvez éliminer les pertes de sang - buvez une cuillerée d'ortie trois fois par jour:

  1. Versez un verre d'eau bouillante.
  2. Versez une cuillerée de feuilles.
  3. Garder au bain-marie pendant un quart d'heure.

Remèdes pour les femmes

Étant donné que des problèmes délicats surviennent souvent pendant la grossesse, vous devez utiliser des recettes qui ne nuisent pas au bébé à naître. Les fonds pour les hémorroïdes chez les femmes doivent être coordonnés avec le gynécologue. Il peut être traité efficacement et en toute sécurité avec les méthodes suivantes:

  • boire une décoction d'écorce de viorne;
  • boire un verre de jus de betterave frais avec des carottes dans un quart de tasse;
  • plateaux d'exercices avec décoction d'herbes, permanganate de potassium;
  • ingérer du thé à partir des carottes;
  • faire des compresses avec du jus de Kalanchoe, décoction de graines de châtaigne;
  • faire un lavement avec une infusion de racine de bardane.
http://sovets.net/11174-kak-lechit-gemorroj.html

Comment guérir les hémorroïdes à la maison: médicaments populaires, recettes de remèdes populaires et astuces

Les hémorroïdes sont une maladie assez commune qui peut ne pas se manifester depuis longtemps et ne provoque pas de gêne. Les hémorroïdes compliquent sérieusement les tâches quotidiennes, rendent le mode de vie plus passif, rendent impossible la pratique de sports, soulèvent des poids, etc.

Travail, enfants, ménage: malheureusement, tout le monde ne peut pas trouver le temps de consulter un médecin et suivre un traitement complet. Pour ces patients, la seule option est le traitement des hémorroïdes à domicile. Dans cet article, nous considérons les principaux moyens d'hémorroïdes, accessibles à tous.

Description de la maladie

Les hémorroïdes sont une extension des hémorroïdes, qui peuvent tomber en dehors de l'anus aux derniers stades de la maladie. Cette maladie s'accompagne de démangeaisons, de brûlures, de douleurs, de saignements et d'autres symptômes désagréables.

La raison de l'expansion des hémorroïdes est une violation de la circulation sanguine. Ceci, à son tour, peut être causé par les facteurs suivants:

  • sédentarité ou, à l'inverse, des charges excessives;
  • position régulière (souvent associée à une profession);
  • régime alimentaire malsain, c’est-à-dire manger des aliments gras, salés et frits;
  • surpoids;
  • le sexe anal;
  • fumer ou boire de l'alcool;
  • grossesse et post-partum;
  • le stress;
  • constipation prolongée ou diarrhée;
  • tumeurs et inflammations dans le rectum, etc.

Ce qui précède ne sont que des facteurs de risque. Les hémorroïdes peuvent aussi être causées par une prédisposition génétique, des changements internes dans le corps, qui ne dépendent pas de facteurs externes.

Traitement indésirable des hémorroïdes sans consulter un médecin

Nous vous recommandons de lire un article détaillé et informatif de notre spécialiste sur les méthodes modernes de traitement des hémorroïdes.

Assurez-vous également de lire les conseils et les recommandations de notre auteur sur la manière de traiter les hémorroïdes aussi rapidement et efficacement que possible.

Un autre article utile parle de la façon de se débarrasser des hémorroïdes sans aucun problème. Des conseils utiles seront utiles à tous.

Comment traiter les hémorroïdes à la maison? Cette maladie appartient à la catégorie de ceux qui se développent rapidement et entrent dans ces étapes où il est impossible de se passer d'une intervention chirurgicale. C'est pourquoi les proctologues et les phlébologues ne recommandent pas l'auto-traitement.

De nombreuses recettes présentées dans des annuaires non médicaux ou sur Internet peuvent être inefficaces à un stade particulier de la maladie. Ils peuvent non seulement améliorer l'état du patient, mais également entraîner des conséquences plus graves. Si vous vous trouvez dans les premiers signes d'hémorroïdes, assurez-vous de consulter un spécialiste.

Traitement de la toxicomanie

Comment traiter les hémorroïdes à la maison? La méthode la plus populaire est l'utilisation de médicaments. Ils peuvent non seulement normaliser la circulation sanguine et ramener les hémorroïdes à leur état initial, mais aussi éliminer la douleur et l’inconfort causés par la maladie.

Le traitement médicamenteux utilise différents médicaments: onguents et crèmes, suppositoires, comprimés. Considérez-les séparément.

Pilules

Les médicaments les plus efficaces contre les hémorroïdes sont les pilules. Ils luttent non seulement avec les conséquences de la maladie, mais aussi avec les causes de son apparition. Les comprimés sont capables de:

  • éliminer la douleur;
  • améliorer le tonus vasculaire;
  • normaliser la circulation sanguine;
  • éliminer les démangeaisons et les brûlures dans la région de l'anus, etc.

Les médicaments les plus populaires qui aideront à guérir les hémorroïdes à la maison sont:

Detralex

Le premier médicament, que nous considérons dans l'article - Detralex. Il est considéré comme le médicament le plus courant contre l'expansion des hémorroïdes. La gamme de ses actions comprend:

  • augmentation du tonus vasculaire;
  • augmentation du débit sanguin;
  • réduction de la fragilité vasculaire;
  • élimination de l'inconfort et de la douleur.

Ce médicament agit uniquement dans les premiers stades de la maladie. Il n'est plus en mesure d'améliorer l'état du patient dans le cas où les hémorroïdes tombent en dehors de l'anus.

Venarus

Venarus est une excellente alternative à Detralex, car ses propriétés sont similaires. La seule différence est le prix. Ce médicament est assez budgétaire, ce qui détermine sa popularité.

Phlebodia 600

En plus des médicaments précédents, concerne les veinotoniques. Les propriétés de Phlebodia 600 sont les suivantes:

  • amélioration du drainage lymphatique;
  • augmentation du tonus vasculaire;
  • élimination des processus inflammatoires;
  • renforcer les parois des vaisseaux sanguins.

Troxevasin

Et le dernier médicament est Troxevasin. Il est capable d'éliminer les poches dans l'anus, réduisant ainsi la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins.

Ces médicaments affectent la circulation sanguine, l’état des vaisseaux sanguins, de sorte qu’une utilisation inappropriée peut avoir des conséquences graves. Ne pas espérer un traitement rapide des hémorroïdes avec des pilules. Assurez-vous de consulter un spécialiste.

Pommades et crèmes

Le traitement rapide et efficace des hémorroïdes à la maison n’est possible qu’avec l’utilisation de pommades et de crèmes. Mais ils peuvent considérablement augmenter l'effet des médicaments, car ils contiennent des principes actifs qui bloquent le syndrome de la douleur, réduisent les poches, éliminent les démangeaisons et les brûlures.

Mais il est nécessaire de comprendre que ces fonds n’ont que des effets locaux et que, pour un temps, épargnent le patient de toute gêne et ne luttent pas avec les causes de la maladie. Le traitement à domicile des hémorroïdes avec des pommades et des crèmes ne bénéficiera pas aux stades graves du développement de la maladie.

Les recours locaux les plus courants comprennent:

  • Relief;
  • Gel de Troxevasin;
  • Proktozan;
  • Mineless;
  • pommade d'héparine, etc.

Des pommades et des crèmes mal sélectionnés ne peuvent qu'accroître les symptômes de la maladie (en raison, par exemple, de la présence d'allergies ou d'une intolérance individuelle aux composants actifs des fonds). Avant de les utiliser, assurez-vous de consulter un spécialiste.

  • Les pommades pour les hémorroïdes les plus populaires et les plus efficaces sont présentées dans un compte rendu préparé par notre proctologue.
  • Nous recommandons également d’étudier un examen détaillé des crèmes anti-hémorroïdes, qui décrit les préparations les plus populaires et les plus efficaces de la forme posologique molle.

Des bougies

Les bougies sont des moyens efficaces contre l'expansion des hémorroïdes. Ils sont injectés, ce qui permet aux composants d’affecter plus efficacement les zones touchées.

Les patients sont encouragés à utiliser les bougies suivantes.

  1. L’hépatrombine G. Il appartient aux médicaments à action combinée, c’est-à-dire qu’il élimine l’inflammation, réduit la douleur et les démangeaisons dans l’anus, améliore la circulation sanguine, soulage les poches, réduit la coagulation du sang, etc. Pour un tel éventail d’actions, le médicament a un coût ridicule. 180 roubles pour 1 paquet. Malgré leur grande efficacité, ces bougies ont leurs propres contre-indications: syphilis, allergies et intolérance individuelle aux substances actives, tuberculose, maladies de la peau, etc.
  2. Hépazolone Ces bougies sont de nature très semblable aux précédentes: elles augmentent le tonus vasculaire, stimulent la circulation sanguine, éliminent la douleur, refroidissent la région endommagée, favorisent la résorption des ganglions thrombotiques. Le traitement avec ces bougies dure 7 jours, mais il peut être doublé selon les recommandations du médecin.
  3. Nigepan. Des bougies peu coûteuses mais non moins efficaces, qui ont un spectre d'activité standard pour un médicament anti-hémorroïdaire. L'absence de composants hormonaux dans la composition est une différence significative par rapport à beaucoup d'autres bougies. Cela provoque une courte liste de contre-indications et d'effets secondaires.
  4. Procto-Glevenol. Une telle bougie par jour suffit à réduire la douleur et à améliorer localement le débit sanguin. Les contre-indications à utiliser sont la grossesse et divers dysfonctionnements du foie.
  5. Soulagement. La composition de ces bougies comprend de l'huile de poisson, qui contribue à accélérer la cicatrisation des microfissures.
  6. Avec ichtyol. L'ichtyol a de fortes propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et analgésiques. L'utilisation régulière de ce médicament aidera à soulager les symptômes de la maladie.
  7. L'argousier Les bougies à base d’huile d’argousier contribuent non seulement à l’élimination des brûlures et des démangeaisons, mais également à la guérison rapide des microfissures, qui entraînent très souvent un inconfort terrible.
  8. À la propolis. La propolis, comme l'ichtyol et l'huile d'argousier, est un excellent antiseptique. En outre, il a un effet de refroidissement prononcé.
  9. Homéopathique Ils contiennent de petites doses d'herbes médicinales.

Sur l’efficacité des bougies à base d’argousier provenant d’hémorroïdes et sur la manière de les appliquer correctement, vous pouvez apprendre en lisant l’article de notre auteur.

Nous vous conseillons également d'étudier attentivement les caractéristiques de l'utilisation des bougies pour les hémorroïdes à la propolis, ainsi que les contre-indications à leur utilisation.

Remèdes populaires de thérapie

Nous avons décrit ci-dessus des médicaments prescrits par des médecins et vendus dans toutes les pharmacies. Mais comment guérir les hémorroïdes à la maison en utilisant uniquement les outils disponibles? Dans ce cas, les remèdes populaires de thérapie appropriés.

Bougies Maison

Comme mentionné ci-dessus, les bougies sont l'un des moyens les plus efficaces contre les hémorroïdes. Ils peuvent être fabriqués indépendamment.

  1. Bougies de glace. Pour leur préparation, congelez les décoctions de plantes médicinales. Ces bougies doivent être bien engourdies et arrêter le saignement. Mais, malheureusement, leur action n'est que temporaire, ils ne sont pas en mesure de traiter la cause de la maladie.
  2. Suppositoires de légumes crus. Une petite tranche de pommes de terre, betteraves ou ail crues est injectée par voie rectale pendant la nuit. De telles bougies ont un effet desséchant, soulagent l'inflammation.
  3. Bougies au miel. Une petite quantité de miel doit être enveloppée dans un film et congelée. Vous pouvez y ajouter de l’aloe, de l’huile de tournesol. Après la congélation, retirez la bougie du film et injectez-la par voie rectale pendant la nuit.
  4. Bougies en cire et résine de pin. La cire d’abeille et la résine de pin dans un rapport de 4: 1 pour mettre le noyé dans un bain d’eau. Lorsque les composants sont complètement dissous, vous pouvez ajouter des huiles naturelles (argousier, tournesol, olive) au mélange. Formez des bougies, congelez-les. Entrer rectalement pour la nuit, après avoir préalablement graissé un anus avec de la vaseline ou de l'huile.

Pommade maison

Les pommades peuvent localement soulager la douleur, éliminer l'inflammation, améliorer la circulation sanguine et accélérer la cicatrisation des plaies. L'onguent maison le plus courant est avec l'ajout de propolis. La graisse animale, préchauffée à la température ambiante, est mélangée à la propolis dans des proportions égales. L'outil obtenu est appliqué localement sur la zone à problèmes la nuit, le matin, rincé à l'eau courante. Cette pommade peut être légèrement enrichie en huile végétale liquide, ce qui rendra sa texture plus enveloppante.

Suivant pommade - avec l'ajout de miel. Beurre doux mélangé avec du miel (veillez à utiliser uniquement du miel naturel, sans addition de sucre et d’autres composants).

Un remède efficace est aussi une pommade au chou. Le chou frais doit être cuit dans du lait, refroidi. Ensuite, mélanger jusqu'à l'obtention d'un mélange lisse avec du son écrasé (maïs, blé).

Asseyez les plateaux

Les bains d'hémorroïdes à domicile sont très populaires parmi les patients car ils aident à se débarrasser rapidement de l'inconfort et de la douleur aiguë. Les médecins recommandent de prendre de tels bains avant le coucher afin de prolonger l'effet des composants.

Nous présentons des recettes pour les bains les plus efficaces contre l'expansion des hémorroïdes.

  1. Avec du thé. Recette très simple mais efficace. Le thé peut soulager l'inflammation, réduire la douleur et arrêter les saignements. La préparation de ce bain est élémentaire: infuser du thé en feuilles dans trois litres d’eau chaude. Refroidissez le liquide légèrement. La raison est un bain assis (cela prendra 15 à 20 minutes). Le bain vaporise et adoucit la peau, ce qui peut contribuer à une introduction plus confortable de la bougie.
  2. À la camomille. La camomille a de fortes propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques. Ce bain est activement utilisé contre de nombreuses maladies, notamment les hémorroïdes. Préparez de la camomille séchée (3-4 cuillères à soupe) dans 2-3 litres d’eau chaude, laissez refroidir un peu le bouillon.
  3. Avec permanganate de potassium. Le permanganate de potassium est présent dans presque tous les foyers et est le plus souvent utilisé pour les intoxications. Tout le monde ne sait pas qu'il est efficace contre les hémorroïdes. Diluer une petite quantité de permanganate de potassium dans 2-3 litres d’eau. La température de l'eau recommandée est de 35 à 40 degrés. Le permanganate de potassium désinfecte et assèche légèrement les microfissures.
  4. Avec des pommes de pin. Un tel bain arrêtera les saignements de l'anus. Faites bouillir quelques cuillères à soupe de pousses dans 4-5 litres d'eau. Filtrer et refroidir légèrement.

Bains - procédures qui ne sont bénéfiques que si vous suivez des recommandations spéciales.

  • Choisissez la température optimale de l'eau du bain. Il ne devrait pas être moins de 25 et plus de 40 degrés.
  • Prendre un bain 2-3 fois par semaine. Moins souvent - cela ne donnera pas les résultats souhaités, plus souvent - cela ne peut qu'aggraver la situation.
  • Après le bain, utilisez une pommade ou une bougie pour les hémorroïdes. En soi, les décoctions ne combattent pas la cause de la maladie. Ils ne sont nécessaires que pour éliminer l’inconfort et augmenter l’efficacité des autres médicaments.

Microclysters

La prochaine façon de faire face à la maladie - microclysters. Le volume optimal de fluide pour de telles procédures est de 60 millilitres. La pointe du lavement doit être huilée ou en vaseline. Entrez par voie rectale de quelques centimètres, pressez le contenu, puis vidé.

Il existe plusieurs recettes microclysters.

  1. 50 millilitres d’huile naturelle (ricin, amande, argousier) pour 1 litre d’eau.
  2. Une décoction de riz, de maïs, d'amidon.
  3. Décoction de camomille (5 grammes pour 1 litre d’eau).
  4. Une décoction de feuilles de fraise (1 cuillère à soupe par 200 millilitres d'eau).
  5. Bouillon d'absinthe. (1 cuillère à soupe par 250 millilitres d'eau).

Suivre un régime

Nous avons donc résolu la question de savoir comment traiter les hémorroïdes à la maison. Mais le traitement ne portera pas ses fruits sans un régime spécial. Éliminez de votre alimentation les aliments gras, frits, salés et autres qui peuvent conduire à la formation de caillots sanguins.

Mangez plus de fruits et de légumes qui normalisent les selles. Ne pas oublier les acides gras insaturés (huile de poisson, avocats, noix, huile de lin). Augmentez la quantité de protéines consommée.

Surveillez la quantité de liquide consommée. Évitez le café, le bicarbonate de soude, l'alcool. Buvez au moins 2 litres d'eau par jour.

Gymnastique avec hémorroïdes

Comment soigner les hémorroïdes à la maison avec l'aide de la gymnastique? Cela n'est possible que dans les premiers stades du développement de la maladie. En période de saignement, la douleur intense, la température corporelle élevée, la gymnastique et toute autre activité physique sont interdites.

Donner la préférence à la natation, la marche facile. S'engager dans une gymnastique intime, ce qui augmentera le ton des vaisseaux hémorroïdaires. Le yoga assis et des exercices d'abdos légers sont également recommandés.

Méthodes de prévention

Si vous avez une prédisposition génétique à cette maladie ou si vous exercez exclusivement un travail debout ou sédentaire, vous ne pouvez pas vous passer de prévention. Les principes sont connus depuis longtemps.

  1. Refus de mauvaises habitudes (fumer, boire).
  2. Réduire les exercices excessifs.
  3. Sports sans activité physique.
  4. Normalisation du régime alimentaire, le rejet des aliments gras.
  5. Performance régulière de la gymnastique intime pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins.
  6. Refus de la sodomie si cela apporte une gêne.
  7. Cours de yoga.

Conclusion

Donc, les hémorroïdes - une maladie qui nécessite une intervention médicale immédiate. Si vous trouvez les premiers signes de cette maladie (bosses dans l'anus, saignements pendant les selles, démangeaisons), contactez immédiatement un spécialiste. Il choisira un traitement efficace et surveillera votre état.

Les moyens de traiter les hémorroïdes à la maison sont variés, mais la médecine traditionnelle n’est pas un moyen éprouvé de se débarrasser de la maladie. Il a beaucoup de risques pour lesquels le patient lui-même est responsable.

http://zhkt.info/gemorroy/kak-vylechit-gemorroj-v-domashnih-usloviyah

Comment traiter les hémorroïdes - toutes les méthodes de lutte à la maison

Ivan Sergeenko: «Bonjour, dites-moi comment traiter les hémorroïdes correctement? Pourriez-vous expliquer pourquoi cette maladie survient? Comment gérer efficacement la maladie? Essayé des bougies de la pharmacie, mais n'a pas aidé. Quelles autres méthodes et méthodes existent?

Qu'est-ce que les hémorroïdes

Dans le processus de développement prénatal normal de chaque personne, les corps caverneux sont posés. Ils sont situés au niveau de la partie distale du rectum. Les corps caverneux variqueux a son nom médical - les hémorroïdes.

Il y a des bosses hémorroïdaires internes et externes (par rapport à la ligne dentée).

Pour comprendre comment guérir plus rapidement une maladie, il est nécessaire de déterminer la cause de son développement. C'est l'élimination des causes qui ont provoqué l'inflammation dans les nœuds, est le moyen le plus efficace de lutter contre la maladie.

Causes et facteurs de risque

La raison principale est considérée comme une pathologie congénitale de la structure et de la fonction des veines caverneuses situées dans la partie inférieure du rectum. Sous l'influence de facteurs indésirables ou de certains états physiologiques, la sortie veineuse du sang du rectum est perturbée. En même temps, l'apport de sang artériel est maintenu. En conséquence, les corps caverneux sont transformés en formations en forme de poches, dans lesquelles un flux sanguin turbulent se développe, détruisant l'endothélium.

La destruction de la coque interne des nœuds entraîne la libération de médiateurs inflammatoires, ce qui conduit à la formation de thrombus. Avec la dégénérescence de la couche musculaire se produit et la destruction du tissu conjonctif. Il fournit une position fixe des corps caverneux à l'état normal. En raison de la violation de la structure du tissu conjonctif, les nœuds sont déplacés dans la direction distale et entraînent leur perte.

Le mode de vie sédentaire et l'alcool entraînent toujours une perte d'hémorroïdes

Les facteurs qui peuvent causer les changements dégénératifs susmentionnés chez les adultes comprennent:

  1. Exercice qui est excessif pour une personne. Exécution à long terme du travail en position debout;
  2. Longue séance et travail hypodynamique;
  3. Les personnes atteintes de constipation chronique ont un risque élevé de développer des hémorroïdes;
  4. Le patient a une hypertension portale. Tumeurs malignes ou bénignes d'organes situés dans le bassin;
  5. L'utilisation de boissons alcoolisées, ainsi que la passion excessive pour la nourriture épicée.

Les facteurs qui contribuent au développement des hémorroïdes chez les enfants:

  1. Anomalie congénitale;
  2. Pleurs longs et larmoyants;
  3. Un enfant d'âge préscolaire est l'une des raisons qui peuvent être un long séjour au pot;
  4. Constipation chronique

La grossesse et l'accouchement entraînent souvent des complications proctologiques.

Souvent, la plupart des femmes enceintes souffrent d'inflammation des hémorroïdes. Cela s'explique par le fait que le fœtus se développe et appuie le rectum contre les parois du bassin. Cela affecte négativement l'écoulement de sang à travers le système veineux.

Le traitement des hémorroïdes pendant la grossesse est limité aux préparations locales (gels, suppositoires, pommades, bains), ce qui sauve le fœtus.

Ne pas oublier l'âge. Les personnes âgées mènent une vie sédentaire. L'activité du tractus gastro-intestinal diminue et les parois des vaisseaux sanguins perdent leur élasticité. Il y a une augmentation de la pression dans la veine cave inférieure. Tous les facteurs ci-dessus provoquent l'accumulation de sang dans les corps caverneux du rectum, ce qui provoque leur expansion.

Classification des maladies

La pathologie est divisée en maladie congénitale et acquise.

Il existe une classification des hémorroïdes en fonction de l'emplacement des nœuds par rapport à la ligne dentée:

Selon le type de flux, on distingue les hémorroïdes aiguës et chroniques.

Les hémorroïdes peuvent-elles être traitées à la maison? Oui! Mais il est nécessaire de suivre des recommandations claires que le médecin indiquera après l'examen.

Symptômes et signes

Le saignement est très dangereux

La maladie décompensée se manifeste cliniquement par un écoulement sanguinolent de l'anus pendant ou après une selle. Le sang apparaît sous forme de bandes sur les matières fécales ou sous forme de gouttes. Les caillots sanguins sont beaucoup moins courants. Dans certains cas, il est jeté et pulvérisé. Il y a un saignement constant qui nécessite une hémostase prudente. Il est dangereux dans la mesure où il peut faire baisser les taux d'hémoglobine à 60 g / l. Dans le même temps, la perte de sang moyenne est d’environ 100 ml.

La perte d'hémorroïdes par l'anus est également caractéristique. La fréquence de leur saillie vers l'extérieur augmente en fonction de la durée de la maladie. Dans les premières étapes, ils se réinitialisent spontanément. À mesure que la maladie progresse, ils deviennent irréductibles.

Le syndrome douloureux survient rarement. Leur macération et leur érosion ne surviennent que lors des dernières phases de la maladie, lorsque l'intégrité de la peau de la région périanale est violée. Souvent, le développement de la sphinctérite, papillite, fissures anales. La douleur peut survenir avec certaines complications: thrombose aiguë des hémorroïdes ou leur violation.

Les démangeaisons et les brûlures de la peau de la région périanale se manifestent déjà aux derniers stades de la maladie. Un inconfort apparaît dans l'anus et une sensation de corps étranger. Et à la suite de l'utilisation de divers médicaments, une dermatite de contact peut survenir, provoquant également des démangeaisons.

Diagnostic de pathologie

L’examen du patient doit commencer par la collecte des plaintes et de l’anamnèse. Ensuite, vous devez placer le patient sur la table proctologique dans une position sur le dos, les genoux à la poitrine. Si le patient est dans un état grave, il lui est demandé de s’allonger sur le canapé (ou le lit) sur le côté. Il est recommandé de prendre la position genou-coude (genoux pliés et portés au maximum aux coudes). Dans cette position, le patient peut commencer l’examen.

Le diagnostic opportun peut sauver de la chirurgie

Le médecin examine la peau dans la région périanale et détermine la forme de l'anus. Il évalue les néoplasmes visibles, les hémorroïdes et l'état de leurs membranes. Vérifie si les nœuds peuvent être ajustés avec une sonde spéciale. Fera une évaluation approfondie du réflexe anal.

Le médecin met ensuite des gants et effectue un examen numérique du rectum. Au cours de cette étude, la douleur et l'intégrité de la muqueuse rectale sont déterminées. Ton estimé du sphincter anal.

L'anoscopie est réalisée à l'étape suivante.

Si le patient se plaint de saignements, il est nécessaire de réaliser une sigmoïdoscopie ou une irrigation par irrigation.

Veillez à effectuer les tests de laboratoire suivants: numération globulaire complète, coprogramme et analyse de sang occulte dans les selles.

Traitement traditionnel pour adultes

Comment traiter les hémorroïdes et par où commencer? Quelles méthodes sont utilisées aujourd'hui en proctologie? Ces questions se posent après l'apparition des premiers symptômes de la maladie. Il est important de noter le fait que la forme externe de la maladie et la forme interne sont traitées selon différents schémas thérapeutiques. Les maladies internes nécessitent souvent l’utilisation de préparations rectales et externes - pommade et crème.

Le traitement des hémorroïdes doit être confié au proctologue! C'est ce spécialiste qui sélectionnera le traitement le plus efficace.

Principes généraux du traitement de la toxicomanie: quoi traiter

Venotonics réduit rapidement les symptômes de la maladie

Le patient est obligé de se reposer au lit pendant le cours aigu de la maladie. Au stade 3, devrait être hospitalisé à l'hôpital.

Il est recommandé de suivre un régime qui exclut les aliments salés, fumés, épicés, les boissons alcoolisées (selon le régime Pevsner n ° 4).

Tout d'abord, on prescrit aux patients des médicaments qui tonifient le lit veineux. Par exemple, les médicaments contenant de la diosmine: Detraleks, Phlebodia, Venarus.

Il est nécessaire de traiter les hémorroïdes chez les femmes qui vont accoucher avec une extrême prudence! Seul un médecin peut prescrire le schéma thérapeutique le plus bénin!

Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (diclofénac, indométacine et xéfocam) et les médicaments hormonaux doivent être utilisés dans le traitement.

Normaliser le bon fonctionnement du tractus gastro-intestinal évitera la constipation et les complications.

Pour restaurer la flore intestinale, il est recommandé de prendre des prébiotiques et des probiotiques, qui ont un effet favorable sur la décharge des selles normales.

Le but du traitement local est de soulager la douleur, d'arrêter les saignements et de soulager l'inflammation. Pour ce faire, utilisez une lotion avec une solution de permanganate de potassium (refroidi), une pommade rectale (Proktozan, Levocin, Proktosedin et autres). Le médicament universel Ultraprokt élimine simultanément la douleur et a un effet anti-inflammatoire. Ce médicament peut être utilisé sous forme de suppositoires rectaux et sous forme de pommade.

Si la thrombose a rejoint le processus pathologique, utilisez alors la pommade à l'héparine, l'hépatrombine, le Nigepan ou le gel de Lioton. Et en présence de saignements - suppositoires rectaux avec l'adrénaline dans la composition de "Natalcid" ou utiliser une hémostase locale.

Traitements mini-invasifs

Aujourd'hui, la médecine a dans son arsenal une variété de méthodes modernes et à faible impact pour le traitement des hémorroïdes. Ces méthodes sont considérées comme la procédure à suivre, après quoi une personne rentre chez elle debout.

  1. Sclérothérapie: le plus souvent utilisé pour les saignements;
  2. Ligation des noeuds à l'aide d'anneaux en latex. Il est utilisé dans les nœuds de retombées. Leur apport sanguin est perturbé et le rejet se produit;
  3. Photocoagulation. La sclérose du nœud de la jambe du vaisseau se produit avec l'aide du rayonnement infrarouge.
  4. Dearterialization des hémorroïdes. Cousez l'artère et faites un nœud.

Opérations chirurgicales pour enlever les nœuds

Les opérations chirurgicales sont effectuées à l'hôpital avec une rééducation à long terme.

Si les méthodes de traitement conservatrices ne donnent pas de résultats positifs, faites appel à une chirurgie radicale. En outre, l'indication chirurgicale est le risque de complications et de stades avancés de la pathologie.

L'opération hémorroïdectomie est le plus souvent utilisée pour éliminer rapidement la maladie.

  • Fermé (utilisez le catgut pour restaurer la membrane muqueuse);
  • Ouvert (avec un couteau de coagulation, méthode plus indolore que la précédente);
  • Sous-muqueuse (la plus douce, caractérisée par une rééducation assez courte)

La méthode Longo est une autre méthode chirurgicale populaire pour les hémorroïdes. La technique consiste essentiellement en une excision circulaire de la membrane muqueuse du rectum, située au-dessus de la ligne déchiquetée.

Traitement chez la femme enceinte

Le traitement des hémorroïdes chez les femmes enceintes est considéré comme difficile! Comme vous le savez, la plupart des médicaments pendant la grossesse sont absolument contre-indiqués. Ils peuvent nuire au bébé ou causer des complications lors de l'accouchement.

Pour le traitement des premiers stades de la maladie, les médecins recommandent l’utilisation de substances à base de plantes sous forme de pommades. Les nœuds externes peuvent être lubrifiés, et les internes sont traités en injectant un tampon de gaze de coton avec une pommade dans le rectum.

Comment traiter les femmes en cas de lactation? Après l'accouchement, seul le médecin traitant peut prescrire un traitement. Pendant cette période, les mamans ne devraient pas ingérer de produits chimiques.

Aide aux enfants

Le traitement de la pathologie hémorroïdaire chez les enfants est effectué par un proctologue et est spécifique. Dans ce cas, les bains chauds aux herbes (sauge, thym, calendula, écorce de chêne et autres) fonctionnent efficacement. On utilise généralement des suppositoires et des pommades rectaux prescrits par un médecin (Aurobin, Ginkor, etc.).

Il est impératif d'ajuster l'équilibre nutritionnel et le mode de vie de l'enfant.

Thérapie chez les personnes âgées

Le traitement des hémorroïdes chez les personnes âgées consiste à normaliser le mode moteur (si possible) et le régime alimentaire. Buvez une quantité suffisante de fibres liquides et alimentaires. Pour maintenir le tractus gastro-intestinal, des probiotiques et des préparations enzymatiques sont prescrits. En tant que médicaments, il est préférable de privilégier les préparations à base de plantes pour une utilisation topique.

Conseils de la médecine traditionnelle

Comment traiter les hémorroïdes à la maison avec des remèdes populaires? La médecine traditionnelle a de nombreux traitements qui devraient être utilisés en conjonction avec le régime de traitement traditionnel.

Les suppositoires de pommes de terre crus sont excellents pour réduire l'inflammation.

Prévention des maladies

Les principales mesures de prévention des hémorroïdes sont les suivantes:

  • Traitement opportun de la diarrhée et de la constipation en normalisant le régime alimentaire;
  • Refus d'abuser de l'alcool;
  • Restriction de consommation d'aliments épicés;
  • Au lieu de papier hygiénique, utilisez de l’eau froide après le lavage de l’acte de défécation;
  • Éviter les efforts excessifs;
  • Exercice dosé, prévention de l'inactivité physique.

Combien de traiter la pathologie est difficile à dire. Les étapes initiales peuvent être traitées rapidement (en semaines) et les complications peuvent être inquiétantes pendant des mois.

Auteur de l'article: Alexey Egorov Proctologist

http://gemorroj03.com/kak-lechit-gemorrojj.html

7 astuces utiles pour soigner rapidement les hémorroïdes et les oublier

Les veines hémorroïdaires variqueuses gênent les patients à plusieurs reprises et, dans certains cas, conduisent même à une détérioration de la qualité de la vie. C’est pourquoi la question de la guérison des hémorroïdes, de préférence complètement et rapidement, est tout à fait pertinente.

Le rétablissement complet nécessite une approche intégrée: traitement conservateur, régime amaigrissant, recours aux remèdes traditionnels pour les hémorroïdes, augmentation de l'activité physique.

Les hémorroïdes ne peuvent être guéries sans prévenir et éliminer les facteurs qui provoquent une maladie proctologique. Et même en tenant compte du respect de toutes ces conditions, certaines étapes de la maladie ne peuvent être atteintes que par une intervention chirurgicale.

Les varices hémorroïdaires donnent aux patients de multiples malaises.

Qu'est-ce qui provoque le développement de la maladie?

Afin de comprendre comment traiter les hémorroïdes jusqu'à la disparition complète des symptômes négatifs, il faut comprendre ce qu'est la maladie et ce qui provoque l'apparition du processus pathogène.

Sous la maladie hémorroïdaire, on comprend les formations caverneuses variqueuses, qui se trouvent sous la membrane muqueuse du canal rectal et sous la peau de la zone périanale.

Corps caverneux - imbrication des vaisseaux veineux et artériels, qui se forment pendant la formation prénatale du fœtus. À l'état normal, les cavernes d'hémorroïdes sont impliquées dans la rétention de matières fécales et de gaz dans le canal rectal.

Les facteurs qui agissent sur l'organisme dans son ensemble ou directement sur la région ano-rectale peuvent également déclencher la maladie. Les médecins les subdivisent conditionnellement en prédisposants et en producteurs. Et ce n'est qu'après l'établissement et l'exclusion de tels "provocateurs" que les hémorroïdes peuvent être guéries.

Causes prédisposantes

Les patients atteints de maladie hémorroïdaire ont généralement des antécédents héréditaires. C'est pourquoi le principal facteur prédisposant est considéré comme une «mauvaise» hérédité, qui se manifeste par une tendance aux varices et des problèmes liés au travail des valves veineuses.

L'un des facteurs prédisposant au développement des hémorroïdes est la faible mobilité, qui conduit à la stagnation de la région pelvienne.

Dans ce dernier cas, un mécanisme de valvule brisé entraîne une augmentation du débit de sang artériel vers les formations caverneuses, ce qui entraîne une stagnation et un débordement de sang dans les veines, dont la taille augmente.

Est-il possible de guérir complètement les hémorroïdes causées par des pathologies vasculaires similaires? Malheureusement non. Dans de tels cas, les médecins prescrivent un traitement de soutien avec des préparations à action veinotonique, qui doivent être prises en continu pour que la maladie ne passe pas à un stade plus difficile.

Un autre facteur prédisposant est la faible mobilité, qui conduit à la stagnation dans la région pelvienne. Le groupe à risque comprend les personnes dont les professions exigent une position de longue date ou assise:

  • personnel de bureau;
  • les chauffeurs;
  • les enseignants;
  • "Informaticiens";
  • les coiffeurs;
  • caissiers, etc.

Causes de production

L'augmentation constante de l'activité physique entraîne une augmentation de la pression artérielle à l'intérieur du péritoine. En conséquence, les corps caverneux débordent de sang et commencent à «gonfler», se transformant en nodules hémorroïdaux altérés variqueux.

Le risque de "contracter" de cette manière les hémorroïdes:

  • personnes dont le métier est lié à la levée et au transfert de la gravité;
  • haltérophiles.

Le stress constant et les états dépressifs sont également un facteur provoquant les hémorroïdes. En raison d'un état psychoémotionnel «déséquilibré», la défécation peut être perturbée et le système immunitaire en souffre également.

Capable de provoquer une pathologie proctologique et des difficultés de défécation. Des masses fécales dures endommagent les corps caverneux bombés, provoquant des saignements, et des efforts constants entraînent une augmentation du flux sanguin vers les accumulations veineuses dans le rectum.

La constipation et, par conséquent, le développement de maladies hémorroïdaires conduisent au mauvais régime alimentaire. L’enthousiasme pour les aliments malsains (salinité, cornichons, viandes fumées, boissons alcoolisées) nuit au bon fonctionnement de l’ensemble du tube digestif.

Ainsi, la réponse à la question de savoir si les hémorroïdes peuvent être guéries pour toujours dépend, entre autres choses, du facteur provoquant la maladie. Les médicaments et même les interventions chirurgicales n'apporteront pas le résultat souhaité si vous ne vous débarrassez pas, par exemple, de la constipation ou de l'augmentation de l'activité physique.

Culture physique des hémorroïdes

Un des moyens de soigner les hémorroïdes à la maison est le sport et des exercices spéciaux. Selon les proctologues, une activité physique modérée renforce la musculature du canal rectal et de la région périanale.

Lors de la réalisation d'exercices, le patient doit écouter attentivement son propre corps.

Tous les mouvements doivent être lisses, sans douleur et soigneusement vérifiés. Le volume des charges et le nombre d'approches doivent être augmentés avec précaution.

Un des moyens de soigner les hémorroïdes à la maison est le sport et des exercices spéciaux.

Pour se débarrasser des hémorroïdes, il est recommandé aux patients de porter une attention particulière aux cours suivants:

  • promenades ordinaires;
  • Marche suédoise;
  • le ski
  • nager dans la piscine;
  • le yoga;
  • course facile

Une telle activité physique entraîne efficacement le système vasculaire, améliore la circulation sanguine dans le corps, le sature en oxygène, ce qui contribue à éliminer rapidement le processus inflammatoire des hémorroïdes.

Il y a dans l'arsenal des proctologues et une série d'exercices spéciaux - charger selon Kegel.

Il existe dans l'arsenal des proctologues et une série d'exercices spéciaux - charger selon Kegel. À l'origine, ce complexe de gymnastique a été développé pour les jeunes mères afin de renforcer rapidement les muscles des organes pelviens à la maison.

Au début, la façon la plus simple de faire de la gymnastique est le dos:

  • les membres inférieurs se plient aux genoux et les pieds au sol;
  • les muscles pelviens sont contractés de sorte que la valve anale soit comprimée et que l'anus soit aspiré;
  • dans cet état devrait rester au moins 3 secondes;
  • valve anale se détendre;
  • la durée de la réduction doit être augmentée à 60 secondes.

Pour obtenir un résultat positif, vous devez effectuer 10 approches 4 fois par jour. La gymnastique Kegel peut également être pratiquée en position assise ou debout.

La gymnastique Kegel peut également être pratiquée en position assise ou debout.

Comment traiter les hémorroïdes avec un régime?

Le traitement des hémorroïdes comprend un autre élément important - un régime alimentaire équilibré.

Les proctologues ont même mis au point un régime alimentaire spécial pour les hémorroïdes, indiqué pour les varices anales variqueuses et la constipation. Il repose sur plusieurs principes:

  1. Pour éliminer les problèmes de défécation et éliminer les hémorroïdes, il est nécessaire d’utiliser des produits laxatifs contenant des fibres alimentaires naturelles. Les fruits, les céréales et le son stimulent la fonction motrice du tube digestif.
  2. Il est également important d'observer le régime de consommation en utilisant de l'eau plus pure et non gazeuse, ce qui contribue à normaliser l'équilibre minéral dans le sang. Les fibres alimentaires gonflent également à partir du liquide, ce qui rend la masse fécale plus douce et plus élastique.
  3. Pour prévenir les attaques d'hémorroïdes aiguës, il est nécessaire d'abandonner l'utilisation de plats irritant le tractus gastro-intestinal. Cette catégorie comprend les aliments épicés, acides et marinés.
  4. Est-il possible de renforcer les vaisseaux avec la nutrition? Oui, si vous incluez dans le régime des plats de viande et de poisson faibles en gras et riches en vitamines et acides gras essentiels pour le corps, qui réduisent la fragilité des vaisseaux sanguins.
  5. La liste des produits interdits comprend des aliments provoquant des processus de fermentation dans le tube digestif. Ce groupe comprend le chou blanc, les légumineuses, le pain noir et les muffins. Vous devriez également abandonner les bonbons.
  6. Les produits de cuisson doivent également être corrects. Non recommandé de faire frire et de fumer la vaisselle. Les méthodes de cuisson les plus appropriées sont l'ébullition, la cuisson ou l'utilisation d'un bain de vapeur.
  7. Il est important de casser la quantité quotidienne de nourriture - mangez 5 à 6 fois par petites portions. Trop manger est tout aussi dangereux pour le tractus gastro-intestinal que l'utilisation d'aliments interdits.
Exclure de l'alimentation avec les hémorroïdes besoin de chou, ce qui provoque des processus de fermentation dans le tube digestif.

Laxatifs

Cependant, le régime alimentaire ne parvient pas toujours à se débarrasser des problèmes de défécation. Dans ce cas, le médecin peut vous prescrire un laxatif pour aider à améliorer la motilité intestinale.

Aujourd'hui, les proctologues prescrivent le plus souvent des médicaments laxatifs sans danger, tels que:

  • Duphalac. Ce sirop contenant du lactulose, désigne le moyen à effet osmotique. La microflore intestinale décompose l’ingrédient actif en composés qui augmentent le volume des masses fécales et stimulent leur libération du rectum;
  • Forlax La poudre contient de l'éthylène glycol, qui maintient le liquide intestinal au niveau atomique. Autrement dit, le volume du contenu intestinal augmente, les matières fécales gonflent et stimulent la paroi intestinale. En conséquence, le péristaltisme augmente et le corps se débarrasse des toxines.
  • Mukofalk. Cette phytopreparation contient les peaux broyées des graines de psyllium. Lorsqu'ils sont libérés dans le tractus gastro-intestinal, ils absorbent les liquides et augmentent en volume. Cette action contribue à augmenter la quantité de contenu intestinal et à ramollir les matières fécales;
  • bougies à la glycérine. Un autre médicament naturel sans danger. L'ingrédient actif pénétrant dans le canal anal stimule les récepteurs nerveux et adoucit les masses fécales;
  • Microlax Le médicament est produit sous la forme d'une solution contenue dans de petits lavement. Les ingrédients de la préparation décomposent les matières fécales et évacuent l'eau du contenu intestinal. Des effets similaires conduisent à une selle rapide.
Pour les hémorroïdes, le proctologue peut prescrire un médicament laxatif. Par exemple, Microlax.

Chacun de ces produits est un médicament approuvé pendant la grossesse et l’allaitement. Cependant, en même temps, ils ont tous certaines contre-indications et réactions secondaires, il est donc préférable de discuter de la question de l'utilisation de laxatifs avec un spécialiste.

Comment traiter les hémorroïdes: des médicaments efficaces

Aux stades initiaux, une simple normalisation des processus de défécation vous permet d'oublier les premiers symptômes une fois pour toutes. Cependant, les laxatifs ne guérissent pas les hémorroïdes.

Outils système

Pour améliorer le tonus des veines, augmenter le débit sanguin des nodules hémorroïdaires, utilisez des préparations à action veinotonique. Leurs propriétés médicinales sont dues à des principes actifs tels que la diosmine, l'hespéridine, la troxérutine, etc.

Detralex augmente le tonus veineux, renforce les parois vasculaires, réduit leur fragilité.

Les médicaments les plus couramment prescrits sont les veinotoniques:

  • Detralex. C'est peut-être l'action médicamenteuse venotonique la plus courante. Ses composants augmentent le tonus veineux, renforcent les parois vasculaires, réduisent leur fragilité. Ces qualités peuvent guérir complètement les hémorroïdes à un stade précoce;
  • Venarus. C'est un concierge du remède précédent et a presque les mêmes propriétés curatives. En raison de son faible coût, c'est Venarus qui devient le médicament de choix chez de nombreux patients russes;
  • Phlebodia 600. S'applique également à venotonic. Le médicament améliore le drainage lymphatique, la circulation sanguine, ce qui réduit la gravité des processus inflammatoires. De plus, l'outil augmente le tonus veineux et renforce les parois des vaisseaux sanguins;
  • Troxevasin. Un autre représentant des médicaments veinotoniques. L'ingrédient actif réduit l'œdème des amas veineux et réduit l'inflammation en réduisant la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins et leur renforcement.

Les hémorroïdes sont traitées avec des préparations à base de plantes et des compléments alimentaires. Ils contiennent des extraits de plantes - généralement du marronnier d'Inde et du ginkgo biloba.

Le médicament à base de plantes le plus populaire, le Ginkor Fort, est utilisé dans le traitement des hémorroïdes.

Ces substances sont également des substances veinotoniques naturelles et agissent de la même manière que les moyens susmentionnés. Les médicaments les plus populaires sont le Litovit B, le Fort Ginkor et l’Hémoroïdine.

Thérapie locale

Parallèlement à la veinotonique, des préparations locales sont prescrites: préparations pour onguents, suppositoires, crèmes et gels rectaux. Ils contiennent une variété d'ingrédients actifs qui aident à soulager les démangeaisons, la douleur, les saignements et l'inflammation.

Cependant, il est important de comprendre que de tels médicaments pour les hémorroïdes ne peuvent être utilisés que pour le traitement symptomatique. Il est pratiquement impossible de se débarrasser complètement de la maladie elle-même, les signes négatifs ne disparaîtront que pendant un moment.

Les hémorroïdes externes peuvent être traitées avec la pommade Troxevasin.

Les hémorroïdes externes peuvent être traitées avec des pommades telles que:

  • Relief et avance de secours;
  • Mineless;
  • L'hépatrombine G;
  • pommade d'héparine;
  • Troxevasin;
  • Procto-Glevenol;
  • Proktozan, etc.

Pour les hémorroïdes de la localisation interne, on utilise à la fois des pommades et des suppositoires rectaux spécialisés.

Les bougies ultra sous forme de bougies sont souvent utilisées pour les hémorroïdes.

Les inserts anaux les plus populaires incluent:

  • Relief, Relief Advance, Relief Ultra;
  • L'hépatrombine G;
  • Ultraprokt;
  • bougies à l'huile d'argousier;
  • suppositoires à la belladone;
  • Posterizan avec les hémorroïdes;
  • Natalsid, etc.

Techniques mini-invasives

Comment soigner les hémorroïdes rapidement? Dans les cas où les formations caverneuses ne peuvent pas retourner dans le canal rectal après être sorties, les médicaments ne suffisent pas.

Avec des nodules hémorroïdaux excessivement gros, les médecins prescrivent des chirurgies mini-invasives,

Dans de telles situations, ainsi que pour les nodules hémorroïdaux excessivement gros, les médecins recommandent des méthodes de traitement peu invasives caractérisées par un effet rapide et un effet ménageant.

Ligation de nodules avec des anneaux en latex

Très simple d’exécution, cette méthode peu invasive guérit les nodules hémorroïdaires internes. L'intervention est réalisée sans hospitalisation et sous anesthésie locale. Le chirurgien impose des ligatures de latex à des corps caverneux individuels.

De telles boucles pressent mécaniquement la base des nodules, ce qui entraîne la cessation de son apport de sang. Après environ 14 jours, les tissus piégés dans la ligature meurent et la bosse sort du rectum avec les selles.

Les restrictions pour de telles manipulations incluent:

  • hémorroïdes aggravées;
  • frontière floue entre le rectus et les nodules externes;
  • paraproctite;
  • fissures rectales.
Avec la paraproctite, l'utilisation de la ligature des nodules d'hémorroïde avec des anneaux est interdite.

Sclérothérapie

De telles procédures à un stade précoce peuvent éliminer efficacement les nodules d'hémorroïde et, à un stade ultérieur, arrêter le saignement et préparer le patient à une intervention chirurgicale plus grave.

Un dispositif spécial (seringue et anascope) est utilisé pour la manipulation, ainsi qu'une solution sclérosante, qui colle les parois des vaisseaux sanguins, ce qui permet aux nodules hémorroïdaires de se résorber et de cesser de se nourrir de sang.

La procédure n'est pas effectuée à:

  • hémorroïdes aggravées;
  • inflammation du rectum inférieur;
  • abcès adrectal;
  • fissures rectales.

Photocoagulation infrarouge

Cette procédure est effectuée à l'aide d'un appareil spécial - un coagulateur à infrarouge.

La coagulation par infrarouge des hémorroïdes est particulièrement indiquée pour le traitement de la maladie hémorroïdaire rectale.

Cette unité produit des radiations qui, pénétrant dans les tissus d’une masse caverneuse, les brûlent et conduisent à la coagulation des composés protéiques contenus dans les parois des vaisseaux sanguins.

La coagulation infrarouge dans les hémorroïdes est particulièrement indiquée pour le traitement de la maladie hémorroïdaire rectale des stades initiaux, qui s'accompagne de saignements. Pour les formes sévères, cette méthode est associée à d'autres techniques mini-invasives.

La coagulation infrarouge est-elle toujours autorisée? Non, cette procédure a des contre-indications:

  • fissures anales;
  • fistula rectus;
  • cryptit;
  • forme mixte de varices hémorroïdaires.

Coagulation laser

Comment éliminer les hémorroïdes avec un laser? Cette procédure est simple. Le faisceau laser dirigé brûle les formations caverneuses, à la suite de quoi elles diminuent d’abord en taille puis disparaissent complètement en laissant le tissu conjonctif.

La coagulation au laser des hémorroïdes à 2 et 3 degrés est la plus efficace.

La coagulation au laser est plus efficace aux degrés 2 et 3 du processus pathologique. La procédure est prescrite pour toutes les formes de la maladie, elle est même indiquée pour les nodules thrombosés, mais ils doivent être traités en premier.

Les limitations incluent:

  • le dernier stade de la maladie hémorroïdaire (faible efficacité);
  • infection de la région ano-rectale.

Désartrisation

Dans cette procédure, nous comprenons la constriction des canaux artériels qui alimentent la formation caverneuse. Les spécialistes effectuent une intervention chirurgicale à l'aide d'un appareil spécial sous le contrôle de capteurs à ultrasons.

Cette manipulation est montrée à tous les patients, indépendamment du stade et de la forme du processus pathologique (elle traite les hémorroïdes externes et internes), ce qui la distingue des autres techniques mini-invasives.

La dysartérisation est montrée à tous les patients, quels que soient le stade et la forme du processus pathologique.

Les principales contre-indications à la procédure:

  • accouchement;
  • infections dans le canal rectal;
  • abcès adrectal;
  • thrombose d'hémorroïdes.

La cryodestruction

Dans cette procédure, comprenez la congélation instantanée de formations caverneuses avec de l'azote liquide, qui refroidit le tissu à près de -200 degrés. Les zones exposées meurent très vite et vont avec les selles.

La cryodestruction est une congélation instantanée de formations caverneuses avec de l'azote liquide.

La procédure n'est pas utilisée pour:

  • thrombose d'hémorroïdes;
  • exacerbation de la maladie;
  • inflammation du rectum;
  • abcès adrectal.

Si un traitement rapide est nécessaire, les hémorroïdes sont affectées à l'aide des techniques mini-invasives ci-dessus. Ils se distinguent par la sécurité, une efficacité suffisante et une courte période de récupération.

Chirurgie des hémorroïdes

Dans les cas graves, les proctologues décident de la nomination d'une intervention chirurgicale radicale.

L'hémorroïdectomie est utilisée aux derniers stades de la maladie, lorsqu'une personne ne peut pas mener une vie normale.

L'hémorroïdectomie - c'est le nom de l'excision de formations caverneuses - est utilisée dans les derniers stades de la maladie, lorsqu'une personne ne peut pas vivre une vie normale.

Une procédure similaire est réalisée sous anesthésie générale dans un hôpital.

Le nodule est coupé et, dans son ouverture à l'aide d'un scalpel ou d'un appareil laser, la muqueuse endommagée est excisée ou la base vasculaire du cône est tirée.

Après toutes les manipulations, les surfaces de la plaie sont soit suturées (avec une intervention chirurgicale de type fermé), soit laissées intactes (dans le cas d’une intervention ouverte).

Les hémorroïdes guéries de cette façon ne reviennent pas dans près de 95% des cas, bien que, avec des méthodes peu invasives, la probabilité de rechute soit significativement plus élevée. Mais le cours complet de la rééducation pour hémorroïdectomie pour beaucoup plus longtemps - environ 4-6 semaines.

Les hémorroïdes sont-elles traitées avec des remèdes populaires?

Malgré le faible nombre de médicaments pharmaceutiques antihémorroïdaires, de nombreux patients réfléchissent encore à la manière de soigner rapidement les hémorroïdes à domicile.

Mais encore, se débarrasser complètement de la maladie en utilisant des médecines alternatives est presque impossible.

Se débarrasser complètement des hémorroïdes à l'aide d'une médecine alternative est presque impossible.

De plus, le rejet de l'usage de drogues ne peut qu'aggraver la situation et avoir des conséquences indésirables.

Traitez les nodules hémorroïdaires avec les types de drogues populaires suivants:

  • suppositoires. Ils sont fabriqués à partir de la pulpe de pommes de terre et de betteraves, de miel durci, de propolis. La douleur et les saignements peuvent être traités à l'aide de bougies glacées à base d'infusions de plantes médicinales (camomille, absinthe, écorce de chêne, etc.);
  • pommade La crème maison à base d'huile végétale et de cire d'abeille est un excellent remède pour les hémorroïdes chroniques de diverses localisations. Les ingrédients contiennent également de la teinture de calendula, du saindoux, du miel et de la cannelle;
  • des compresses. L'application de compresses de gaze imbibées de décoctions de plantes médicinales et de jus naturels est considérée comme une procédure efficace pour la forme externe des varices hémorroïdaires;
  • microclysters. En cas de localisation rectale de formations caverneuses, une solution thérapeutique (décoction de plantes, huiles végétales) peut être introduite dans l'anus à l'aide d'une seringue ordinaire;
  • asseyez les plateaux. La procédure nécessitera des décoctions d'herbes - par exemple, la camomille ou l'ortie. Ce liquide est versé dans le récipient, où le patient s'assoit les fesses. Il est seulement important de choisir la bonne température.

En médecine traditionnelle, la méthode traditionnelle consiste à ingérer des infusions à base de plantes. Vous pouvez les préparer vous-même, il vous suffit de vous conformer à des recettes strictes et de prendre conscience des contre-indications de chaque plante.

Comment guérir les maladies hémorroïdaires? Le principal critère de succès du traitement de cette maladie proctologique est une visite opportune chez le médecin. Lui seul peut établir le stade de la pathologie et prescrire le traitement optimal.

http://gemorroy.info/therapy/kak-bystro-vylechit-gemorroj

Plus D'Articles Sur Les Varices