Anticoagulants pour la thrombose

Avec une coagulation accrue, il existe un risque de thrombose. Les anticoagulants sont utilisés dans la pratique médicale pour prévenir la thrombogenèse. Les médicaments fluidifient le sang et empêchent les plaquettes de coller les unes aux autres. Les comprimés les plus couramment utilisés sont: "Fenilin", "Warfarin", pommade à l'héparine et autres. Les anticoagulants ne soulagent pas les caillots sanguins existants, mais sont utilisés pour prévenir l'apparition de nouveaux.

Indications d'utilisation

Les anticoagulants sont prescrits pour prévenir la formation de caillots sanguins dans les maladies cardiaques, la phlébothrombose et les varices des extrémités inférieures. Il est impératif d'utiliser des médicaments pour les patients ayant des valvules cardiaques artificielles, après avoir souffert de pathologies cardiaques ou d'interventions chirurgicales. Indications d'utilisation:

  • insuffisance cardiaque;
  • anévrisme cardiaque;
  • thrombose cardiaque;
  • crise cardiaque;
  • les varices;
  • thrombophlébite;
  • arythmie
Retour à la table des matières

Principe de fonctionnement

Les médicaments réduisent la fonction de coagulation du sang. En raison de la fluidification du sang, le risque de formation de caillots sanguins diminue. En conséquence, le risque de blocage des vaisseaux sanguins, de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral est réduit. Les anticoagulants sont disponibles sous forme de comprimés, de solution injectable ou de pommade. Les médicaments pour le traitement de la thrombose sont divisés en 2 types d’actions: directe et indirecte. Le premier inhibe l'activité de la hyaluronidase, augmente la transmittance des vaisseaux cérébraux, réduit les taux de cholestérol. Les substances à action indirecte inhibent la production de prothrombine.

Liste de drogue

"Fenilin"

Il normalise la coagulation sanguine, améliore ses performances globales. Il a une capacité d'absorption élevée, grâce à laquelle il agit rapidement. Il s’agit d’anticoagulants à action indirecte, utilisés pour la prévention et le traitement de la thrombose, des lésions emboliques, en période postopératoire. Dans la thrombose aiguë, il est administré en même temps que l'héparine.

"Neodikumarin"

Nommé dans les premiers stades de la thrombose. Il n'a pas d'effet d'action rapide, il doit s'accumuler dans le corps. Le médicament réduit la fonction de la coagulation du sang, augmente la perméabilité et l'élasticité des vaisseaux sanguins. Neodicoumarin est prescrit et pris strictement sous surveillance médicale. Le traitement avec ce médicament nécessite un calcul précis de la posologie et un long traitement.

"Warfarine"

Formulaire de libération - pilules. Inhibe la production de vitamine K, impliquée dans la coagulation du sang, produisant ainsi un effet anticoagulant. Réduit le risque de formation de caillots sanguins. Il fait référence aux anticoagulants indirects, qui sont le plus souvent prescrits pour la thrombose. La durée du traitement est de 6 à 12 mois. La posologie correcte est choisie par le médecin.

Pommade d'héparine

Inclus dans la liste des médicaments d'action directe. En plus de réduire la viscosité du sang, supprime la douleur et le gonflement. L'héparine empêche la formation de caillots sanguins et bloque la production de fibrine, la base des caillots sanguins. Le médicament est prescrit pour les varices, la thrombose, la thrombophlébite. La pommade à l'héparine est facile à utiliser. Appliquez une fine couche sur la zone endommagée.

"Tiklopidine"

Comprimés qui empêchent l'adhésion des plaquettes. Il est utilisé pour prévenir la thrombogenèse. La liquéfaction maximale est atteinte après 8 à 11 jours de prise du médicament. Deux semaines après la fin du cours, qui dure en moyenne 2 à 6 mois, la fonction plaquettaire se normalise. Au cours du traitement, il est nécessaire de surveiller en permanence les indicateurs des analyses hématologiques et le travail du foie.

"Dipyridamole"

Un moyen d'élargir les vaisseaux du coeur. Augmente la vitesse du flux sanguin, améliore la circulation sanguine, empêche l’agrégation plaquettaire, régule le tonus vasculaire. Assigné comme un avertissement de thrombose et en violation de la circulation cérébrale. Le médicament est bien toléré, ne provoque pas une irritation de la muqueuse gastrique. Les effets secondaires peuvent inclure rougeur du visage, dermatite allergique.

Si au moment de la prise du médicament, une visite chez le dentiste, une intervention chirurgicale ou des injections sont prévues, vous devez informer le médecin de la prise d'anticoagulants afin d'éviter les saignements.

Contre-indications

Avant de prendre des anticoagulants doivent être examinés. Les médicaments qui réduisent la coagulation du sang sont interdits dans un certain nombre de maladies:

  • anévrisme cérébral;
  • ulcère gastro-intestinal;
  • troubles de la pression artérielle;
  • la leucémie;
  • tumeurs malignes;
  • dépendance à l'alcoolisme;
  • production réduite de vitamine K;
  • troubles du foie ou des reins.
Retour à la table des matières

Effets secondaires

Les effets indésirables les plus courants des anticoagulants sont les saignements. En cas de détection d'abondantes saignements des gencives, de détérioration de l'état physique, de faiblesse générale, de perte de force - il est nécessaire de consulter un médecin immédiatement. Pour éviter cette condition, des tests sanguins doivent être surveillés. L'augmentation de la viscosité du sang entraîne la formation de caillots sanguins, et un excès de liquide provoque la perte de sang.

http://etovarikoz.ru/tromboobrazovanie/razbavlenie/antikoagulyanty-ot-tromboza.html

Anticoagulants pour la thrombose

Est-il possible de combiner la warfarine avec de l'alcool?

Dans de nombreuses maladies du système circulatoire, accompagnées d'une pathologie de la coagulation du sang, les médecins prescrivent le médicament warfarine. Son action pharmacologique vise à inhiber la synthèse de certaines protéines impliquées dans le métabolisme du calcium et du phosphore et affectant la coagulation du sang.

La pharmacocinétique de ce médicament se manifeste également par des effets sur les acides alpha-aminés et l'ostéocalcine. Soumise à diverses réactions chimiques et biologiques dans l'organisme après l'ingestion, la warfarine réduit la disponibilité de la vitamine K, ce qui a pour effet de rendre inactif le processus de coagulation des composants sanguins.

Ce médicament est complètement absorbé par le corps et en est donc dérivé pendant longtemps. Pendant cette période, la charge sur le foie et les reins est créée. En raison de cette tendance, une question peut se poser: dans quelle mesure la warfarine et l'alcool sont-ils compatibles? De plus, les patients peuvent être perturbés par leur interaction dans le corps et par la durée d'action.

Quand la warfarine est-elle recommandée?

Ce médicament est considéré comme un médicament universel qui démontre son efficacité dans de nombreuses maladies du système cardiovasculaire. Il en existe toute une classification, mais ils sont tous unis par un symptôme commun - les composants sanguins sont condensés. Dans le même temps, tous les processus de coagulabilité - leucocytes, érythrocytes et éléments plasmatiques - changent.

En conséquence, des caillots sanguins se forment dans les vaisseaux sanguins, dont la présence est lourde du fait que le cœur commence à perdre sa fonctionnalité et que les vaisseaux eux-mêmes cessent de fournir la circulation sanguine dans la direction opposée - au cœur. Naturellement, de tels symptômes affaiblissent la physiologie de l’ensemble du système cardiovasculaire.

Les médecins - cardiologues et phlébologues - prescrivent dans de telles circonstances un traitement combiné dans le cadre duquel la warfarine est recommandée. Sans cet outil, il est presque impossible de mener une vie complète à ceux qui ont subi une opération d'implantation de valvules cardiaques artificielles.

En outre, le médicament est conseillé dans de tels cas:

  • avec thrombose des veines profondes pour élargir leur lumière et assurer une circulation sanguine physiologiquement normale;
  • en présence du syndrome anifosvolipidny;
  • avec thrombose des artères coronaires;
  • à la fibrillation nécessaire pour la restauration de la physiologie des oreillettes.

De plus, la warfarine est prescrite aux patients ayant subi un infarctus du myocarde. Même une seule dose de warfarine après plusieurs jours de traitement assure une circulation sanguine physiologiquement normale et stable. Mais l’essentiel est que le médicament prévienne non seulement les maladies du système cardiovasculaire, mais qu’il combat efficacement avec elles.

Les indications de prendre de la warfarine sont des pathologies progressives de tout le cœur ou de ses éléments anatomiques individuels. Le médicament aide à prévenir une maladie aussi dangereuse que les varices. Certaines maladies, notamment les varices, peuvent être fatales si la numération sanguine ne se stabilise pas avec le temps. Y compris - et sa coagulabilité.

Effets secondaires de la warfarine

Prendre ce médicament peut être dangereux si le patient est blessé. Dans de telles circonstances, un processus de coagulation réduit peut nuire aux tentatives d'arrêter les saignements causés par les blessures. De plus, cet outil a un effet prolongé et montre son effet thérapeutique pendant plusieurs jours après la dernière pilule.

Dans le même temps, le patient peut s’attendre à d’autres effets indésirables du traitement avec ce médicament. En particulier, - une diarrhée peut survenir, il y a un risque d'inflammation de la peau sur n'importe quelle partie du corps.

Un autre résultat indésirable de l’utilisation de ce médicament est une forte probabilité de nécrose et de nécrose de la couche supérieure de l’épiderme. Dans le contexte de ces effets secondaires, le patient présente parfois une perte de cheveux.

Compatibilité alcool et warfarine

Traditionnellement, de nombreux médicaments et produits biologiques perdent leur résultat s'ils sont utilisés avec de l'alcool. Le résultat d'un tel traitement peut être minime ou absent.

Cette question n'est pas importante car certains patients aimeraient consommer de l'alcool pendant le traitement. Mais dans certains cas, en particulier lorsqu'un traitement complexe des varices et d'autres pathologies du système hématopoïétique sont effectués, le patient doit utiliser des médicaments contenant de l'alcool, ou plutôt de l'alcool médical. Et leurs peurs ne sont pas vaines - aucun médicament perd son résultat.

Cependant, la warfarine et l'alcool, une fois combinés dans le corps, démontrent les merveilles de l'interaction. Non seulement ils ne sont pas en conflit, ils agissent au niveau des organes et des tissus, mais ils renforcent parfois même l’influence de chacun. En outre, pris ensemble, ils stimulent la production de protéines spécifiques qui favorisent la dégradation et la résorption des caillots sanguins dans les vaisseaux sanguins.

Un autre aspect pratique de la prise conjointe de ces deux composants au cours du traitement est l’effet de l’alcool sur la physiologie des reins, ce qui augmente l’effet diurétique. Les mictions fréquentes favorisent l'excrétion de l'excès de sels et de liquides du corps. Cette circonstance a un effet positif sur la capacité de coagulation du sang.

Pourquoi ne participez-vous pas à la réception commune de warfarine et d'alcool?

La réponse semble évidente: l’effet de l’alcool à fortes doses affecte le foie. Une charge impressionnante est créée sur cet organe, ce qui entraîne un risque de surcharge de travail du foie et de survenue d'une des maladies de cet organe.

L'augmentation des charges peut entraîner des pathologies supplémentaires dans le corps. Dans le même temps, en prenant ce médicament et les boissons alcoolisées, la coagulation du sang est stabilisée avec une plus grande intensité. Cela peut également créer une charge supplémentaire, mais pour l’ensemble de l’organisme en général et pour les organes du système cardiovasculaire en particulier.

Malgré l’effet anticoagulant des deux médicaments, leur utilisation conjointe peut être contraignante pour le corps, étant donné que la warfarine et l’alcool sont lentement éliminés du corps.

Le médicament Warfarin exerce son effet thérapeutique qu'après 3-5 jours. La même période est nécessaire pour qu’il sorte du corps déjà à l’état déplié. Environ la même quantité est nécessaire pour éliminer les composants des boissons alcoolisées du corps.

Doses et conditions de prise d'alcool et de warfarine

Les médecins qui prescrivent un traitement - les phlébologues et les cardiologues - n’interdisent pas aux patients de prendre de l’alcool pendant la période de traitement par warfarine à petites doses. Étant donné que leur interaction est positive et contribue à la normalisation des processus métaboliques, le processus de consommation d'alcool et du médicament lui-même doit être surveillé pour une plus grande efficacité.

Conformément aux recommandations des médecins, le patient peut s'offrir jusqu'à 200 ml de bière fraîche. A également permis l'utilisation de boissons plus fortes. Cependant, leur posologie doit également être strictement suivie. Ainsi, le vin sec peut être consommé dans un volume allant jusqu'à 200 ml pendant la journée.

De même, il existe une posologie pour les boissons alcoolisées ayant une concentration d'alcool supérieure dans leur structure. En particulier, le patient peut boire jusqu'à 50 ml de vodka, de whisky ou de brandy. Cette dose peut être légèrement supérieure ou inférieure en fonction de la concentration des produits alcoolisés.

Lorsque ces normes établies sont dépassées, le patient risque d’obtenir, en plus de la maladie sous-jacente, des problèmes de saignement également, car le sang, après une consommation accrue d’alcool, devient moins épais et saturé de composants externes.

Dans le même temps, il ne faut pas traiter les problèmes de sang et de veines avec trop d'abus en consommant de l'alcool et des comprimés de warfarine. La posologie recommandée pour les patients à différents stades et en fonction de l'évolution de la maladie est d'un comprimé par jour.

Il est souhaitable que la prise de la drogue et l'alcool et les boissons ne correspondent pas. Si vous refusez des boissons alcoolisées n’est pas possible, il est préférable d’alterner leur utilisation à la réception de warfarine.

Il est également important de se rappeler que, lors de la consommation d’alcool pendant le traitement par la warfarine, il est déconseillé de boire de l’eau ou un autre liquide. Certaines boissons ont un effet négatif sur la coagulation du sang et, associées à l’alcool, leur effet négatif augmente, entraînant une rupture de la coagulation du sang.

Dis à tes amis!
Des questions? Utilisez la recherche!

Quel est le danger d'un thrombus dans la veine de la jambe et comment s'en débarrasser?

  • Mécanisme d'occurrence
  • Thrombus dans les veines internes (profondes)
  • Thrombus dans les veines superficielles
  • Traitement
  • Prévention

De nos jours, la thrombose veineuse des membres inférieurs est considérée comme une maladie très commune pouvant entraîner de nombreux problèmes de santé désagréables, en particulier si elle n’est pas reconnue à temps. Afin de ne pas amener la maladie aux interventions chirurgicales, vous devez connaître les symptômes et les méthodes de prévention de la maladie. Lire à ce sujet ci-dessous.

Mécanisme d'occurrence

La thrombose est une maladie caractérisée par la formation de caillots sanguins dans la lumière des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne une insuffisance du flux sanguin. Il existe des thromboses veineuses, artérielles et capillaires. Ils peuvent se produire dans n’importe quel organe, mais le plus souvent, la maladie affecte les veines des membres inférieurs.

Le sang dans le corps humain est régulé par des mécanismes de coagulation et d'anticoagulation. Quel que soit le saignement, le système de coagulation est déclenché: si les parois des vaisseaux sanguins sont endommagées (plaies physiques ou chimiques, exposition à des microorganismes pathogènes, maladies concomitantes), des substances provoquant la coagulation sanguine sont libérées dans le sang. En raison de la formation d'un caillot de sang sur le site du vaisseau endommagé, le saignement cesse. Normalement, après la guérison de la plaie, les caillots sanguins se dissolvent.

Le système anticoagulant est responsable de l'état liquide du sang. Lorsque les fonctions de ces deux systèmes sont perturbées, diverses maladies peuvent survenir, notamment la thrombose, lorsqu'un thrombus est fermement fixé sur la paroi du vaisseau et augmente en raison de l'adhérence des éléments sanguins. Il peut également se détacher et obstruer des vaisseaux importants en errant autour du système circulatoire.

Pendant le fonctionnement normal du corps, le sang remplit toutes ses fonctions dans le bon mode.

Que peut conduire à la thrombose des vaisseaux sanguins:

  • augmenter la viscosité du sang en raison de diverses conditions pathologiques;
  • augmenter la coagulation du sang en raison de la perturbation du système de coagulation;
  • circulation sanguine altérée dans les maladies cardiovasculaires;
  • réduction de la lumière des vaisseaux sanguins.

Thrombus dans les veines internes (profondes)

La thrombose veineuse profonde est une maladie avec formation de caillots sanguins dans les veines internes du membre inférieur, situées sous la couche musculaire. La maladie affecte souvent les veines profondes de la jambe. C'est dangereux parce que c'est asymptomatique dans la plupart des cas.

Qu'est-ce qui cause un caillot de sang dans les veines profondes?

  1. Changements de fond hormonal. Les hormones féminines agissent sur la viscosité du sang et sur la formation de caillots sanguins. Par exemple, la progestérone est responsable de la coagulation du sang pendant la menstruation (la prise de contraceptifs oraux ou de poussées hormonales pendant la grossesse peut également être la principale cause de maladie).
  2. Maladies infectieuses. Les microorganismes pathogènes ont un effet négatif sur les parois des vaisseaux sanguins, provoquant la production de substances qui forment des caillots sanguins.
  3. Lésions vasculaires congénitales. Les valves intravasculaires et les parois des vaisseaux sanguins sous-développés, ainsi que les varices congénitales, provoquent une stagnation du sang et une inhibition de la vitesse du flux sanguin.
  4. Blessure mécanique. Les fractures et les blessures entraînent la libération de thromboplastine dans le sang, ce qui déclenche la formation de caillots sanguins.
  5. Chimiothérapie. Les préparations spéciales destinées aux patients cancéreux endommagent les parois des vaisseaux sanguins, les rendant ainsi fragiles et fragiles. En conséquence, les substances qui épaississent le sang sont activées.

L'obésité peut également entraîner la formation de caillots sanguins anormaux, car l'hormone produite par les cellules adipeuses est responsable de l'adhésion des plaquettes. En outre, après les opérations chez les personnes âgées, la tendance à la formation de caillots sanguins augmente nettement.

Les facteurs provocateurs comprennent les fortes charges de puissance, le tabagisme, l'âge après 40-45 ans, les travaux qui nécessitent une position assise ou debout longue, les longs trajets en voiture ou en avion.

Symptomatologie

Chez certaines personnes, les symptômes de la maladie peuvent être absents ou apparaître légèrement. C'est le risque de l'issue de la maladie. Lorsqu'un caillot de sang ferme le passage d'une veine, il peut s'accompagner des symptômes suivants:

  • douleur pressante grave sur la jambe affectée, généralement dans la jambe inférieure;
  • augmentation de la taille des membres due au gonflement;
  • gonflement dans la zone touchée;
  • engourdissement et convulsions;
  • pâleur ou peau bleue;
  • température corporelle élevée;
  • membre douloureux plus froid que sain;
  • les mouvements de flexion et d'extenseur s'accompagnent de douleurs;
  • la peau de la jambe atteinte est tendue et brillante.

Les thrombus dans les veines profondes sont dangereux car s'ils se détachent, ils peuvent pénétrer dans l'artère pulmonaire et en fermer la lumière (embolie pulmonaire). Et le coup d'un tel caillot dans le coeur mènera à la mort.

Diagnostics

Si vous ressentez ces symptômes, vous devez contacter d'urgence un spécialiste pour diagnostiquer la maladie. Quelles méthodes sont utilisées pour déterminer la maladie?

  • angioscanner en duplex - donne une image complète du thrombus existant (taille, emplacement, nature, état des vaisseaux);
  • phlébographie - rarement utilisée ou comme méthode supplémentaire pour confirmer le diagnostic. Pour ce faire, un agent de contraste est injecté dans une veine, puis visualisé à travers une radiographie. S'il y a un vide dans l'image et qu'un vaisseau se rétrécit dans cette zone, cela indique la présence d'un caillot de sang;
  • un test sanguin - en présence d'un caillot sanguin, il montre une substance spéciale dans le sang - D-dimère.

En outre, les médecins peuvent utiliser plusieurs méthodes pour le diagnostic de la thrombose, qui ne nécessitent pas d'appareils spéciaux. Ceux-ci comprennent:

  1. Testez Lovenberg. Pour ce faire, prenez un brassard dans le tonomètre et fixez-le au-dessus du genou. Ensuite, pomper de l’air jusqu’à 80-100 mm Hg. Art. Un patient présentant des caillots sanguins a mal, alors qu'une personne en bonne santé ne devrait pas en souffrir.
  2. Test de marche. Il est nécessaire d’envelopper les jambes avec un bandage élastique des pieds à l’aine et de marcher pendant 5 à 7 minutes. Avec la thrombose existante, le patient ressentira une douleur et un gonflement des veines.
  3. Échantillons Homans. On demande au patient de s’allonger sur le dos et de lever les jambes dans une position à demi fléchie, puis de fléchir les pieds. L’apparition de douleurs aiguës et le blanchissement de la peau indiquent une thrombose veineuse profonde.

Tous ces tests peuvent être effectués sous la forme d'un diagnostic primaire et avec des indications positives pour la précision du diagnostic, il est nécessaire de renvoyer le patient à la méthode matérielle.

Dans cette vidéo, le phlébologue, chirurgien vasculaire Ints Udris, explique la thrombose veineuse profonde: causes des caillots sanguins, méthodes de diagnostic et de traitement.

Thrombus dans les veines superficielles

La thrombose veineuse superficielle est une maladie caractérisée par la présence de caillots sanguins dans les veines saphènes du membre inférieur. Dans 80% des cas de thrombose, cette forme est retrouvée et se distingue de la thrombose profonde en ce sens qu'elle peut être détectée visuellement.

Causes pouvant mener au développement de la maladie:

  1. Maladies du sang. Conditions pathologiques du sang, dans lesquelles la composition des éléments formés change (par exemple, thrombophilie).
  2. Varices des membres inférieurs. En raison des vaisseaux dilatés, le sang est rempli et stagne dans les veines, ce qui ralentit la circulation sanguine. Avec le mouvement passif des cellules sanguines, les cellules sanguines peuvent se coller et devenir la base d'un caillot sanguin.
  3. Maladies du système cardiovasculaire et du métabolisme.
  4. Maladies du système respiratoire. Le manque d'oxygène dû à des problèmes respiratoires entraîne une altération de la circulation sanguine.
  5. Réactions allergiques. Les processus allergiques dans le corps provoquent la libération de substances qui activent les plaquettes.

Les facteurs provoquant le développement d'une thrombose superficielle comprennent:

  • âge de 50 ans ou plus;
  • utilisation contraceptive régulière;
  • mode de repos long;
  • mode de vie sédentaire;
  • apport hydrique insuffisant par jour;
  • en surpoids.

Symptomatologie

Lorsque les symptômes de thrombose veineuse superficielle apparaissent nettement et prononcés:

  • douleur, du pied à la jambe le long de la veine;
  • gonflement du membre affecté en dessous de l'emplacement du thrombus;
  • dans la zone de localisation du caillot de sang, on tâtonne par infiltration douloureuse, qui dépasse au-dessus de la surface de la peau.
  • la peau au-dessus du thrombus est chaude au toucher et hyperémique;
  • des spasmes convulsifs ou un engourdissement de la zone touchée peuvent survenir;
  • pressé, la veine ne tombe pas à l'intérieur, mais reste la même cambrure.

Diagnostics

Pour déterminer correctement la maladie, des méthodes spéciales de recherche sur le matériel informatique sont nécessaires:

  1. Échographie Doppler - révèle la présence d'un caillot de sang dans les veines superficielles avec des données précises allant jusqu'à 90-95%. Cette méthode de diagnostic montre l’état des veines et des valves, la vitesse du flux sanguin, la lumière des vaisseaux sanguins.
  2. Angiographie - vous permet d’identifier même des caillots de sang frais. Une substance spéciale est injectée dans la veine, vous permettant de voir les changements dans les vaisseaux dans l'image. En présence de caillots sanguins, vous pouvez voir comment la substance s'écoule par une ouverture étroite et contourne le thrombus. En outre, la vue d'une veine «coupée» indique un thrombus occlusif dans la veine. S'il y a une tache ronde sombre près du mur de la veine, cela indique un thrombus pariétal.

Traitement

La thrombose veineuse est une grave menace pour la santé du corps, car les conséquences de la maladie ne sont pas les plus innocentes. Le traitement peut être effectué par des méthodes traditionnelles, des médicaments et des interventions chirurgicales.

Traitement médicamenteux

Si le diagnostic confirme la fixation ferme d'un caillot de sang sur la paroi du vaisseau et l'absence de signes de séparation, un traitement médicamenteux est utilisé. Le traitement médicamenteux comporte plusieurs étapes:

  1. Anticoagulants - préviennent l’émergence de nouveaux caillots sanguins, régule le flux sanguin, maintient l’état liquide du sang. Ceux-ci comprennent:
    • moyens d'action directe - Héparine, Clexane, Fraxiparine, Fragmin;
    • moyens d'action indirecte - Dikumarin, Warfarin;
  1. Thrombolytiques - dissolvent les caillots sanguins existants et inhibent également l'action des coagulants: streptokinase, urokinase, céliasis, fibrinolysine.
  2. Agents antiplaquettaires - réduisent la viscosité du sang, le diluent et empêchent l'adhésion des plaquettes: Reopoliglyukin, Reosorbilakt, Trental, Curantil.
  3. Phlébotonique - renforce les parois des vaisseaux sanguins, rétablit la circulation sanguine, augmente le tonus vasculaire: Phlebodia, Detralex.
  4. Anti-inflammatoires: Diclofenac, Dikloberl, Ketoprofen.
  5. Pommade externe locale pour soulager les symptômes: Lioton, Troxevasin, pommade de Vichnevski, Venolife.
  6. Antispasmodiques vasculaires: Papaverine, No-spa, Acide nicotinique.

Thérapie chirurgicale

Une intervention chirurgicale est nécessaire dans les cas suivants:

  • un thrombus flottant (un caillot de sang n'est pas attaché à la paroi du vaisseau et recouvre la majeure partie ou la totalité de la lumière);
  • les méthodes de diagnostic indiquent qu'un caillot de sang peut se détacher du mur;
  • un accident vasculaire cérébral ou une blessure due à un caillot de sang;
  • incapacité à prendre des drogues.

Il existe plusieurs méthodes de chirurgie:

  1. Thrombectomie. La méthode chirurgicale, qui consiste à enlever la zone touchée avec un caillot de sang. Il est effectué sous anesthésie générale.
  2. Ligation des veines superficielles (opération Troyanov-Trendelenburg). Le chirurgien place des pinces ou des sutures spéciales sur les veines touchées, ce qui permet au sang de passer et empêche le caillot de se déplacer plus haut.
  3. Installation d'un appareil spécial (filtres cava). Il est installé dans la veine cave inférieure, car il attire le sang de la moitié inférieure du corps vers le cœur. Les pièges à kava laissent passer le sang et arrêtent les caillots de sang errants. Ils peuvent être insérés pour un temps ou pour la vie.

Traitement des remèdes populaires

Les remèdes maison peuvent être utilisés après le déclin de la période aiguë et au stade chronique de la maladie, en tant que thérapie de soutien. Recettes que vous pouvez préparer vous-même:

  1. Décoctions d'herbes contenant du rutin - millepertuis, églantine, cassis. Ils aident dans la lutte contre l'œdème.
  2. Cônes de houblon - améliorent la fonction du système cardiovasculaire. Prendre 2 c. cônes de houblon, versez 500 ml d'eau et faites bouillir pendant 5 minutes. Insistez entre 1,5 et 2 heures et prenez 4 fois par jour l'estomac vide. Suivez ce cours pendant 3-4 semaines.
  3. La composition de jus d'oignon et de miel empêche l'apparition de nouveaux caillots sanguins. Mélangez un verre de jus avec un verre de miel et laissez infuser 3 jours à température ambiante, puis 10 jours au réfrigérateur. Infusion prendre 3-4 fois par jour et 1 cuillère à soupe. À la fin des fonds, prendre une pause d'une semaine et le cours peut être répété.
  1. Verveine officinale - contribue à la dissolution des caillots sanguins dans les vaisseaux. Faites bouillir une cuillère à soupe de fleurs séchées et de feuilles dans 2 tasses d'eau. Insister sur le bouillon pendant une heure et prendre 3 fois par jour, 2 cuillères à soupe. sur un estomac vide Stage d'accueil - 2 mois.
  2. Menthe poivrée - dilue le sang et dissout les petits caillots sanguins. Prenez 1 cuillère à café de menthe hachée et préparez un verre d'eau bouillante. Puis refroidir, filtrer et prendre chaque matin avant de manger. Il faut boire du bouillon à la menthe environ 2 mois.
  3. Acacia blanc - utilisé pour traiter la thrombose des membres inférieurs. Pour 100 grammes de fleurs séchées, prenez 0,5 litre de vodka et mélangez. Infuser pendant 2 semaines dans un endroit sombre et froid et utiliser comme compresse externe la nuit.

Prévention

Pour la prévention de cette maladie, en particulier chez les personnes à risque, il existe certaines recommandations:

  • porter des sous-vêtements de compression;
  • reposez-vous avec les jambes levées;
  • observer le mode moteur actif;
  • contrôler le poids corporel normal;
  • boire suffisamment de liquide (au moins 1,5 à 2 litres par jour);
  • pendant la longue séance ou debout toutes les heures pour faire un échauffement;
  • suivre le travail de l'intestin (pour prévenir la constipation);
  • se débarrasser de l'habitude de s'asseoir dans la pose de "pied sur pied";
  • organiser une bonne nutrition (limiter les matières grasses, les aliments sucrés et salés, l'alcool et inclure davantage de fruits et de légumes dans le menu);
  • prenez un bain de pieds à la fin de la journée de travail et versez de l’eau fraîche sur vos pieds;
  • pied libre après la journée de travail.

Si vous suivez ces simples recommandations, vous pourrez éviter les complications graves et éliminer la récurrence de la maladie.

L'apparition de formations de sang dans les veines des membres inférieurs est une condition très dangereuse et comporte un risque énorme pour la santé. En conséquence, lorsque les symptômes associés apparaissent, vous devriez consulter un spécialiste. Après avoir effectué les diagnostics nécessaires et choisi le bon traitement, il arrêtera la progression de la maladie.

Quelle est la différence entre les anticoagulants d’une nouvelle génération et leurs prédécesseurs?

Les préparations capables de ralentir le travail du système de coagulation du sang humain sont appelées anticoagulants.

Leur action est due à l'inhibition du métabolisme des substances responsables de la production de thrombine et d'autres composants susceptibles de former un caillot sanguin dans le vaisseau.

Ils sont utilisés dans de nombreuses maladies, au cours desquelles le risque de formation de caillots sanguins dans le système veineux des membres inférieurs, le système vasculaire du cœur et des poumons augmente.

Histoire de la découverte

L’histoire des anticoagulants a commencé au début du XXe siècle. Dans les années cinquante du siècle dernier, un médicament capable de fluidifier le sang, avec le principe actif coumarine, était déjà entré dans le monde de la médecine.

La warfarine (WARFARIN) a été le premier anticoagulant breveté. Il était destiné exclusivement aux rats-appâts, ce médicament étant considéré comme extrêmement toxique pour l'homme.

Ainsi, en 1955, la warfarine a commencé à être prescrite aux patients après un infarctus du myocarde. À ce jour, Warfarin est classé 11ème parmi les anticoagulants les plus populaires de notre époque.

Anticoagulants directs et indirects

Anticoagulants de nouvelle génération

Mais le progrès pharmaceutique ne reste pas immobile. L'anticoagulant le plus efficace et le plus efficace a été et continue d'être mis au point, avec un minimum de contre-indications et d'effets secondaires, sans qu'il soit nécessaire de surveiller l'INR et les autres.

Au cours des vingt dernières années, des anticoagulants d’une nouvelle génération sont apparus.

Considérez leur mécanisme d’action et les principales différences par rapport à leurs prédécesseurs.

Tout d'abord, dans la synthèse de nouveaux médicaments, les scientifiques tentent de réaliser les améliorations suivantes:

  • l'universalité, c'est-à-dire la capacité de prendre un médicament pour différentes maladies;
  • la présence de la forme orale;
  • augmenter la contrôlabilité de l'hypocoagulation, minimiser le contrôle supplémentaire;
  • pas besoin d'ajustement de la dose;
  • élargir le nombre de patients potentiels pour qui prendre ce médicament est nécessaire mais contre-indiqué;
  • la possibilité de recevoir des enfants anticoagulants.

Certains nouveaux anticoagulants oraux ont un effet tout à fait unique sur le système de coagulation du sang.

Et affecte également d'autres facteurs de coagulation, contrairement à d'autres médicaments.

Par exemple, des substances nouvellement synthétisées interagissent avec le récepteur des plaquettes P2Y12 ADP, inhibent le facteur FXa, Xa, sont des immunoglobulines de classe IgG, etc.

Avantages et inconvénients des médicaments de nouvelle génération

NDA (nouveaux anticoagulants oraux) présente plusieurs avantages par rapport à leurs prédécesseurs. Selon le médicament et son groupe, les innovations positives suivantes existent:

  • risque réduit de saignement intracrânien et fatal;
  • l'incidence d'embolie n'est pas plus élevée chez les géniteurs, et parfois même inférieure;
  • la possibilité d'une réception relativement sûre de NDA, si la warfarine est interdite;
  • début rapide et fin (environ deux heures);
  • inhibition réversible du facteur lié à la thrombine libre et de la thrombine elle-même;
  • manque d'interaction avec l'otéokaltsine et la protéine GLA;
  • faible impact de la nourriture et des autres médicaments utilisés;
  • demi-vie courte (environ 5-16 heures).

Cependant, les anticoagulants modernes présentent un certain nombre d'inconvénients, tels que:

  1. Nécessité d'admettre régulièrement certains ANO. Certains anciens anticoagulants permettaient de faire l'impasse sur certains trucs, car ils avaient un effet durable, qui n'entraînait pas de changement brutal de la numération globulaire.
  2. Absence de tests validés pour l’arrêt urgent du traitement anticoagulant ou pour le suivi du traitement.
  3. La présence d’un grand nombre de tests pour chacun des nouveaux anticoagulants.
  4. Intolérance à certains nouveaux médicaments chez les patients prenant des anticoagulants similaires de la génération précédente sans effets secondaires.
  5. Peut-être un risque accru de saignement gastro-intestinal.
  6. Coût élevé

Action indirecte NDA

Les nouveaux anticoagulants indirects ont, d’une manière ou d’une autre, une incidence sur le métabolisme de la vitamine K.

Tous les anticoagulants de ce type sont divisés en deux groupes: les monocoumarines et les dicoumarines.

À une époque, des médicaments tels que Warfarin, Sincumar, Dicoumarin, Neodicoumarin et d’autres médicaments ont été mis au point et commercialisés.

Depuis lors, aucune substance fondamentalement nouvelle ayant une incidence sur le niveau de vitamine K n'a été développée.

Ceux qui prennent des anticoagulants indirects doivent:

  • calculer l'apport quotidien en vitamine K;
  • surveiller régulièrement l'INR;
  • être capable de changer le niveau d'hypocoagulation avec des maladies intercurrentes;
  • Surveillez l'apparition possible de symptômes d'hémorragie interne, dans lesquels vous pouvez immédiatement contacter un médecin et passer à un autre groupe d'anticoagulants dans un proche avenir.

Mais les anticoagulants ne sont pas strictement divisés en médicaments à action directe et non directe. Plusieurs groupes de substances ont les propriétés d'amincir, d'une manière ou d'une autre, le sang. Par exemple, les anticoagulants enzymatiques, les inhibiteurs de l’agrégation plaquettaire et d’autres.

Ainsi, le nouvel antiplaquettaire Brillint est apparu sur le marché. La substance active est le ticagrélor. Un représentant de la classe des cyclopentyl triazolopyrimidines est un antagoniste réversible du récepteur P2U.

Action directe de NDA

Les médicaments suivants sont classés comme anticoagulants indirects.

Dabigatran

Un nouvel inhibiteur direct anticoagulant de la thrombine. Le dabigatran etexilate est un précurseur de bas poids moléculaire de la forme active du dabigatran. La substance inhibe la thrombine libre, la thrombine se liant à la fibrine et l’agrégation plaquettaire.

Le plus souvent utilisé pour la prévention de la thromboembolie veineuse, en particulier après un remplacement articulaire.

En pharmacie, vous pouvez trouver un médicament dont le principe actif est le dabigatran - Pradaksa. Disponible sous forme de capsule, avec 150 mg de dabigatran etexilate par capsule.

Rivaroxaban

Inhibiteur hautement sélectif du facteur Xa. Le rivaroxaban est capable d’augmenter l’APTT dose-dépendant et le résultat du test HepTest. La biodisponibilité du médicament est d'environ 100%. Ne nécessite pas de surveillance des paramètres sanguins. Le coefficient de variation de la variabilité individuelle est compris entre 30 et 40%.

Un des plus brillants représentants du médicament contenant du rivaroxaban est Xarelto. Disponible en comprimés de 10 mg de la substance active dans chacun.

Apixaban

Le médicament peut être prescrit aux patients qui sont contre-indiqués la prise d'antagonistes de la vitamine K.

Comparé à l'acide acétylsalicylique, le risque d'embolie est faible. Apixaban inhibe sélectivement le facteur de coagulation FXa. Fondamentalement prescrit après endoprothèse prévue du genou ou de la hanche.

Disponible sous le nom Eliquis. A une forme orale.

Edoxaban

Le médicament appartient à la nouvelle classe d'inhibiteurs à action rapide du facteur Xa. À la suite d’études cliniques, il a été révélé que Edoxaban avait la même possibilité de prévenir la formation de caillots sanguins avec la warfarine.

Et en même temps, sa probabilité de saignement est considérablement réduite.

Caractéristique de prendre ces médicaments

Il doit être soigneusement prescrit aux patients d'un âge avancé, présentant un écart de poids significatif par rapport à la norme, une altération de la fonction rénale, des maladies associées à un dysfonctionnement du système circulatoire.

Une des caractéristiques de nombreux nouveaux anticoagulants est leur vitesse et leur demi-vie rapide. Ceci suggère qu'il est nécessaire de faire extrêmement attention en adhérant au régime de pilule. En effet, même sauter une pilule peut entraîner des complications.

Pour le saignement résultant du traitement avec certains anticoagulants, il existe un traitement spécifique.

Par exemple, lorsqu'un saignement est dû à Rivaroxaban, le patient se voit prescrire un concentré de prothrombine ou du plasma frais congelé. Lorsque le sang est perdu à cause du dabigatran, une hémodialyse est réalisée, FVIIa recombinant.

Conclusions

Le développement de nouveaux anticoagulants se poursuit à ce jour. Toujours pas résolu les problèmes avec des effets secondaires sous la forme de saignements.

Même certains nouveaux médicaments nécessitent un contrôle.

Le nombre de contre-indications, bien que réduit, mais pas complètement éliminé. Certains médicaments ont encore une toxicité légèrement accrue.

Par conséquent, les scientifiques continuent de rechercher un remède universel avec une biodisponibilité élevée, un manque de tolérance, une sécurité absolue et une régulation intellectuelle du niveau de prothrombine dans le sang, en fonction d'autres facteurs qui l'affectent.

Un aspect important est la présence de l'antidote de drogue, si nécessaire, effectuer une opération immédiate.

Néanmoins, les nouveaux médicaments, par rapport aux médicaments du siècle dernier, présentent des différences positives très visibles, ce qui témoigne du travail titanesque des scientifiques.

http://dieta.varikoza-med.ru/varikoz/antikoagulyanty-pri-tromboze/

Comment se débarrasser de la thrombophlébite des membres inférieurs avec des médicaments?

Les médicaments pour la thrombophlébite des membres inférieurs sont généralement prescrits par un phlébologue. La thrombophlébite est un processus pathologique dans lequel des caillots sanguins se développent dans les veines des jambes, rétrécissant la lumière des vaisseaux sanguins.

La maladie peut survenir sous des formes aiguës, subaiguës ou chroniques. La thrombose peut toucher les veines superficielles et profondes des membres inférieurs, le processus inflammatoire peut être purulent ou suppuratif.

La thrombophlébite est un processus pathologique dans lequel des caillots sanguins se développent dans les veines des jambes, rétrécissant la lumière des vaisseaux sanguins.

Causes de thrombophlébite

La thrombose des veines des jambes peut se développer sous l’influence de trois facteurs principaux:

  • dommages aux parois des vaisseaux sanguins;
  • flux sanguin lent;
  • augmentation de la coagulation sanguine.

Le processus inflammatoire est rarement accompagné d'infections. Si cela se produit, la thrombophlébite est appelée purulente. Dans ce cas, la thrombose est accompagnée d’une inflammation des parois des vaisseaux sanguins. La thrombophlébite à l'avenir peut se produire de différentes manières. Lorsque le traitement est commencé à temps, le thrombus cesse de croître, l'inflammation des parois vasculaires diminue. La veine vide est comprimée, le flux de sang à l'intérieur s'arrête. Cela réduit le risque de caillot sanguin.

Si le processus inflammatoire ne peut pas être arrêté, le caillot de sang se lâche, ce qui entraîne la déchirure de certaines de ses parties. La thromboembolie pulmonaire est une complication grave de la thrombophlébite. Si un caillot sanguin commence à se développer, il détruit les valves des vaisseaux sanguins et pénètre dans les veines plus profondes.

Les premiers signes de la forme aiguë de la maladie sont un gonflement et une douleur dans la zone touchée. Le processus pathologique peut commencer dans les veines des cuisses, des jambes ou des pieds. Dans ce cas, le patient se plaint de faiblesse générale et de douleurs dans les jambes.

Le processus pathologique peut commencer dans les veines des cuisses, des jambes ou des pieds. Dans ce cas, le patient se plaint de faiblesse générale et de douleurs dans les jambes.

Le plus souvent, la thrombose survient à l’origine de maladies oncologiques, de perturbations hormonales, d’allergies et de troubles neurotrophiques. La thrombophlébite survient très souvent pendant la grossesse. La raison en est un déséquilibre hormonal dans le corps d'une femme et un ralentissement de la circulation sanguine.

Les principaux symptômes de thrombophlébite des membres inférieurs

Aux premiers stades de la maladie, il existe des douleurs dans la zone des veines touchées, une augmentation à court terme de la température corporelle, un compactage notable de différentes tailles, un gonflement et une rougeur de la peau. Avec la défaite des veines profondes, la température peut monter à 40 degrés, le patient ressent une douleur intense dans les jambes, un œdème grave apparaît. Lorsque la forme purulente du processus inflammatoire peut se produire phlegmon.

Pour identifier cette maladie, le médecin examine d'abord le patient et lui prescrit tous les tests nécessaires. Ensuite, une échographie, une radiographie, un examen radio-isotopique, un coagulogramme sont effectués.

La complication la plus grave de la thrombophlébite est la phlegmasie bleue, qui touche toutes les veines des membres inférieurs. Une douleur intense dans les jambes est associée à un œdème puissant qui se développe rapidement. Dans ce cas, le volume de la jambe peut augmenter plusieurs fois. Les autres complications comprennent les varices, l'anémie, l'infection purulente, la gangrène des membres inférieurs, les ulcères trophiques. Pour toute thrombophlébite, il existe un risque de formation d'un fragment de caillot sanguin dans les gros vaisseaux du cœur, des poumons, du cerveau et des yeux.

Traitement de la thrombophlébite des membres inférieurs

Le traitement de la maladie commence bien sûr par la nomination de médicaments. Certains médecins prescrivent des antibiotiques aux patients. Cela se fait généralement lorsqu'une infection bactérienne rejoint la maladie sous-jacente. Cependant, dans les premiers stades de la thrombose, il n’est pas nécessaire de prendre des antibiotiques, car au début, le traitement se déroule de manière aseptique. Certains types d'antibiotiques peuvent aggraver l'état du patient, car ils contribuent à une augmentation de la coagulation du sang. Les antibiotiques ont un effet positif en cas de formes purulentes de la maladie. Les médicaments à large spectre détruisent la plupart des types de microorganismes pathologiques connus. Le plus souvent, les antibiotiques pénicilline et tétracycline sont prescrits pour la thrombophlébite.

Le plus souvent, les antibiotiques pénicilline et tétracycline sont prescrits pour la thrombophlébite.

Pour éliminer rapidement l’infection, le médicament est administré en fortes doses par voie sous-cutanée. Ainsi, le médicament agit directement sur le site de l'infection. Tout en prenant des antibiotiques ne peut pas boire de l'alcool, car l'alcool neutralise l'effet des drogues. Un mode de vie sédentaire aggrave l'évolution de la maladie. Les médecins recommandent donc de pratiquer la natation et des exercices thérapeutiques. Évitez les efforts physiques importants et le port de chaussures inconfortables. Pendant le sommeil, les jambes doivent être légèrement surélevées.

Les anticoagulants ont un effet positif prononcé dans le traitement de la thrombophlébite. Ils fluidifient le sang et arrêtent la croissance de caillots sanguins. Les indications d'utilisation des anticoagulants sont les suivantes: blocage des veines profondes, syndrome post-thrombotique. Les anticoagulants sont également utilisés dans les thrombophlébites ascendantes comme alternative à la chirurgie.

En plus des médicaments ci-dessus, les phlébologues peuvent prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens qui soulagent le gonflement et la douleur.

Le plus souvent utilisé à cette fin ketonal. Ces comprimés vous permettent de faire face aux premiers symptômes de la maladie dans les plus brefs délais. Le diclofénac est un autre AINS couramment prescrit. Il est recommandé de prendre ces médicaments pendant 10 jours maximum. Les médicaments à base de polyenzyme suspendent l'inflammation et favorisent la résorption des caillots sanguins. Les dérivés des rutines renforcent les parois des vaisseaux sanguins et soulagent l'inflammation. Très souvent, ils sont prescrits en association avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ils doivent être pris à petites doses pendant 2-3 semaines. Les désagrégants (par exemple, l'aspirine) détruisent le composant plaquettaire, ce qui entraîne une augmentation de la coagulation du sang. À petites doses, ces médicaments peuvent être pris à titre préventif.

Pour le traitement topique de la thrombophlébite, des pommades à base d’héparine sont utilisées.

Pour le traitement topique de la thrombophlébite, des pommades à base d'hépanol et d'héparine sont utilisées. Ils aident à soulager la douleur et l'inflammation, réduisent la viscosité du sang. L'ester nicotinique contribue à la dilatation des vaisseaux de surface et à une pénétration plus profonde des composants actifs. La pommade est appliquée avec une couche mince sur les zones touchées plusieurs fois par jour. Pour un meilleur effet, après l'application de la pommade, il est recommandé d'appliquer un pansement. Un bandage avec pommade est appliqué sur la jambe, recouvert de papier ciré et mis sur un bas élastique. Le traitement avec ces médicaments est de 14 jours.

Méthodes traditionnelles de traitement de la thrombophlébite

Bon effet donne l'infusion de verveine officinalis. 1 cuillère à soupe Une cuillerée d'herbe est versée avec un verre d'eau bouillante, en insistant pendant la journée. Il est recommandé de prendre le médicament pendant la journée en petites portions. En traitement local, vous pouvez utiliser des feuilles de lilas. Le bain avec la pastille pour marais donne un bon effet. 200 grammes d'herbe insistent dans un seau d'eau. Les pieds trempés dans la perfusion résultante avant l'heure du coucher pendant une demi-heure. Une cuillère à soupe d'ortie séchée est versée avec un verre d'eau bouillante, infusée pendant une heure et filtrée. Bouillon pris avant les repas pendant 2 c. cuillères.

Bon effet donne l'infusion de verveine officinalis, qui soulage le gonflement et élimine la douleur.

Donne un bon effet et compresse avec bodyagi. 2 cuillères à soupe cuillères de bodyagi versez 0,5 litre d'eau bouillante, insistez pour environ 2 heures. Les patients atteints de thrombophlébite peuvent remplacer le thé ordinaire par une décoction de fanes de carottes empêchant la formation de caillots sanguins. Essuyer les jambes avec du vinaigre de cidre aide à éclaircir les caillots sanguins et à comprimer les veines malades. L'hirudothérapie est un traitement efficace contre la thrombophlébite aiguë, en particulier si le patient présente une intolérance aux anticoagulants.

Ne pas oublier la gymnastique spéciale. Balancer quotidiennement le mouvement des jambes horizontalement ou de haut en bas. Détachez les talons du sol en vous tenant sur les orteils, puis abaissez-les brusquement. L'exercice doit être effectué au moins 3 fois par jour. Portez des bas de compression spéciaux tout en soulevant vos jambes. Très utile pour la douche thrombophlébite.

Une attention particulière dans cette maladie devrait être accordée à la nutrition.

Incluez dans votre alimentation des légumes et des fruits frais, ainsi que de la cannelle et du gingembre. Évitez les aliments riches en lipides et en glucides. Il est déconseillé de consommer des aliments fumés, des légumineuses, du cassis, des baies d'églantier. Le régime vise à éliminer les produits contenant de la vitamine K qui neutralisent les effets des médicaments utilisés dans le traitement de cette maladie.

http://varikoz.expert/na-nogah/lechenie/oslozhneniya/flebit/tromboflebit/lechenie/lekarstva

Liste des anticoagulants pour la thrombose

Anticoagulants pour la thrombose

Avec une coagulation accrue, il existe un risque de thrombose. Les anticoagulants sont utilisés dans la pratique médicale pour prévenir la thrombogenèse. Les médicaments fluidifient le sang et empêchent les plaquettes de coller les unes aux autres. Les comprimés les plus couramment utilisés sont: "Fenilin", "Warfarin", pommade à l'héparine et autres. Les anticoagulants ne soulagent pas les caillots sanguins existants, mais sont utilisés pour prévenir l'apparition de nouveaux.

Indications d'utilisation

Les anticoagulants sont prescrits pour prévenir la formation de caillots sanguins dans les maladies cardiaques, la phlébothrombose et les varices des extrémités inférieures. Il est impératif d'utiliser des médicaments pour les patients ayant des valvules cardiaques artificielles, après avoir souffert de pathologies cardiaques ou d'interventions chirurgicales. Indications d'utilisation:

  • insuffisance cardiaque;
  • anévrisme cardiaque;
  • thrombose cardiaque;
  • crise cardiaque;
  • les varices;
  • thrombophlébite;
  • arythmie

Retour à la table des matières

Principe de fonctionnement

Les médicaments réduisent la fonction de coagulation du sang. En raison de la fluidification du sang, le risque de formation de caillots sanguins diminue. En conséquence, le risque de blocage des vaisseaux sanguins, de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral est réduit. Les anticoagulants sont disponibles sous forme de comprimés, de solution injectable ou de pommade. Les médicaments pour le traitement de la thrombose sont divisés en 2 types d’actions: directe et indirecte. Le premier inhibe l'activité de la hyaluronidase, augmente la transmittance des vaisseaux cérébraux, réduit les taux de cholestérol. Les substances à action indirecte inhibent la production de prothrombine.

Liste de drogue

Il normalise la coagulation sanguine, améliore ses performances globales. Il a une capacité d'absorption élevée, grâce à laquelle il agit rapidement. Il s’agit d’anticoagulants à action indirecte, utilisés pour la prévention et le traitement de la thrombose, des lésions emboliques, en période postopératoire. Dans la thrombose aiguë, il est administré en même temps que l'héparine.

"Neodikumarin"

Nommé dans les premiers stades de la thrombose. Il n'a pas d'effet d'action rapide, il doit s'accumuler dans le corps. Le médicament réduit la fonction de la coagulation du sang, augmente la perméabilité et l'élasticité des vaisseaux sanguins. Neodicoumarin est prescrit et pris strictement sous surveillance médicale. Le traitement avec ce médicament nécessite un calcul précis de la posologie et un long traitement.

Formulaire de libération - pilules. Inhibe la production de vitamine K, impliquée dans la coagulation du sang, produisant ainsi un effet anticoagulant. Réduit le risque de formation de caillots sanguins. Il fait référence aux anticoagulants indirects, qui sont le plus souvent prescrits pour la thrombose. La durée du traitement est de 6 à 12 mois. La posologie correcte est choisie par le médecin.

Pommade d'héparine

Inclus dans la liste des médicaments d'action directe. En plus de réduire la viscosité du sang, supprime la douleur et le gonflement. L'héparine empêche la formation de caillots sanguins et bloque la production de fibrine, la base des caillots sanguins. Le médicament est prescrit pour les varices, la thrombose, la thrombophlébite. La pommade à l'héparine est facile à utiliser. Appliquez une fine couche sur la zone endommagée.

"Tiklopidine"

Comprimés qui empêchent l'adhésion des plaquettes. Il est utilisé pour prévenir la thrombogenèse. La liquéfaction maximale est atteinte après 8 à 11 jours de prise du médicament. Deux semaines après la fin du cours, qui dure en moyenne 2 à 6 mois, la fonction plaquettaire se normalise. Au cours du traitement, il est nécessaire de surveiller en permanence les indicateurs des analyses hématologiques et le travail du foie.

"Dipyridamole"

Un moyen d'élargir les vaisseaux du coeur. Augmente la vitesse du flux sanguin, améliore la circulation sanguine, empêche l’agrégation plaquettaire, régule le tonus vasculaire. Assigné comme un avertissement de thrombose et en violation de la circulation cérébrale. Le médicament est bien toléré, ne provoque pas une irritation de la muqueuse gastrique. Les effets secondaires peuvent inclure rougeur du visage, dermatite allergique.

Si au moment de la prise du médicament, une visite chez le dentiste, une intervention chirurgicale ou des injections sont prévues, vous devez informer le médecin de la prise d'anticoagulants afin d'éviter les saignements.

Contre-indications

Avant de prendre des anticoagulants doivent être examinés. Les médicaments qui réduisent la coagulation du sang sont interdits dans un certain nombre de maladies:

  • anévrisme cérébral;
  • ulcère gastro-intestinal;
  • troubles de la pression artérielle;
  • la leucémie;
  • tumeurs malignes;
  • dépendance à l'alcoolisme;
  • production réduite de vitamine K;
  • troubles du foie ou des reins.

Retour à la table des matières

Effets secondaires

Les effets indésirables les plus courants des anticoagulants sont les saignements. En cas de détection d'abondantes saignements des gencives, de détérioration de l'état physique, de faiblesse générale, de perte de force - il est nécessaire de consulter un médecin immédiatement. Pour éviter cette condition, des tests sanguins doivent être surveillés. L'augmentation de la viscosité du sang entraîne la formation de caillots sanguins, et un excès de liquide provoque la perte de sang.

Anticoagulants pour la thrombophlébite: un moyen efficace

La thrombophlébite n'est pas une maladie suffisamment agréable qui doit être traitée immédiatement. Premièrement, elle s'accompagne d'une douleur assez intense et, deuxièmement, elle peut simplement entraîner une invalidité, voire la mort. Par conséquent, en thérapie, les anticoagulants sont prescrits pour la thrombophlébite, ce qui contribue à fluidifier le sang et, par conséquent, à combattre la maladie.

Ils contribuent à l'inhibition de la coagulation, de sorte que le flux sanguin est normalisé dans le système vasculaire. Mais ces médicaments ne sont pas prescrits indépendamment. Après un examen approfondi, le médecin traitant, en se concentrant sur les tests obtenus, prescrit la posologie d'un médicament particulier. C'est ce qui est discuté ci-dessous.

Préparations pour la thrombose veineuse profonde

Les médicaments prescrits pour la thrombose des membres inférieurs affectent non seulement les caillots sanguinolents dans les vaisseaux, mais aussi la coagulabilité du sang lui-même. Ils "travaillent" avec les enzymes responsables de la formation des filaments fibreux.

Les anticoagulants pour le traitement de ces affections sont divisés en deux groupes:

  • Impact direct. Ces médicaments affectent directement la thrombine et réduisent son activité. Leur mécanisme d'action consiste à désactiver la prothrombine, à inhiber la formation de caillots sanguins et à inhiber la thrombine. Mais comme les médicaments d'exposition directe fluidifient le sang, il existe un risque de saignement interne. C'est pourquoi, pendant que le patient prend de tels moyens, le médecin lui prescrit de faire régulièrement des analyses de sang pour vérifier sa coagulation. Les médicaments pour la thrombophlébite des veines profondes d'exposition directe sont facilement absorbés par les parois du tractus gastro-intestinal, atteignent le foie et quittent librement le corps avec l'urine. Les représentants les plus populaires de ce groupe sont "Heparin" (et ses dérivés), "Fragmin", "Klyarin", "Kleksan", "Fraksiparin", "Vesel Du F", "Girudin", "Girugen", "Girulog", "Lepirudin".
  • Impact indirect Cette catégorie a un effet sur la biosynthèse des enzymes secondaires. Dans ce cas, la thrombine est totalement détruite, ce qui contribue à améliorer l'apport sanguin au myocarde, à relâcher les muscles lisses, à éliminer les urates et à réduire le cholestérol. Ces médicaments sont utilisés non seulement pour le traitement de la thrombophlébite des membres inférieurs, mais aussi à titre préventif. Leur forme - comprimés à usage interne.

Tout médicament est prescrit par un médecin en fonction du type et de la forme de la maladie, ainsi que du risque de complications.

Les comprimés pour la thrombose des veines sont le moyen le plus efficace, car ils affectent le problème de l'intérieur. Avec cette maladie, vous pouvez prescrire les médicaments suivants:

  • "Fenilin". Ce médicament a une capacité d'absorption élevée, de sorte que la barrière histohématogène passe facilement. Il aide à améliorer la numération sanguine, normalise la coagulation. Dès les premiers jours de la prise de Fenilin, les crampes musculaires disparaissent et la sensation d’engourdissement disparaît. MAIS! Ce médicament n'est pas prescrit par les médecins aussi souvent, car il a un large éventail d'effets secondaires.
  • "Neodicoumarine". Il contribue à l'inhibition de la formation de caillots sanguins et se décharge dès les premiers stades de la thrombophlébite. Prendre le médicament prend beaucoup de temps, il n’a donc pas d’effet rapide. Il doit s'accumuler dans les tissus. La néodicoumarine aide à réduire la coagulation, a un effet hypolipémiant et aide les parois des vaisseaux sanguins à devenir plus perspicaces. Mais prendre un tel médicament nécessite de respecter scrupuleusement la posologie et le déroulement du traitement.
  • "Warfin". Il appartient à la catégorie des anticoagulants indirects, contribue à bloquer la synthèse des enzymes hépatiques qui affectent la coagulation du système circulatoire. Grâce à lui, la concentration de ces substances dans le plasma diminue, inhibant ainsi la formation de caillots sanguins. Il montre assez rapidement son effet et son principal avantage: si un patient présente des effets indésirables, ceux-ci disparaissent rapidement après la prise du médicament.
  • "Indométrine", "Ortofen" et "Butadion". Tous ces médicaments sont des anti-inflammatoires non stéroïdiens et ont le même effet. Le traitement de la thrombose veineuse des membres inférieurs par ces médicaments contribue à la bonne répartition du sang dans tout le corps. Mais ceci est particulièrement important en cas de défaite des couches profondes, car la pommade ne pénètre pas aussi profondément. La réception dure 14 jours, à raison de 1 à 2 comprimés par jour, selon l’état du patient. MAIS! Ces médicaments ne peuvent pas être bus pour les personnes souffrant d'ulcères d'estomac ou de maladies du foie.

Toutes les tablettes ci-dessus ont un effet légèrement différent. Par conséquent, afin de guérir la thrombophlébite, il est nécessaire de consulter un spécialiste.

Antibiotiques

La thrombophlébite a un début différent. Et l'une des raisons de son apparition peut être d'entrer dans le corps de l'infection. Dans ce cas, le phlébologue peut prescrire des antibiotiques. S'il n'y a pas de microbes pathogènes dans les vaisseaux affectés, il est alors inutile de prescrire des médicaments antimicrobiens, car ils ne peuvent que nuire, causant l'épaississement du sang. Mais si les tests ont montré la présence d'une infection dans le corps, la question sera tranchée différemment.

Mes patients utilisaient un moyen éprouvé pour se débarrasser des varices en 2 semaines sans trop d'effort.

Les antibiotiques suivants peuvent être prescrits pour la thrombophlébite:

  • l'amoxicilline;
  • la pénicilline et tous ses dérivés;
  • Augmentin (est la pénicilline polie);
  • tétracycline et tous ses dérivés;
  • la doxycycline;
  • compte-gouttes avec "vancomycine";
  • injections de céphalosporines.

La pommade à base d'érythromycine est également populaire. Il est efficace en cas d'inflammation de veines de nature non variqueuse et ne provoque pas de réactions allergiques.

Souvent, ces médicaments se présentent sous la forme d'injections, car il est nécessaire d'influencer rapidement et efficacement les microorganismes pathogènes. Si la situation est compliquée, le patient est hospitalisé et une intervention chirurgicale est effectuée afin de permettre l’ouverture du centre et d’en éliminer toutes les accumulations purulentes.

Diclofenac

Puisque le meilleur remède contre la thrombophlébite des membres inférieurs ne peut être suggéré que par un médecin, il devient évident que l’auto-traitement est strictement interdit. Ceci est déterminé par le fait que dans chaque cas particulier, ces substances médicamenteuses ou d'autres peuvent être utiles.

Mais, néanmoins, très souvent avec une thrombophlébite prescrit "Diclofenac." Cela est dû aux points suivants:

  • le médicament contribue au soulagement des processus inflammatoires dans les zones présentant des lésions profondes;
  • a un effet analgésique;
  • inhibe l'agrégation plaquettaire;
  • améliore les propriétés urologiques du système circulatoire.

Le "diclofénac" est classé dans la catégorie des médicaments non stéroïdiens et doit être utilisé en parallèle avec d’autres médicaments et mesures thérapeutiques. Aujourd'hui, il se présente sous forme d'injections, sous forme retardée. Et les suppositoires rectaux sont prescrits pour les maladies aiguës et chroniques.

Le succès du traitement dépend en grande partie d’une approche intégrée. Par conséquent, en plus de prendre des médicaments, le patient doit se rappeler qu’en cas de thrombophlébite aux membres inférieurs, vous devez vous déplacer davantage. C’est avec un tel objectif qu’il n’interfère pas avec l’entraînement physique thérapeutique. Toute action ou médicament doit être approuvé par un phlébologue. Sinon, au lieu d’un résultat positif, vous risquez des complications. Et alors, il devra lutter non seulement contre la maladie, mais aussi avec ses conséquences. Eh bien, si vous suivez toutes les instructions du médecin, la récupération ne tardera pas à attendre.

Une méthode éprouvée de traitement des varices à la maison pendant 14 jours!

Anticoagulants - de quoi s'agit-il, à quoi ça sert et comment l'utiliser correctement?

Les anticoagulants sont des médicaments qui réduisent la viscosité du sang et la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins. Ces médicaments font partie intégrante du traitement des varices, de diverses thromboses, phlébothromboses et comorbidités.

Les caillots dans les vaisseaux se forment en collant des globules blancs - plaquettes et protéines circulant librement - appelés facteurs de coagulation. Certains médicaments ont un impact direct sur l'activité des cellules sanguines et de certaines enzymes, d'autres affectent le foie et inhibent la synthèse de substances régulant les caillots sanguins. Examinez ce que sont les anticoagulants, leurs formes posologiques, analysez les avantages et les caractéristiques de leur utilisation.

Nous vous recommandons de lire:

Quand les médicaments sont prescrits

Avant de commencer le traitement, il est très difficile de faire un choix - le marché propose une variété de médicaments, allant des injections pour perfusion intraveineuse aux anticoagulants oraux. Malgré la diversité des formes, les indications d'utilisation de ces fonds sont les mêmes. Ceux-ci comprennent:

  • La présence de plaques d'athérosclérose;
  • Veines de thrombophlébite;
  • Thrombose aiguë et chronique;
  • Hémorragie de toute étiologie;
  • Diverses lésions des membranes du cœur;
  • Défauts de la valve mitrale;
  • Lésion aortique;
  • Insuffisance des valves veineuses et stase du sang;
  • Thromboembolie ou blocage vasculaire;
  • Syndrome DIC;
  • Troubles du rythme cardiaque;
  • Endartérite et thromboangéite oblitérante.

Ces maladies affectent directement ou indirectement le sang, forment des complications sous la forme d'une coagulation accrue et de la formation de caillots sanguins - cette maladie nécessite un traitement approprié. Les anticoagulants sont prescrits non seulement pour le traitement, mais également pour la prévention des maladies du sang, ainsi que du système cardiovasculaire.

Malgré sa grande efficacité, les médicaments ont quelques contre-indications:

  • Lésions ulcéreuses du système digestif supérieur;
  • Saignement interne;
  • Maladies du pancréas, du foie, des reins et du coeur;
  • Manque de vitamines;
  • Maladies inflammatoires des poumons et du coeur;
  • Crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux;
  • Purpura thrombocytopénique;
  • Anévrisme vasculaire cérébral;
  • Rétinopathie hémorragique;
  • La maladie de Crohn;
  • Diverses formes de leucémie;
  • Plus de 65 ans;
  • La période de procréation et d'allaitement.

La grossesse est une contre-indication absolue à la prescription de ces médicaments, car tout anticoagulant est un moyen de modifier les propriétés qualitatives du sang, ce qui peut affecter le développement du fœtus.

La liste des principaux effets secondaires de la prise d’anticoagulants:

  • Réaction allergique;
  • Lésions cutanées;
  • Troubles digestifs;
  • Destruction progressive du tissu osseux;
  • Perte de cheveux

Dans la plupart des cas cliniques, les complications se développent avec un surdosage - lorsque la dose quotidienne du médicament dépasse le maximum autorisé, ce qui entraîne toutes sortes de troubles.

Classification et mécanisme d'action

Le sang est un milieu fluide du corps, qui est un tissu. L'une de ses cellules est un corps protecteur, les plaquettes, dont la fonction est d'empêcher le développement de saignements. Normalement, leurs moyens de subsistance sont régulés par des enzymes spéciales qui sont synthétisées naturellement dans le corps.

En cas de lésion, les plaquettes reçoivent un signal, se contractent dans la zone pathologique et obstruent la plaie. Si l'intégrité des tissus n'est pas rompue, les corps blancs circulent librement dans le sang, sans se coller ni se former de caillot. La prise d'anticoagulants est nécessaire pour certaines maladies. Lorsque la coagulabilité dans le sang augmente - la concentration en substances actives diminue, les plaquettes commencent à se coller, meurent et forment des caillots sanguins.

La classification des anticoagulants est basée sur leur mécanisme d'action. Selon ce critère, deux groupes de drogues sont distingués:

  • Les anticoagulants directs - agissent directement sur le processus de formation de thrombus - inhibent la formation de thrombine, ralentissent l'activité du fibrinogène et l'empêchent de renaître en fibrine. Au total, ce mécanisme d’action des anticoagulants réduit la capacité des plaquettes à former des caillots;
  • Anticoagulants indirects - peuvent réduire la formation de facteurs de coagulation sanguine dans le foie. En conséquence, les plaquettes deviennent moins actives, la probabilité de formation de caillots sanguins est réduite.

Malgré les différents mécanismes, les anticoagulants à action directe et indirecte sont également utilisés pour traiter les maladies du sang et des vaisseaux sanguins.

La pathogenèse des maladies, les caractéristiques des manifestations cliniques et la sévérité des symptômes jouent un rôle clé dans le choix d'un médicament qui sera prescrit par le médecin traitant.

Anticoagulants à action directe

Les anticoagulants directs ont un effet direct sur les plaquettes et leurs enzymes, réduisent le pourcentage de précipitation et de formation de caillots. À cette fin, on utilise des préparations à base d'héparine, des inhibiteurs sélectifs du facteur XA (cholinestérase) et des préparations d'hirudine. Nous ne dresserons pas une liste de médicaments anticoagulants mais analyserons les principaux représentants.

Agit directement sur la thrombine, réduit son activité et empêche également la transition du fibrinogène en fibrine. Lorsqu’il utilise de fortes doses, il favorise l’expansion des vaisseaux sanguins, réduit leur perméabilité, améliore le flux sanguin dans les vaisseaux de dérivation et réduit l’adhésion des plaquettes. Le plus optimal est l'utilisation d'injections intraveineuses, ainsi que sous-cutanée ou intramusculaire.

En raison du grand nombre d'effets secondaires, les injections sont effectuées dans un hôpital sous la surveillance d'un médecin. Les pommades et les gels à usage externe sont largement utilisés. Le prix du médicament est de 250 à 400 roubles.

Héparines de bas poids moléculaire

Ce sont les anticoagulants de dernière génération, qui inhibent la cholinestérase (CA) et l’angiotensine-III, procurent un effet thérapeutique élevé. Un point positif important est la sélectivité de l'action: les médicaments inhibent l'activité des plaquettes, mais ont peu d'effet sur la coagulation du sang. Par conséquent, les médicaments ont un minimum d’effets secondaires, ne provoquent pas de saignement et sont largement utilisés en pratique clinique.

Les principaux représentants de ce groupe de drogues:

  • Dalteparine (Fragmin) - disponible sous la forme de solutions injectables, qui sont administrées par voie intraveineuse ou sous-cutanée. Les injections intramusculaires sont strictement interdites. Il a peu d'effet sur la coagulation du sang, mais il réduit la sédimentation plaquettaire. Avec des doses importantes réduit l'activité inflammatoire et immunitaire. Le coût moyen est de 2500-3000 roubles;
  • Enoxaparine (Flenox, Novoparin, Clexane) - les injections de ce médicament sont faites par voie sous-cutanée, après quoi il est presque complètement absorbé dans le sang. L'action commence presque instantanément et dure plusieurs heures. Le prix du médicament est de 800 à 1200 roubles;
  • Nadroparin (Fraxiparin) - est largement utilisé dans l’athérosclérose, son effet ne visant pas uniquement à réduire la formation de thrombus, mais également à lutter contre l’inflammation et à abaisser le taux de lipides dans le sang. Le plus souvent, le médicament est injecté par voie sous-cutanée, mais les liquides intraveineux sont autorisés sous la supervision du médecin traitant. Vous pouvez acheter la solution pour 2 à 2,5 millions de roubles;
  • La bémiparine (Cybor) est un anticoagulant classique qui réduit bien l’adhésion des globules blancs et la formation de sédiments. Disponible en solution injectable, l'injection la plus efficace - sous-cutanée.

Les médecins déconseillent fortement d'utiliser plusieurs types d'anticoagulants en même temps - les effets des médicaments qui en résultent n'augmentent pas et le risque de complications augmente. Il est recommandé de commencer le traitement par des injections, en passant progressivement à la forme de comprimé.

Héparinoïdes

Ces médicaments inhibent sélectivement l’AC sans affecter l’angiotensine-III. Les médicaments ont un effet fibrinolytique, réduisent la formation de précipitation dans le sang et réduisent la concentration de graisse.

Représentants classiques de ce groupe:

  • Pentosan Polysulfate - vendu en comprimés et ampoules à un coût de 2 à 2,5 milliers de roubles. La plus grande efficacité est observée par l'utilisation d'injections;
  • Wessel Due F (Sulodexin) est disponible sous forme de solution pour injection, ainsi que de gélule à usage interne. Le cours initial comprend la formulation d'injections pendant 15-20 jours, puis passe aux capsules, qui sont prises 1-2 mois. Le prix moyen est de 2000 roubles.

Anticoagulants à base d'hirudine

L'action de la substance active vise à réduire la formation de caillots sanguins. Pour le traitement des maladies, deux groupes de médicaments sont utilisés:

  • Xarelto (Rivaroxaban) - vendu en comprimés, d’une valeur de 1500 roubles par paquet. Le médicament inhibe sélectivement la cholinestérase;
  • Arixtra (Fondaparinux) - les injections sont faites par voie intraveineuse ou sous-cutanée, intramusculaire est contre-indiqué. Le médicament est cher, le coût moyen est de 7 000 roubles.

Anticoagulants indirects

Les anticoagulants indirects agissent sur le foie, après quoi des mécanismes complexes sont déclenchés qui affectent l'activité des enzymes de la coagulation sanguine. Les plus populaires sont: les anticoagulants de la feniline et de la coumarine.

  • Cincumar (Atcenocumarol) est un bon médicament, mais l’effet de la pilule débute 1 à 2 jours après sa prise. Pour sélectionner la posologie, il est recommandé de contacter votre médecin. Coût moyen - 600-800 roubles.;
  • Thrombarin (Pelentan, Dikumarin, Neodikumarin) - vendu en comprimés, l'action commence dans 2-3 heures. La dose et le déroulement du traitement sont choisis après la réalisation des tests médicaux. Prix ​​700-1000 roubles;
  • La warfarine est bien absorbée dans les intestins, a un effet rapide sur le foie et améliore la numération sanguine. Les comprimés sont peu coûteux - vous pouvez acheter pour 80-100 roubles;
  • Phényline (Phenindione) - la forme de libération est similaire aux préparations précédentes, l'action commence 7-12 heures après l'administration. La dose est prescrite et ajustée par le médecin traitant en fonction des paramètres de laboratoire. Le prix moyen d'un médicament est de 100 à 150 roubles.

L'effet thérapeutique des anticoagulants indirects, par opposition aux médicaments à effet direct, est observé après quelques heures - pour cela, il est nécessaire qu'ils s'accumulent dans les cellules du foie. On ne peut pas dire que ce soient les meilleurs anticoagulants dans les pilules - mais le traitement peut être effectué à la maison.

La plupart des médicaments sont interdits avec l'alcool - l'alcool augmente l'effet thérapeutique, entraînant un risque de saignement et d'autres effets indésirables.

Anticoagulants de nouvelle génération

Récemment, des scientifiques ont cherché à développer de nouveaux médicaments plus efficaces dont l’action viserait directement à bloquer les enzymes nécessaires à la maladie. Un objectif important est la création de médicaments avec un minimum d'effets secondaires, pouvant être traités indépendamment par les adultes et les enfants.

Récemment, les nouveaux anticoagulants oraux, sous forme de comprimés, ont acquis une grande popularité. Ces médicaments comprennent:

Les médicaments sont des anticoagulants directs: ils affectent les plaquettes et leurs enzymes. Les préparatifs de l'action indirecte ne sont pas développés actuellement.

Aide à la surdose

La complication la plus fréquente est l’empoisonnement, qui peut être causé par une violation de la dose du médicament ou par son utilisation avec des boissons alcoolisées.

Dans cette situation, il est urgent de prendre les mesures suivantes:

  • Appeler une ambulance;
  • Donnez au patient une position couchée;
  • Si vous prenez une pilule en surdosage - rincez immédiatement l'estomac, buvez beaucoup d'eau et provoquez des vomissements artificiels.

Le médecin examinera le patient, si nécessaire, mettra un compte-gouttes avec une solution saline ou de la vitamine K, qui provoque l'effet opposé. Si l'état du patient est grave, une hospitalisation et une transfusion de plasma seront nécessaires.

Les anticoagulants sont d'excellents médicaments utilisés pour traiter la plupart des maladies du sang et du système cardiovasculaire. Les médicaments peuvent agir directement en inhibant l'activité des plaquettes ou indirectement par le foie. Il convient de prendre des précautions lors de la prise - respecter le dosage, ne pas associer un traitement avec de l'alcool et ne pas effectuer pendant la grossesse ou l'allaitement. S'il y a des signes d'empoisonnement, consultez un médecin.

http://varikozpro.ru/narodnye-sredstva/antikoagulyanty-spisok-pri-tromboze

Plus D'Articles Sur Les Varices